Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 09:15

La robe est d'un joli jaune doré aux reflets vert-argent

 

Le nez est délicat et pur. Il développe des arômes de pêche et fleurs blanches

 

En bouche, le vin est sur les mêmes arômes avec beaucoup de droiture et fraicheur. Avec l’aération et le temps, il prend plus de gras et de rondeur pour une finale agréable même si elle n’est pas très longue.

 

Voilà un « simple » Bourgogne bien bluffant et de remarquable qualité, mais rien de bien surprenant quand on connait le savoir-faire du Domaine Grivault.

« Bourgogne blanc 2007 - Domaine Albert Grivault  »

Le Domaine Albert Grivault est situé à Meursault.

La commune de Meursault est une étape obligatoire sur la route des Grands Crus dans le vignoble de Bourgogne.

 

Constitué par Albert Grivault dès 1879 et maintenant exploité par ses descendants, Michel Bardet et sa fille Claire. Le domaine possède le Clos des Perrières, parcelle de 1 hectare considérée à l’unanimité comme la partie optimale du meilleur premier cru de Meursault.

« Bourgogne blanc 2007 - Domaine Albert Grivault  »

Le vignoble s’étend sur 6 hectares et produit principalement des vins blancs (5 hectares). Véritable pépite de l’Appellation Meursault, Les Perrières, et plus particulièrement « Les Clos des Perrières », est de loin la parcelle qui donne le plus de puissance et de noblesse à cette appellation prestigieuse.

 

Les vins produits ici dépassent largement leur standing d’appellation et font de l’ombre à nombre de grands crus. À ne rater sous aucun prétexte.

En ce qui me concerne, et compte tenu des remarquables qualités du Bourgogne Blanc, issu des jeunes vignes du domaine, je vais attendre encore un peu avant d’ouvrir mes bouteilles de Perrières et Clos des Perrières 2007.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article

commentaires

Fabymary POPPINS 09/03/2016 18:40

J'aime les bourgogne blancs et ça me rappelle une soirée là bas avec intronisation, sacré souvenir et escalier raide à remonter en fin de soirée!!! bisous

Bacchus & Dionysos 09/03/2016 22:11

Moi aussi j'adore les blancs de Bourgogne et j'ai le souvenir d'un mémorable voyage avec quelques amis amateurs!!
C'est la voiture qui a souffert au retour avec tous nos achats.
Bises

Charles D. 09/03/2016 14:14

Bonjour,
Pour te permettre de patienter, voici mes impressions sur un "Clos des Perrières 2007" dégusté en janvier de cette année.
La robe est d’un jaune vif et clair.
Le nez est profond et élégant, sur le beurre frais, un beau fruit mûr, de la noisette torréfiée, et une pointe d’agrumes.
La bouche met tout de suite une vraie claque tant la matière est à la fois puissante et profonde. La tension en bouche donne une remarquable intensité au gras du vin.
Cette conjugaison entre tension et gras emplit la bouche. Les arômes perçus au nez (beurre, agrumes, fruits blancs et noisette) s’en retrouvent magnifiés.
La finale d’une grande pureté est longue et parfaitement équilibrée.
Un vin excellent, déjà bien agréable (grâce à un long carafage, + de 3 heures) à boire mais surtout à attendre.
Alors patience!!

Bacchus & Dionysos 09/03/2016 15:53

Merci Charles pour cet intéressant avis.
Amitiés

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche