Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 20:26

Coudoulet-de-Beaucastel.JPGRobe rouge violacée à grenat, les bordures du disque sont orangées.

 

Nez fruité, confiture, pruneaux puis un peu sous-bois et torréfaction, pas très puissant mais assez expressif.

 

Bouche assez légère mais bien équilibrée, les tannins et la matière fondus mais le vin a encore du corps et une longueur moyenne mais correcte. La finale est sur la confiture de fruits noirs avec de la torréfaction.

 

Si les années commencent à faire leur œuvre d’évolution sur ce vin qui approche tout doucement de son apogée, il a encore du répondant et suffisamment de présence pour répondre correctement, en ce jour de Noël, à un ragoût de porc.

 

La Famille Perrin Père et Fils

Les résultats des efforts et de l'innovation de trois générations de la famille Perrin sont évidents quand on a le plaisir de goûter un Château de Beaucastel à son apogée.

Si un mot peut décrire les vins rouges de Beaucastel, c’est « pureté », parce qu'ils sont l'expression exacte de la terre et des raisins dont ils sont issus.

Dans ce cas le vignoble de 70 hectares est un mélange de chacune des 13 cépages autorisés. Le sol est constitué d’une couverture poreuse et aérée de diluvium alpin (galets), sur une base de pierre à chaux marine du miocène, qui existe partout sur le domaine.

Les vignes ont en moyenne 50 ans et les rendements ne sont jamais supérieurs à 30 hectolitres par hectares, et souvent beaucoup moins. C'est un vignoble vibrant et sain grâce aux années de cultures organiques.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article

commentaires

kola 27/12/2011 22:36

Je doute aussi que le Pommard soit moins prestigieux... mais la sensation de fondu me laisse encore dubitative quant à ce Côtes-du-Rhône... j'avoue cependant ne pas connaître vraiment ce vin...
belle soirée à toi, bisous
Jacqueline

Bacchus & Dionysos 28/12/2011 17:26



C'est pour cela qu'il faut savoir les attendre pour apprécier ce fondu. Quelques années pour un "simple" Châteauneuf-du-Pape. dix, 20ans et voire bien plus pour les plus grands comme les
parcellaires en Côte Rôtie. Bob



Heart Of Wild 26/12/2011 18:20

J'espère que tu as passé de bonnes fêtes.
J'ai pensé à toi lors de la dégustation de plusieurs vins !

Bacchus & Dionysos 27/12/2011 19:03



Merci de tes attentions bien sympas. On a a passé de bons moments. J'espère que toi aussi tu t'es régalée!! Belle soirée



EmilieRD 26/12/2011 13:39

Il doit être délicieux ce viN!

Valérie ( Franche-Comté ) 26/12/2011 11:21

Je te souhaite un bon lendemain de Noël
Valérie

Bacchus & Dionysos 27/12/2011 19:04



Belle soirée et à bientôt



Philton 26/12/2011 09:20

Même sensation de fondu sur un Pommard 2004 mais moins prestigieux.

Bacchus & Dionysos 27/12/2011 19:01



Pommard 2004 moins prestigieux, j'en doute!! Bonne soirée



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche