750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 16:13

Un millésime correct malgré des conditions climatiques difficiles. En effet, après un été chaud et ensoleillé, des trombes d'eau s'abattent sur le vignoble jusqu'à la fin des vendanges.

Pour le Médoc, les tannins ne sont pas aussi mûrs que prévu, les vins sont plus austères et manquent de souplesse.

En revanche, les Saint-Émilion, Pomerol et Graves, vendangés avant le Médoc, présentent peu de trace de dilution.

Les vins se distinguent par une profondeur et une fermeté inattendues.

Les blancs secs sont aromatiques. Les liquoreux, élégants et légers, manquent de structure.

1993.JPG 

Château Ducru-Beaucaillou – 2ond grand cru classé - Saint-Julien

Robe rouge grenat, tuilée en bordures, dense et profonde.

Nez  de fruits noirs mûrs (groseille), sous-bois, truffe, champignons puis torréfaction, café grillé.

Bouche un peu mince avec des tannins légèrement desséchants en finale, manque de matière et de corps, longueur moyenne. Un vin à boire.

Note 13,5/20

 

Château La Conseillante – Pomerol

Robe rouge grenat noire foncée, un peu trouble.

Nez minéral, grillé, torréfaction, bois précieux, puis champignons, superbe, expressif et complexe.

Bouche puissante avec encore beaucoup de matière et de tannins, belle longueur, de l’équilibre et de la droiture, ensemble plutôt soyeux avec du potentiel. Un vin à attendre.

Note 15/20

 

Château Lynch-Bages – 5ème grand cru classé – Pauillac

Robe rouge grenat noire foncée, dense.

Nez animal, musc, sous-bois,  havane, torréfaction.

Bouche très équilibrée, matière et corps présents mais fondus, belle longueur, finale sur la torréfaction, le café grille et persistance sur le caramel. Très beau vin qui peut encore évoluer favorablement.

Note 16,5/20

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
<br /> Bonjour,<br /> J'ai goûté à un Lynch-Bages 93 et cette bouteille m'a agréablement surpris. Mes sensations se rapprochent beaucoup de celles de Guillaume.<br /> Très différent de la plupart des 93 dégustés à ce jour. La bouteille même le lendemain se comportait encore très bien donc je garde mon dernier 93 pour voir son évolution car je pense qu'elle peut<br /> encore se garder quelques temps. Ducru Beaucaillou 93, dégusté il y a une semaine était bien inférieur, un coté vert, que n'avait pas le LB.<br /> Cordialement<br /> Régis B<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> bonsoir,<br /> <br /> <br /> merci pour ces 2 commentaires qui nous confortent dans nos appréciations sur ce très bon LB 93.<br /> <br /> <br /> Cdt<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> Bu ce dimanche, Lynch-Bages 1993.<br /> Qui a dit que 1993 est un millésime raté ? Pas chez LB en tous cas.<br /> Robe noire, sans trace d'évolution.<br /> Nez puissant, très Pauillac, de tabac, de boite à cigares. La bouche est ronde, veloutée, les tannins sont parfaitement fondus. On identifie des arômes de tabac brun, de pruneau. La longueur est<br /> moyenne, c'est là peut-être que joue l'effet millésime.<br /> Un grand vin en tous cas, qui a encore de belles années devant lui".<br /> Guillaume<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche