Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 14:46

"Brusque recul de la consommation d'alcool en France"

En 2015, les Français ont beaucoup réduit leur consommation de boissons alcoolisées, pour la première fois en cinq ans, sous l'effet de la crise et du climat de morosité après les attentats, selon une étude publiée mardi 7 juin 2016.

Selon le baromètre 2016 de la consommation des boissons alcoolisées, le budget annuel consacré à ces achats dans chaque foyer français s'établit à 321,3 euros en moyenne en 2015, soit près de 6 euros de moins qu'en 2014. La chute est loin d'être aussi importante qu'en 2008, après la crise financière de 2007, lorsque ce budget annuel était tombé à 301,2 euros. Néanmoins, il s'agit de son premier recul depuis 2011.

 

Si la proportion des gens achetant de l'alcool reste stable (96%) depuis 2013, les achats sont moins fréquents et les quantités se réduisent. Ainsi l'an passé, les Français ont acheté en moyenne 71 litres d'alcool par foyer (-2,5%) contre 73 litres en 2014 et 80,7 litres en 2007.

 

"Depuis dix ans, on avait une baisse des volumes de boissons alcoolisées, ce qui est nouveau cette année c'est la baisse du budget, ce qui traduit probablement surtout un effet crise" a estimé Alexis Capitan, directeur général de l'association "Avec modération" qui regroupe des entreprises du secteur.

"Il faudra voir si l'effet perdure en 2016", a-t-il ajouté. "La baisse de la consommation est une vraie tendance de fond. En 50 ans, on a perdu plus de 50% des volumes d'alcool et on a une consommation de plus en plus occasionnelle. Il reste 8% de consommateurs quotidiens, et la consommation quotidienne devient marginale" selon lui.

« Petites news autour du vin… »

"Vins de Loire, Amboise future nouvelle appellation"

L'appellation Amboise va bientôt voir le jour. Elle sera dédiée au côt pour les vins rouges et au chenin pour les vins blancs.

Une révolution se fomente à l'ombre du château royal d'Amboise (Indre-et-Loire). Une quinzaine de vignerons du cru ont décidé d'abandonner la dénomination "Touraine" sur leurs étiquettes pour garder la seule appellation "Amboise", avec un cahier des charges resserré et un vignoble recentré sur 200 hectares produisant des vins issus des cépages Chenin pour les blancs, et Côt pour les rouges.

 

Les rosés devront comporter un minimum de 70% de Côt, le reste étant fourni par du Gamay. Le Côt (dénommé aussi Malbec, même si la variété ligérienne est un peu différente) est le cépage historique de la région, présent depuis la Renaissance et il est parfaitement adapté aux sols d'argile à silex qui bordent la Loire autour du château d'Amboise.

Château d'Amboise

Château d'Amboise

L'Institut national des appellations d'origine (INAO) opère l'identification parcellaire sur le terroir des onze communes concernées, dernière étape avant de porter la nouvelle appellation sur les fonts baptismaux.

Les volumes resteront relativement faibles en raison d'exigences de rendement, limité à 52 et 55 hectolitres/ha, respectivement pour les blancs (2.000 hectolitres prévus pour la nouvelle appellation) et les rouges (3.000 hectolitres).

 

"La Champagne va célébrer son inscription à l'Unesco le 10 juillet"

Une grande marche se tiendra le 10 juillet 2016 en Champagne pour célébrer l'inscription des coteaux, caves et maisons de Champagne au patrimoine mondial de l'humanité le 4 juillet 2015.

 

Il s'agit "d'une marche de vignes en villages, où chacun pourra découvrir ou redécouvrir une partie des sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial et plus largement ce que signifie la valeur universelle exceptionnelle qui a été retenue", selon la Mission coteaux, maisons et caves de Champagne.

Les participants prendront le départ d'Hautvillers, village de la Marne où a vécu le moine cellérier Dom Pérignon. Les deux parcours de 11 et 21 km seront ponctués d'animations culturelles.

Cette marche ouverte au grand public, placée sous le signe de la fraternité, sera le point d'orgue de trois jours de fête, du 8 au 10 juillet, destinés à faire vivre les 320 villages et villes de l'appellation.

La Maison Krug

La Maison Krug

« "Bordeaux fête le vin" célèbre sa 10ème édition »

Pour sa 10ème édition de "Bordeaux fête le vin" du 23 au 26 juin, la ville veut faire les choses en grand sur sa route des vins de 2 km en bord de Garonne, près de la fan-zone prévue pour l'Euro 2016, et qui permettra aux visiteurs de découvrir les 80 appellations de Bordeaux et d'Aquitaine et d'aller à la rencontre des viticulteurs et négociants.

 

10 villes seront invitées d'honneur et des rendez-vous culturels et des animations diverses, dont musicales, sont au programme. Remportant à chaque édition un vif succès, le pavillon de l'École du Vin de Bordeaux proposera tous les jours des ateliers d'initiation et de dégustation et un village gourmand permettra de se restaurer avec une offre de produits de la grande région Aquitaine/Limousin/Poitou-Charentes.

L'accès à l'événement est libre et gratuit pour profiter des nombreuses animations et ceux qui souhaitent déguster sur les pavillons pourront acheter leur Pass-Dégustation (21 euros).

Place de la Bourse à Bordeaux

Place de la Bourse à Bordeaux

"Un viticulteur-négociant arrêté pour trafic"

Un viticulteur-négociant a été arrêté mardi 31 mai à Nerbian (Hérault) pour un trafic de vins contrefaits qui porterait sur quelque 16.000 bouteilles.

C'est un autre viticulteur qui aurait porté plainte en septembre 2015 après avoir découvert dans le catalogue d'une foire aux vins d'une grande enseigne de la distribution à Béziers son vin répertorié sans que l'étiquette et le contenu ne correspondent à sa véritable production.

 

La brigade territoriale de gendarmerie de Servian avait alors été chargée de l'enquête qui a abouti mardi matin à l'arrestation, puis la garde à vue et le placement sous contrôle judiciaire d'un viticulteur-négociant favorablement connu localement au sein de la profession.

Chez cet homme âgé de 43 ans, quelque 4.000 bouteilles de vin frauduleuses ont été saisies mais les enquêteurs estiment que le trafic porterait sur 16.000 bouteilles.

Deux enseignes de la grande distribution et 15 viticulteurs auraient été floués.

 

(Source AFP)

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Nathalie 24/06/2016 18:07

Perso on préfère en boire moins souvent mais une bonne petite bouteille!! Bonne soirée

Bacchus & Dionysos 24/06/2016 19:25

C'est le choix de la raison et que je partage totalement.
Belle fin de soirée.

Julien O. 10/06/2016 17:38

Merci Bacchus pour ce partage de news!!
Amitiés
Julien

Bacchus & Dionysos 10/06/2016 19:55

Toujours un plaisir.
A bientôt pour d'autres partages et belle fin de semaine

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche