750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 12:12

Languedoc-Roussillon.jpgLa cour d’appel de Montpellier (Hérault) a alourdi, ce mercredi 12 octobre, les condamnations de viticulteurs et négociants du Languedoc-Roussillon qui avaient exporté du vin vers les États-Unis de 2006 à 2008 en usurpant la dénomination de cépage « Pinot ».

 

Lors de l’audience, en juin, le parquet général avait demandé contre les douze prévenus des peines plus lourdes en termes de prison que celles prononcées en première instance par le tribunal correctionnel de Carcassonne (Aude) en février 2010. En revanche, il avait allégé le montant de certaines amendes.

 

Sont concernés le négociant Claude Courset (Maison Ducasse), considéré comme la cheville ouvrière de la fraude, Alain Maurel, vigneron et président de la caisse régionale du Crédit agricole et la coopérative Sieur d’Arques qui avait commercialisé le vin.

 

La tromperie consistait à vendre du merlot et de la syrah pour du pinot noir, presque deux fois plus cher, notamment à l’importateur américain E&J Gallo.

Elle a porté sur 135.000 hectolitres, soit 18.000.000 bouteilles de vins génériques avec la fausse mention pinot. Elle aurait rapporté sept millions d’euros.

L’affaire avait été découverte lors d’un contrôle de la Répression des fraudes en 2008 à la société Ducasse de Carcassonne. Les quantités annoncées allaient bien au-delà des volumes potentiels de pinot et le prix payé était étonnamment modéré.

 

Finalement, il n’y a pas que les Chinois !!

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Les négociants sont au vins ce que les intermédiaires sont aux maraîchers : une plaie quand ils font leur métier pour le profit. La démocratisation des écoles d'oenologie a lâché su le marché les
"marketeurs" du vin : sans scrupules aucun. Et Parker est leur gourou ;-)


Répondre
B


Tu n'y vas pas par quatre chemins!! mais difficile de ne pas te donner raison. Bon pour ne pas désespérer ayons confiance en quelques viticulteurs "indépendants". Bonne journée



L

Un partage qui ne laisse personne indifférent...


Très bonne fin de semaine, bisous.


Répondre
B


C'est certain. Merci de ta visite et bon WE à toi. Amitiés



C

Je ne savais pas que la fraude en matière de vin existait! Les chiffres sont impressionnants et j'imagine que cela ne doit pas être si évident de démasquer les fraudeurs...


Répondre
B


Et oui, dans un article récent je parlais de la lutte contre les contrefaçons made in China sur les grands crus du Bordelais mais il existe des fraudes purement made in France!!! Mais
heureusement ce n'est qu'une minorité. Bonne journée.


http://lescompagnonsdelagrappeausoleil.over-blog.com/article-vins-contrefaits-une-parade-bientot-disponible-85301596.html



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche