Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 10:47
« Pourquoi le vin rouge… est-il rouge ? »

Parce que c’est la couleur que l’on voit dans le verre dirait Monsieur de La Palisse !! Un petit rappel ou une bonne révision des fondamentaux ne fait jamais de mal, bien au contraire. Après tout, qui ne s’est jamais posé la question de savoir pourquoi le vin rouge affiche cette couleur et toutes ces nuances ? Alors voilà quelques éléments de réponses.

 

Jus blanc et vin rouge !!

Si beaucoup de gens pensent que la couleur du vin provient de celle du jus de raisin, cela est totalement faux. A l’exception de quelques rares cépages comme le gamay de Bouze, le jus des raisins est naturellement blanc, même pour les raisins rouges. C’est la macération des peaux dans le jus en fermentation qui donne sa couleur rouge au vin.

 

Un camaïeu de rouge

Ces différences de nuances viennent essentiellement du cépage. Certains ont une peau avec un pouvoir colorant plus riche. Par exemple, le pinot noir ou le grenache donnent des vins relativement peu colorés alors que des cépages comme la syrah ou le cabernet-sauvignon produisent des vins d’un rouge plus foncé.

 

Mais aussi des styles de vinification qui peuvent influencer l’intensité de la coloration. Plus l’extraction est forte, plus la couleur est intense. L’extraction se fait essentiellement par deux moyens, soit par une macération longue ou soit par des méthodes comme le pigeage ou le remontage qui ont pour conséquence d’extraire plus de matière en général, donc forcément plus de couleur aussi.

 

Pour rappel, le pigeage revient à enfoncer régulièrement (souvent une fois par jour) la masse des peaux des raisins qui flotte à la surface du jus dans les cuves, alors que le remontage consiste à pomper le jus en bas de la cuve et à le réinjecter en haut, au-dessus des peaux.

Les couleurs du vin

Les couleurs du vin

Vous avez dit rosé(s) !!

Si certains vins sont rosés, c’est parce qu’une fois les raisins pressés, le jus reste peu de temps en contact avec les peaux.

Pour vous donner un ordre d’idée, il est très courant que le jus d’un vin destiné à être rouge macère avec ses peaux pendant 2 à 3 semaines. A la différence, pour un rosé, cela peut ne durer que 12 h. Les peaux n’ont donc pas beaucoup de temps pour colorer le vin.

 

Vin blanc et peau rouge

Ou comment faire un vin blanc avec des raisins rouges.

Cela est tout à fait possible si on ne fait pas macérer les peaux avec le jus, ce dernier restera blanc. C’est notamment le cas du champagne élaboré entre autres à partir de cépages comme le pinot noir et le pinot meunier qui sont des cépages “rouges”, ce sont les fameux « blanc de Noirs ».

 

On pourrait d’ailleurs imaginer produire de nombreux vins blancs avec des raisins noirs. Ce serait techniquement tout à fait possible. Mais produire, par exemple, du Pauillac blanc n’aurait aucun intérêt, étant donné que ce sont majoritairement les peaux qui donnent son goût et ses tannins aux vins de cette appellation.

 

Par contre on n’arrivera jamais à faire du vin rouge avec des raisins blancs!!

 

Blancs, rosés ou rouges, à vous de choisir mais quand vous avez trouvé votre bonheur, il faut savoir l’entourer de toutes les attentions (bonnes conditions de conservations) pour qu’il s’épanouisse parfaitement.

« Pourquoi le vin rouge… est-il rouge ? »

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Connaissance du vin
commenter cet article

commentaires

Ariane 19/02/2015 13:10

Un repas que toute la famille adore!!!

Fabymary POPPINS 03/02/2015 18:28

Super interessant ton article, bisous Bob

Bacchus & Dionysos 03/02/2015 22:10

Toujours heureux de partager.
Bon mercredi

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche