750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2022 3 30 /03 /mars /2022 09:04
« Deux flacons remarquables pour égayer un repas dominical »

« Champagne Bollinger - La Grande Année 2008 »

 

Ce champagne possède une robe or dorée marquée et constellée de bulles fines et nombreuses.

 

Au nez, on a une palette aromatique très vaste, évoquant les fruits jaunes, les épices douces, les fleurs blanches et le miel. Les années en cave ont également apporté une patine supplémentaire à la cuvée.

 

Au palais, c’est un Champagne intense, à la texture crémeuse avec un bel équilibre général et de la finesse, qui trouve naturellement de très beaux accords gastronomiques (Pour nous ce fut des crevettes sautées au piment et au miel et une poêlée de moules). La longueur en bouche et la finale citronnée (agrumes) sont remarquables et apportent beaucoup de fraîcheur.

« Deux flacons remarquables pour égayer un repas dominical »

L’année 2008 est l’un des plus grands millésimes de Champagne, c’est un millésime très tendu, offrant un superbe potentiel de garde.

 

La Grande Année 2008 Bollinger est élaborée à partir des plus beaux terroirs de la Champagne, des terroirs classés Premiers et Grands crus. Comme traditionnellement chez Bollinger, le Pinot Noir est majoritaire, avec ici 71% de Pinot Noir (venant notamment d’Aÿ et Verzenay) et 29% de Chardonnay (venant notamment de Cramant et du Mensil-sur-Oger).

 

Cette cuvée incarne tout le savoir-faire de la maison Bollinger. Ainsi la vinification est réalisée uniquement en petits fûts de chêne anciens, de 20 ans en moyenne, entretenus dans la tonnellerie de la Maison. Bollinger possède ainsi un parc de plus de 3500 tonneaux. Le remuage puis le dégorgement, entièrement réalisés à la main, deux opérations se déroulent après le vieillissement des flacons sous un bouchon de liège.

 

« Château Léoville Las Cases 1985 - 2ème Grand cru Saint Julien »

 

La robe est d’un rouge grenat orangée, tuilée, marquée par les années. Il y a des dépôts et j’ai eu quelques difficultés avec le bouchon.

 

Le nez est puissant et complexe sur des arômes tertiaires de sous-bois, havane, champignons et truffe, café grillé. On pourrait se contenter de le sentir tant il a des choses à nous dire et oublier presque de le déguster.

 

La bouche est soyeuse, équilibrée, corps et tannins sont fondus, superbe longueur et très belle persistance sur la torréfaction. La bouche n’a rien à envier au nez et on joue vraiment dans la cour des grands bordeaux comme Léoville Las Cases s’est le faire.

Un Saint-Julien tout en finesse à boire car on est proche de son apogée même s’il a tenu tout au long du repas et malgré la montée en température inévitable sous nos latitudes.

« Deux flacons remarquables pour égayer un repas dominical »

Le Château Léoville Las Cases est un domaine viticole situé à Saint-Julien-Beychevelle en Gironde.

 

En AOC Saint-Julien il est classé deuxième grand cru au classement de 1855. Le domaine comprend 97 hectares en vigne. Le vignoble jouxte celui du Château Latour, en étant séparé par le petit ruisseau Juillac.

 

Au cœur du domaine se trouve le Grand Clos, un vignoble de 50 ha entièrement ceint de murailles, dont l'entrée est gardée par le célèbre lion ornant les étiquettes des bouteilles du domaine.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche