750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2019 3 17 /07 /juillet /2019 08:54

Les végétariens sont les grands oubliés des accords mets et vins classiquement articulés autour de la viande ou du poisson. Inversons la tendance !

 

Pour accorder vins et cuisine végétarienne, il suffit d’un peu d’imagination et de casser les vieilles habitudes.

 

Commencez par un examen attentif des textures (moelleux, craquant, gluant, onctueux), puis des herbes et épices et, enfin, de l’effet général du plat (léger, gras – si si, ça existe –, relevé).

 

Tout cela devrait vous amener assez logiquement à un style de vin, selon l’effet désiré, à savoir jouer le contraste ou plutôt le ton sur ton.

« Que boire avec la cuisine végétarienne ? »
Mettez de la couleur

Vous pensez être condamnée aux vins blancs ?

Mais non ! Tous les vins sont permis, de toutes les couleurs et de tous les styles, des très secs jusqu’aux doux.

 

Les plats riches en légumineuses adorent la compagnie des tanins, par exemple. Pour adoucir un plat particulièrement relevé, un vin doux peut être une option. Les bulles font merveille sur les entrées légères, tout en fraîcheur, et les rosés secs viennent à point sur une salade composée.

 

Relevez-moi ça

Quand les épices et les herbes sont très présentes, suivant leur nature, on adapte les vins.

Dans un registre végétal, avec des plats où dominent la coriandre, la menthe, le persil ou la ciboule, on choisira des blancs vifs et parfumés, comme le muscat, le chenin ou le chardonnay.

« Que boire avec la cuisine végétarienne ? »

Les épices qui mettent le feu s’adouciront avec des rosés structurés ou des rouges légers comme les vins issus du cépage gamay (Beaujolais).

 

Méfiez-vous seulement du gingembre et de l’ail car utilisés en grande quantité, ils "désossent" la plupart des vins. Le mieux est donc d’ajuster la dose.

 

Le bon gras, tu aimeras

Allié de choix pour se faire plaisir et accorder des vins sans se prendre le chou, on adore le fromage.

Les gratins, gourmands et fondants, adoreront les chardonnays ronds. Aux beaux jours, pourquoi pas une salade poire-noix-roquefort avec un vin liquoreux ou moelleux jeune.

Essayez, tentez, puis adoptez, ou non.

 

L’important, au-delà des dogmes et des « bonnes façons » de boire, c’est essentiellement de se faire plaisir.

« Que boire avec la cuisine végétarienne ? »
Et le vin, c'est végétarien ?

Pas forcément. Bien qu’essentiellement produit à base de raisins, le vin peut contenir en traces infimes des résidus de colles d’origine animale. Ces protéines servent à clarifier les vins. On peut leur préférer des alternatives végétales ou minérales, ou même s’en passer.

 

Donc au final, il n’y a pas d’opposition entre cuisine végétarienne et vins, bien au contraire, et les mariages possibles (réussis ou non !!) sont nombreux.

 

A vous de jouer les entremetteurs mais surtout faites-vous plaisir, et toujours avec modération.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Vraiment sympas ces conseils. Comme quoi, se nourrir de façon vegetarienne, contrairement aux idées reçues, n'est pas obligatoirement ennuyeux!
Répondre
B
Effectivement et avec un peu d'imagination......Belle semaine

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche