750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 11:03

Etiquette-88.JPGBizarre, vous avez dit bizarre !!

Voilà une bouteille qui nous aura bien étonné et intrigué jusqu’à son ouverture avec sur l’étiquette le millésime 1988 et sur la contre-étiquette le millésime 1989.

Nous n’avions jamais vu cela.

 

 

Quel était le bon millésime ?

That is the question Doctor Bacchus?

 

Pour être fixé sur l’âge exacte de cette “vénérable” bouteille, il ne nous reste plus qu’une seule solution l’ouvrir car nous étions certain de trouver sur le bouchon le « bon » millésime.

Mais oh stupeur !!

 

Après avoir retiré la capsule, sur le bouchon on voit marqué un 8 sur lequel on a aussi frappé un 9.

Non de Dionysos, voilà que le mystère s’épaissit!!

 Contre-etiquette-89.JPG

D’un tire-bouchon fébrile me voilà partit pour extraire celui-ci afin d’en avoir le cœur net et l’esprit rassuré définitivement.

Ouf de soulagement quand on voit apparaître enfin un « 1989 » bien clairement imprimé.

Nous allons donc faire confiance au bouchon et pencher pour ce millésime, en espérant que nous n’avons pas bu un assemblage des deux !!

 

Robe jaune virant vers le vieil or, brillante et lumineuse

Nez abricot, coings, fruits confits, agrumes, miel, puissant et finesse, superbe.

Bouche équilibrée, gras et rond, finale sur le miel, les fruits confits, du boisé et de la fraîcheur.

Pour conclure, ce 1989 est un très joli Sauternes qui après de 25 ans de bouteille exprime toute la palette des arômes et goûts des liquoreux qui ont bien vieilli avec en plus un potentiel de garde extraordinaire.

Cette petite bizarrerie aura simplement pimenté la dégustation.

 Bouchon-89.JPG

 

Créé au début du XVIIème siècle par Gabriel de Vigneau, le domaine est acheté en 1834 par Mme de Rayne, née Catherine de Pontac.

Ce cru de Sauternes a été classé dans les tout premiers en 1855 sous le nom de Vigneau.

Le petit neveu de Mme de Rayne, Albert de Pontac, dont l’histoire se confond avec celle des Grands Vins de Bordeaux, lui donnera son nom de "Rayne Vigneau" un peu plus tard.

 

Des investissements importants ont été réalisés par les propriétaires successifs. Acquis en 1971 par la maison de négoce Mestrezat, il est racheté en 2004 par le Groupe Crédit Agricole.

 

Le vignoble de 62 hectares d’un seul tenant est célèbre pour sa butte bien connue des géologues, qui comprend une grande variété de minéraux d’origine pyrénéenne sur un lit de graves et de sables avec un sous-sol argileux.

800PX--1.JPG

 

Un plan d'optimisation de l'ensemble du vignoble a été mis en œuvre par Anne Le Naour, Directrice Technique du domaine, assistée des conseils de l'oenologue Denis Dubourdieu. Depuis 2007, l’exploitation a adopté l’agriculture raisonnée, respectueuse de l’environnement.

 

L’encépagement du vignoble est constitué de 80% de Sémillon et 20% de Sauvignon.



Partager cet article
Repost0

commentaires

M
L'enigme jusqu'au bout mais pourquoi ne pas convoquer Hercule Poirot ? cela dit, je suis certaine quoi qu'il en soit que ce Château était un pur nectar... encore que l'année soit d'une importance<br /> capitale, je m'en remets à ton appréciation pour être convaincue que vous vous êtes régalés de ce Sauternes sans précédent...<br /> Excellente fin de journée à toi, bises<br /> Jacqueline
Répondre
B
<br /> <br /> Oui, effectivement c'est bien là le plus important.<br /> Bonne journée<br /> <br /> <br /> <br />
F
j'adore, du bon vin mouelleux, un bon vieillissement, une merveille quoi, tu ne m'oubli pas pour la prochaine!!!!!!.<br /> <br /> amitiés
Répondre
B
<br /> <br /> Ok, c'est noté!!!<br /> <br /> <br /> <br />
M
Plein de bisou en ce dimanche soir, très bonne semaine!
Répondre
B
<br /> <br /> Merci.<br /> Belle soirée de mardi gras.<br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
M
1988 ou 1989 ??<br /> bizarre quand même
Répondre
B
<br /> <br /> Le bonchon étant marqué 89, on opte pour ce millésime mais va savoir!!<br /> <br /> <br /> <br />
L
Et bien elle t'aura fait chercher cette bouteille hihihi!!!! Tu m'as trop fais rire. Et bien tu ne sais pas j'ai été invitée à une soirée dégustation, avec Benjamin Roffet, François Briclot,<br /> Gabrielle Vizzanova et Jean-Luc Etievent. Comme il était 18H00 je me suis contentée de goûter les vins blancs et je suis tombée par terre en découvrant un sauvignon "La Passionante" arôme truffe<br /> blanche et asperge. Oui, oui j'ai mis l'article sur mon blog. Tu me diras Bob ce que tu en penses. Bisousssssss
Répondre
B
<br /> <br /> Oui, effectivement.<br /> J'ai vu sur ton blog cette très intéressante soirée à laquelle on aurait bien aimé participer.<br /> Une prochiane fois!!<br /> Bonne soirée et bises.<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche