750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2018 1 08 /01 /janvier /2018 15:32

Une légende raconte qu’on baptisa le futur grand roi, Henri IV, au vin de Jurançon. Les textes disent qu’Henri II de Navarre, aussi appelé Henri d’Albret, qui avait acheté une vigne à Jurançon, a fait entrer son petit fils dans l’histoire avec «les lèvres humectées d’une goutte de Jurançon».

Tandis que Colette disait « Je fis, adolescente, la rencontre d'un prince enflammé, impérieux, traître comme tous les grands séducteurs : le jurançon ».

 

Le Jurançon est un vin blanc d'appellation d'origine contrôlée (AOC) du sud-ouest. Son vignoble est situé en Béarn, sur un territoire bien délimité, au sein d'une petite partie du département des Pyrénées-Atlantiques, implanté sur les collines prépyrénéennes entre les villes d'Oloron-Sainte-Marie et de Pau et les deux gaves du même nom.

 

La même zone produit deux dénominations de vins blancs, un sec dénommé jurançon sec et un moelleux, juste nommé jurançon sans mention particulière, reconnu en AOC en 1936 pour le doux et en 1975 pour le sec. Le vignoble couvre une superficie de près de 1 000 hectares, il est implanté sur des grès argileux au sud ; au nord, ce sont des poudingues, des roches détritiques solidifiées, recouverts de galets et graviers arrachés à la montagne et déposés par le gave de Pau.

 

Il a honoré la table du roi Henri IV au 16ème siècle, il a pourtant failli disparaître et n'a retrouvé tout son lustre que dans la seconde moitié du 20ème siècle.

« Le Jurançon, la noblesse d’une appellation »

La viticulture débute en Aquitaine grâce aux Romains, à partir du règne d'Auguste, sans qu'il soit possible de certifier la présence en Béarn de culture de la vigne.

Le mot "juransoo" apparaît dès le Moyen Âge. On trouve une première transaction viticole dans la commune de Lucq-de-Béarn, à l'abbaye de Saint-Vincent, dès 988 et dans les fors de Morlaàs, textes de lois de 1220 édictés par le vicomte Guillaume-Raymond de Moncade, on cite le cépage Mansenc.

 

C'est au cours de la seconde moitié du 20ème siècle que le raisin blanc reprend ses droits pour restituer au vin ses lettres de noblesse.

L'arrêté du définit les conditions de production de l'appellation d'origine contrôlée pour le vin blanc moelleux du Jurançon. Le , l'appellation est étendue au vin blanc sec.

Depuis les années 1980, de jeunes vignerons indépendants se structurent, créent une « route des Vins » et pérennisent l'image du Jurançon.

« Le Jurançon, la noblesse d’une appellation »

Les vins doivent provenir exclusivement de cinq cépages. Petit manseng et gros manseng , les cépages principaux, doivent représenter au moins 50 % de l'encépagement.

Les courbu blanc , camaralet de Lasseube  et lauzet  sont les cépages complémentaires. Seuls les vins issus des petit et gros manseng peuvent bénéficier de la mention vendange tardive.

 

Bien qu'ils soient apparentés, le petit manseng et le gros manseng sont distingués séparément depuis plus de cinq siècles. Leur peau épaisse résiste très bien à la pourriture grise et permet un passerillage sur souche. Bien que ce soit majoritairement le cas, le gros manseng n'est pas réservé qu'au vin sec et le petit manseng qu'au vin doux.

La plupart des vignerons raisonnent la destination du vin en fonction du terroir de la parcelle et de la date de récolte, plus que par le cépage. Le gros manseng est plus fertile et produit globalement moins de sucre que le petit manseng. Tous les deux ont la particularité de conserver une acidité importante, même en surmaturité ; cette particularité permet de donner un équilibre entre vivacité et sucre exceptionnel.

 

Gros Manseng et Petit MansengGros Manseng et Petit Manseng

Gros Manseng et Petit Manseng

Le courbu blanc est un cépage nettement plus précoce et qui craint les maladies cryptogamiques et la pourriture grise. Il est apprécié pour sa vivacité qui contrebalance la douceur des manseng. Certains vignerons ne l'utilisent pas, sa récolte étant trop décalée, elle oblige à faire durer les vendanges. D'autres, dans les secteurs les plus tardifs, apprécient sa précocité, même si elle se paye parfois les années de gel tardif au printemps.

 

Le camaralet de Lasseube et le lauzet sont des cépages reliques. Peu productifs, ils sont délaissés par la majorité, mais ceux qui en cultivent leur reconnaissent un rôle dans la complexité du vin. Par exemple, le domaine Nigri trouve un côté épicé au camaralet qui donne un plus aux assemblages de vin sec, même s'il est minoritaire. Ce même domaine cultive le lauzet pour son aptitude à apporter au vin une note minérale, en sec comme en doux.

Les vendanges se font à la main. Pour le jurançon sec, elles peuvent se faire en un passage unique, mais pour les autres vins, elles doivent se produire en tri successifs, deux au minimum. En effet, la récolte des seuls grains ou grappes à maturité optimale permet de laisser aux autres le temps de poursuivre leur évolution.

 

Les blancs secs ont des arômes de miel, de fruits exotiques, d'épices, de genêt, de cire… En bouche ce vin est frais et nerveux. Les blancs moelleux ont des notes fruitées (ananas, fruits de la passion et cannelle) avec également des arômes de miel, de girofle, de pêche, de fleurs blanches, de fruits confits.

 

Le jurançon sec convient bien aux poissons de rivière ou les fromages de chèvre locaux. Dans un registre moins local, le vin blanc sec accompagne tous les apéritifs salés, les poissons, coquillages, fruits de mer, la charcuterie et les viandes blanches.

 

Le jurançon moelleux est conseillé frais. Classiquement, il convient très bien en apéritif et peut accompagner foie gras, fromages doux comme le fromage de brebis . En s'éloignant de Pau, il s'accorde bien avec le roquefort et les bleus.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Je connais bien, on a de la famille par là bas, un très bon vin, bises
Répondre
B
Alors tout est dit.<br /> Belle soirée et bisous

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche