Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 16:07

poivronsOn peut dénombrer plus de cinq cents arômes différents dans un vin, jusqu’à 700 selon certains, n’est ce pas Isabelle.

 

On entend sous le terme “arômes” les sensations perçues par le nez (à la distinction des saveurs, perçues par la bouche). Pour les identifier, du moins quelques-uns d’entre eux, il faut s’y exercer, méthodiquement.

 

Les mémoriser est la seule façon de les reconnaître. Ils sont classés en grandes familles, par analogie avec toute la gamme des odeurs rencontrées dans la nature.

En voici quelques-uns.

 

LES AROMES PRIMAIRES OU VARIETAUX

Floral : acacia, aubépine, oeillet, chèvrefeuille, jacinthe, jasmin, iris, fleur d’oranger, rose, lilas, genêt, tilleul

 

Fruité : cassis, fraise, framboise, mûre, pomme, pêche, poire, abricot, agrumes, citron, citronnelle, coing, ananas, mangue, litchi

 

Végétal : thym, laurier, garrigue, poivron, bourgeon de cassis, foin coupé, herbe, fougère, buis, tisane, lierre, thé, mais aussi anis, menthe, fenouil

 

Minéral : pierre à fusil, craie, iode, silex, pétrole, naphte

 

Epicé : poivre, cannelle, clou de girofle, muscade

 

LES AROMES SECONDAIRES DE LA FERMENTATION

Fermentaire : levure, mie de pain, brioche, biscuit, pâtisserie

 

Lacté : lait, beurre frais, caramel, yaourt

 

Amylique : banane, bonbon anglais, vernis à ongles

 

LES AROMES TERTIAIRES DE L’ELEVAGE

Floral : fleurs séchées, bruyère

 

Fruité : fruits secs, noisette, noix, amande, abricot, pruneau, prune, cerise noire

 

Confiserie : pralin, miel, pâte d’amandes, cake

 

Boisé et Balsamique : chêne, bois neuf, pin, cèdre, vanille, bois fumé, eucalyptus, brûlé

 

Epicé : vanille, cannelle, poivre, clou de girofle, réglisse, zan, goudron

 

Animal : jus de viande : cuir, fourrure, gibier, venaison

 

Empyreumatique : cacao, pain grillé, pain d’épice, café, tabac, caramel

 

Végétal : truffe, champignon, sous-bois

 

Chimique : vernis, solvant

 

Texte IDEALWINE (http://www.idealwine.net/blog/).

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Connaissance du vin
commenter cet article

commentaires

Bernard POLLETTI 11/05/2011 18:07


Salut,
L'odorat ça peut s'exercer. On peut s'entraîner à identifier certains arômes les yeux bander par exemple.
Chaque individu a des seuils de perceptions plus ou moins développés et est plus ou moins sensibles à tel ou tel arôme.
On est donc pas tous égaux(comme certains ont l'oreille absolue et d'autres chantent faux sans s'en apercevoir).
Mais on peut s'entraîner pour progresser si on le souhaite.
Cdt
BP


Bacchus & Dionysos 11/05/2011 19:33



Bonsoir,


On a fait l'acquisition d'un coffret à parfums, c'est aussi une solution pour s'entraîner même si les arômes ne sont pas forcément identiques aux odeurs dans le vin mais cela permet au moins de
mettre un nom sur un parfum.


cdt


 



Eric MONTGERENT 11/05/2011 16:46


Bonjour,
j'ai du mal à comprendre comment certains peuvent arriver à maitriser toutes ces nuances et ces différences parfois si subtiles alors que la plupart m'échappent complètement.
Mais parfois certains vins ont un "nez" si puissant que j'ai quelques révélations sans atteindre une précision aussi détaillée.
A+
Eric


Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche