Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 14:46

Partout les vignes continuent leur développement, plus ou moins ralenti selon les cas par le manque d’eau. Mais le mois de juillet aura rimé, pour quasiment tous les vignobles, avec la véraison.

 

La véraison est le moment de l'année où le grain de raisin gonfle et passe du vert, au rouge vif pour les raisins noirs, ou au jaune translucide pour les raisins blancs, et au rosé pour les raisins gris. Il commence à prendre la couleur qu'il aura à maturité. Les baies jusqu'alors dures, se ramollissent.

 

Le processus dure une quinzaine de jours pour que toutes les baies soient vérées. La véraison de chaque baie est rapide, de l'ordre de quelques jours, mais toutes les baies ne vèrent pas en même temps.

Ce changement d'aspect correspond à une brusque accumulation de sucre dans les baies.

 

© Véronique Pagnier

© Véronique Pagnier

Le Languedoc-Roussillon, la Provence et la vallée du Rhône sont les vignobles les plus précoces : certaines parcelles ont montré des signes de véraison dès le début du mois de juillet. En Provence, les vendanges pourraient donc démarrer fin août dans les zones précoces et courant septembre dans les zones les plus tardives.

 

L’Alsace et la Bourgogne sont également en avance. En Alsace, la véraison s’est enclenchée à la mi-juillet. Mais le BSV du 28 juillet indique que celle-ci est « très lente, largement freinée par la canicule ». En Bourgogne, la véraison a démarré aux alentours du 15 juillet, avec dix à quinze jours d’avance par rapport à la normale.

 

À Bordeaux, les premières baies vérées ont été observées mi-juillet sur les zones et les cépages précoces. Mais au 28 juillet, le stade moyen était toujours fermeture de la grappe.

« La véraison peine à s’enclencher véritablement. Les quelques pluies tombées au cours de la semaine et les températures plus fraîches annoncées jusqu’en fin de semaine devraient permettre un meilleur fonctionnement de la vigne, limitant l’extension des symptômes de sécheresse et réactivant le processus de véraison », indique le BSV du 28 juillet.

© Dominique Hessel

© Dominique Hessel

Véraison ralentie également en Touraine.

« Nous observons depuis le début de la semaine les premières baies vérées sur gamay et pinot noir sur le vignoble de la Touraine et du Cheverny, témoigne Michel Badier, conseiller à la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher. Mais la sécheresse bloque actuellement la vitesse de l’évolution de la véraison ».

 

Dans l’Anjou et le Nantais, il faudra encore attendre quelques jours pour observer la véraison, la vigne étant actuellement au stade fermeture de grappe. Elle devrait avoir lieu début août pour les parcelles précoces.

 

(Source La Vigne)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Connaissance du vin
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche