Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 12:44

Crozes-Hermitage-carte.jpgLe Crozes-Hermitage ou crozes-ermitage, est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit sur dix communes autour de Crozes-Hermitage et de Tain-l'Hermitage, dans la Drôme.

 

Il s'agit d'une appellation du vignoble de la vallée du Rhône septentrionale, sur la rive gauche du Rhône, entourant l'appellation Hermitage, en face de la ville de Tournon-sur-Rhône et de l'appellation Saint-Joseph.

 

Moins cotée que sa voisine Hermitage, l’appellation Crozes-Hermitage en est toute proche ne serait-ce que par son encépagement, quasi identique en blanc (marsanne, roussanne) et en rouge (syrah pure – les Hermitage rouges peuvent contenir une petite proportion de cépages blancs).

 

Un peu moins de complexité et de potentiel de vieillissement sont les deux traits majeurs qui la séparent de son aînée.

Mais Crozes l’emporte largement en terme de prix (une quinzaine d’euros en moyenne, jusqu’à trente pour les grandes cuvées).

 

Ceux qui recherchent de très bons vins sans optique de vieillissement au-delà d’une dizaine d’années pour les vins rouges et cinq ans en blanc seront donc comblés.

D’autant que sur la cinquantaine de producteurs, nombreux sont les domaines qui sortent du lot.

 

Crozes-Hermitage compte près de 1500 hectares.

C’est la plus vaste appellation des côtes du Rhône septentrionales, sachant qu’un millier d’hectares pourrait encore être planté sur de très bons terroirs.

Le vignoble s’étend sur dix communes, sur la rive gauche du Rhône.

 

Au nord de Tain l’Hermitage (Erôme, Serves, Gervans, Crozes et Larnage), le climat est un peu plus frais et humide, en raison de l’altitude d’une part, des sols granitiques qui conservent mieux l’humidité d’autre part.

 

A l’est et au sud (Mercurol, Chanos-Curson, Beaumont-Monteux, Pont de l’Isère et La Roche de Glun), le relief est moindre, le mistral plus influent.

Le sud du territoire représente les trois-quarts de l’AOC.

 

Les sols sont extrêmement variés, comme partout il n’existe pas de terroir homogène. On trouve du granit, des cailloutis roulés, des argiles rouges, de gros galets charriés par le fleuve, du mica noir et blanc, du kaolin (une décomposition de granit), des sables blancs.

Crozes-Hermitage--Maison-bioclimatique.jpg 

La nouvelle carte des terroirs de l’appellation permet de mieux comprendre ces spécificités.

Ensuite, les nuances entre chaque vin tiennent autant des sols et sous-sols qu’à la patte du vigneron.

 

La maison Paul Jaboulet Ainé fait partie, avec Guigal et Chapoutier, du trio de tête des grands négociants du Rhône.

Il fut certainement le premier à populariser véritablement des cuvées de prestige auprès d'un public d'amateurs, il s’est gardé d’en faire des mythes introuvables mais plutôt des vins que le plus grand nombre peut découvrir et apprécier.

 

Au premier rang de ces porte-drapeaux de toute une région, l'Hermitage La Chapelle, l'un des plus grands vins de la vallée du Rhône et assurément le plus facilement disponible parmi cette élite.

 

D'autres cuvées, comme le Crozes-Hermitage Domaine de Thalabert, sont également fameuses.

 

  • Crozes-Hermitage Domaine de Thalabert 1996

Un vin encore agréable qui est marqué par les années et qui doit être bu car a atteint son apogée et restera à ce niveau sur les 2 prochaines années

 

  • Crozes-Hermitage Domaine de Thalabert 2003

On retrouve dans ce millésime chaud les caractéristiques de son aîné avec bien sûr plus de puissance et de chaleur (alcool) en bouche mais sur un ensemble bien équilibré. A attendre.

 Crozes-Hermitage-dme-de-Thalabert.jpg

  • Crozes-Hermitage Domaine de Thalabert 2005

Le 2003 avec un supplément d’équilibre et de finesse (moins d’alcool, plus de fruits). A attendre.

 

Succédant à son père Etienne, qui avait fondé cette maison de négoce d’Ampuis, Marcel Guigal est devenu l’un des plus célèbres producteurs mondiaux.

 

La maison produit des vins de haut niveau dans la plupart des crus de la vallée du Rhône septentrionale (Côte Rôtie, Brune et Blonde, Condrieu, Hermitage, etc.) comme dans plusieurs appellations méridionales (Côtes du Rhône, Tavel, etc.), dans toutes les gammes de prix.

 

Les points forts de cette gamme sont, hormis les cuvées de prestige de Côte Rôtie et Condrieu, le côte rôtie Brune et Blonde, à la fois puissant et velouté, toujours très représentatif du style des vins de cette appellation, le Condrieu qui vaut bien des cuvées "de prestige" d'autres producteurs; l'Hermitage en rouge, pas totalement au niveau des plus grands mais toujours de bonne tenue, le côtes du Rhône générique dont la large diffusion n'a jamais nui à la régularité ni à la qualité.

 

  • Crozes-Hermitage Blanc Guigal 2005

Un vin expressif (fleurs blanches) avec de la minéralité et du gras, de la fraîcheur pour un bon rapport qualité/prix.

 

Quelques autres références :

 

  • Maison DELAS
  • Domaine CHAPOUTIER
  • Yann CHAVE
  • Domaine COMBIER
  • Domaine Alain GRAILLOT

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Connaissance du vin
commenter cet article

commentaires

Marie Gaudel 15/09/2011 19:13


Bonsoir
Le décret d’appellation autorise également 15% max de cepages blancs (marsanne et ou roussane) dans les vins rouge de l’appellation Crozes Hermitage…même si cette pratique n’est pas très
répendue
Cordialement
Marie


Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche