Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 09:31

La consommation de vin en France devrait continuer à baisser d'ici 2020, surtout le vin rouge, alors que la consommation mondiale poursuivrait sa légère progression, tout comme pour les spiritueux, selon une étude Vinexpo/IWSR (International Wine and Spirit Research).

 

La France, premier pays exportateur de vin en valeur, connaîtra une diminution de la consommation en volume de 13% entre 2011 et 2020, a souligné cette étude commandée par Vinexpo, le plus grand salon du vin et des spiritueux à Bordeaux.

De 100 litres par an en 1975, la consommation par habitant est passée à 47 litres l'année dernière, devenant plus qualitative. Elle devrait encore diminuer d'ici 2020 pour atteindre 43,63 litres.

Le Portugal détrônerait ainsi la France de sa place de leader avec 49,79 litres par habitant.

« Le monde boit de plus en plus de vin, sauf les Français »

Les Français sont toujours attachés au vin rouge qui occupe 52% des parts de marché mais la tendance est à la baisse d'ici trois ans (-12,47%), tout comme le blanc (-4,26%) et les vins tranquilles (-7%).

 

Les gagnants à l'horizon 2020 sont le rosé qui représente 30,8% des parts de marché (+0,52%) et surtout les vins effervescents (+4%), selon l'étude.

Dans ce domaine, le Champagne représente 90% des exportations françaises de ce type de vins mais la France se fait doubler sur le volume avec la montée du Prosecco italien à l'export, qui représente 30% de la commercialisation des vins français, soit un chiffre d'affaires de 7,9 milliards d'euros en 2016.

C'est le deuxième poste excédentaire du commerce extérieur français, le vin représente 30% des exportations françaises.

« Le monde boit de plus en plus de vin, sauf les Français »

Contrairement à la France, la consommation de vin au niveau mondial a progressé de 0,4% en 2016, soit 267 millions d'hectolitres écoulés.

Les États-Unis et la Chine, en tête, sont les plus gros importateurs. "La Chine est amenée à représenter 71,8% de la croissance du marché d'importation en volume à l'horizon 2020", précisé l'étude Vinexpo/IWSR, qui porte au total sur 28 pays producteurs et 114 marchés de consommation.

 

Pour les spiritueux, la consommation en France baisse légèrement, avec en tête des ventes le scotch whisky qui représente 35% de parts de marché. Au niveau international, le marché connaît une hausse d'1,4% d'ici trois ans.

Les plus grands marchés des spiritueux en volume sont la Chine et l'Inde et en 2020, le marché mondial devrait progresser d'1,4%, principalement en Afrique et au Moyen-Orient (11,4%).  


(Source AFP)

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Connaissance du vin
commenter cet article

commentaires

Messergaster 25/06/2017 12:31

Le rosé progresse ? Wow c'est le vin que j'aime probablement le moins..

Bacchus & Dionysos 26/06/2017 16:39

Bonjour,
Je ne suis pas trop fan non plus...
Bonne semaine

Les Food Amour 23/06/2017 11:00

Normal on ne peut plus boire car après il y a la route à prendre souvent :-) Bisous

Bacchus & Dionysos 23/06/2017 18:14

Toujours boire avec modération et puis, vaut mieux la qualité que....
Belle fin de semaine et bises.

Fabymary POPPINS 22/06/2017 17:28

Coucou, faut dire qu'avec tous les contrôles, on boit moins aussi pour cette raison, et pour ma part depuis le sud, j'avoue être plus interessée par le ROSE. Mais aussi qui sait car j'aime le rose en général, champagne aussi, hahaha, bises

Bacchus & Dionysos 23/06/2017 18:14

Du rose pour la douceur..
Bises

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche