750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2019 3 12 /06 /juin /2019 09:32

Le château Gruaud-Larose est un domaine viticole situé à Saint-Julien-Beychevelle. En AOC Saint-Julien, il est classé deuxième grand cru au classement de 1855.

 

Les premières traces du Château remontent à 1725 et à Joseph Stanislas Gruaud. Ses descendants, dont l’Abbé Gruaud, agrandirent le domaine qui produisait en 1755 soixante tonneaux d’un vin déjà très estimé.

En 1778, le Château passa dans les mains du Chevalier Joseph Sébastien Larose, époux de la petite fille de Joseph. C’est lui qui donne en 1781 son nom actuel à la propriété, qu’il avait alors étendue à 80 ha. Après sa mort en 1812, le Château est vendu aux enchères à un consortium de 3 familles.

 

En 1867, des difficultés d’entente entre propriétaires conduiront à la scission de la propriété en 2 domaines, qui ne retrouveront leur unité qu’en 1935 grâce aux achats de la famille Cordier.

 

Le Château est acheté en 1997 par la société Bernard Taillan de Jacques Merlaut, négociant et propriétaire de châteaux bordelais. Son fils, Jean Merlaut, est maintenant en charge de la propriété.

Les vignes sont plantées sur un sol de graves garonnaises sur sous-sol argilo-calcaire avec un encépagement de cabernet sauvignon (61%), merlot (29%), cabernet franc et petit verdot (5% chacun).

Mercredi 12 juin 2019 : « Verticale du Château Gruaud Larose  »

Les vins dégustés :

 

Sarget de Gruaud Larose 2013

Couleur rouge foncé, dense et profond

Nez de fruits noirs, groseille, champignons, café et torréfaction, expressif

Bouché agréable mais encore puissante avec de tannins et corps présents mais ronds, longueur moyenne et finale acidulée, persistance sur la torréfaction. Très correct pour un second vin.

Note 13,5/20

 

Château Gruaud Larose 2007

Couleur grenat, bordures tuilées à orangées, évolution marquée

Nez torréfaction, café, chocolat et sous-bois, expressif

Bouche sur finesse et élégance, belle longueur, tannins et corps fondus, finale torréfiée et persistance fruitée. Très bien

Note : 15/5/20

 

Château Gruaud Larose 1995

Couleur grenat, bordures tuilées à orangées, évolution très marquée

Nez petite pointe oxydative qui s’en va avec l’aération puis notes de fruits noirs murs, cigare et bois précieux

Bouche superbe sur finesse et élégance, grand équilibre de tous les éléments, belle longueur et à boire car à son apogée. Superbe.

Note : 16,5/20

 

Château Gruaud Larose 1980

Couleur rouge orangée à tuilée, très marquée par l’âge, dépôts

Nez un peur fermé puis des notes de torréfaction et cuir

Bouche à la limite car tous les éléments sont fondus mais pas encore totalement passée, bonne longueur et finale acidulée. Il est vraiment à son apogée, il fallait le boire !!

Note 14,5/20

 

Château Gruaud Larose 1979

Couleur rouge orangée à tuilée, très marquée par l’âge, dépôts

Nez pointe de bouchon, pas étonnant car pas été simple de l’ouvrir comme pour le 1980, puis notes d’évolution, chocolat, champignons, bois précieux.

Bouche plus concentrée et puissance que le 1980, bonne longueur mais comme le précédant il est à son apogée et on a bien fait de le boire. Finale fruitée et persistance torréfiée.

Note : 15,5/20

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Très bons choix de vins pour la dégustation.
Répondre
B
Merci et on a apprécié!!

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche