Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 21:28

Crozes-Hermitage 96Et oui, les vins ne peuvent pas nous attendre éternellement en cave !!

Ils sont faits pour être bus, c’est la leçon que nous retiendrons de cette bouteille de Crozes-Hermitage 1966 « Vieilles vignes » de la Maison Paul Jaboulet Ainé.

Pourtant la robe est d’un rouge grenat orangée marquée par l’âge mais sans excès mais le premier nez  avec ses odeurs d’évolution très marqués (torréfaction, xérès) voire oxydatives nous fait craindre le pire.

La bouche confirme notre premier sentiment, « my god, is too late !! ». Le vin est déstructuré, il n’y a plus de matière, ni de corps, seule l’acidité est présente et l’alcool en finale. Dommage.

 

Il me reste une dernière bouteille en cave !! On fera une belle sauce.

 

Le Crozes-Hermitage ou crozes-ermitage, est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit sur dix communes autour de Crozes-Hermitage et de Tain-l'Hermitage, dans la Drôme.

 

Il s'agit d'une appellation du vignoble de la vallée du Rhône septentrionale, sur la rive gauche du Rhône, entourant l'appellation Hermitage, en face de la ville de Tournon-sur-Rhône et de l'appellation Saint-Joseph.

 

Moins cotée que sa voisine Hermitage, l’appellation Crozes-Hermitage en est toute proche ne serait-ce que par son encépagement, quasi identique en blanc (marsanne, roussanne) et en rouge (syrah pure – les Hermitage rouges peuvent contenir une petite proportion de cépages blancs).

 

Un peu moins de complexité et de potentiel de vieillissement sont les deux traits majeurs qui la séparent de son aînée.

Mais Crozes l’emporte largement en terme de prix (une quinzaine d’euros en moyenne, jusqu’à trente pour les grandes cuvées).

 

Lire la suite de l’article.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article

commentaires

Fabymary POPPINS 16/10/2013 07:21

ah oui je veux bien savoir avec quoi tu l'as servi et comment tu l'as faite, épicurienne que je suis, bisous

La serviette sur la table par Signé-Déco 15/10/2013 20:20

1966 Ohlala!!! moi les bouteille n'ont pas le temps de vieillir autant lol Bisoussssss

Bacchus & Dionysos 15/10/2013 23:08



Tu as raison de ne pas les laisser vieillir autant, la preuve avec ce 1996 et non 1966!!


Bon mercredi.
Bisous



Méline 15/10/2013 16:35

Quel dommage ! j'aurais pourtant parié le contraire, mais le fait est là... je ne me souviens pas de cette année 1996.. était-elle bonne, moyenne ou exceptionnelle pour les vins des Côtes du Rhône
? quoi qu'il en soit... il faudrait toujours se méfier de garder par devers soi des vins que l'on croit immortels....
Une excellente journée de mardi, bises
Jacqueline

Bacchus & Dionysos 15/10/2013 23:10



96 est une année moyenne en Côtes du Rhône.
Moi aussi je pensais qu'il aurait pu vieillir mais il n'avait manifestement pas le coffre pour!!
Bises.



Fabymary POPPINS 15/10/2013 07:30

hé oui rien n'est éternel et comme tu dis ça fera une belle sauce, bisous à toi

Bacchus & Dionysos 15/10/2013 23:15



C'est bien dit.
Je te donnerai des nouvelles de la sauce!!
Bises.



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche