Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 14:46

 

Le vin rouge, grâce à son action antioxydante, protégerait notre bouche des maladies dentaires.

 

Consommé avec modération, le vin rouge est bénéfique pour les artères et protégerait de certains cancers. Mais il aurait aussi un effet protecteur contre les maladies bucco-dentaires, d'après une étude espagnole publiée dans le journal Agricultural and Food Chemistry .

 

Des centaines de bactéries composent la flore buccale, notamment la plaque dentaire. Cette couche de bactéries recouvre la surface des dents et si elle n'est pas éliminée par le brossage, elle peut provoquer des maladies de la cavité buccale. La plus commune d'entre elles est la carie, « 60 à 90 % de la population mondiale a des caries », rappelle l'étude.

Chateau-Bouscasse-2005---Robe.JPG

En consommant le sucre présent dans leur environnement, les bactéries de la plaque dentaire produisent de l'acide lactique. Ce dernier entraîne une chute du pH. Si les dents sont exposées fréquemment à une acidité trop importante, l'émail se déminéralise et une carie apparaît.

Toutefois, l'accumulation de la plaque dentaire est responsable d'autres maladies comme la gingivite par exemple.

 

Pour réduire et contrôler la prolifération de ce biofilm, des traitements antimicrobiens - comme les rince-bouches à base d'alcool - peuvent être prescrits. Mais ils ne sont pas sans effets secondaires. C'est pourquoi cette équipe de l'Université de Madrid s'est intéressée aux polyphénols ayant la capacité d'inhiber la croissance bactérienne. Le vin, source importante de ce composé, représentait donc un bon modèle.

 

Ainsi, les chercheurs ont-ils testé sur cinq colonies de bactéries naturellement présentes dans la bouche différentes solutions: du vin rouge, du vin sans alcool, du vin coupé avec des extraits de pépins de raisin, une solution à 12 % d'éthanol et de l'eau.

 

En testant le vin rouge avec et sans alcool sur les colonies de bactéries, l'équipe a noté une nette diminution de leur nombre. Cette comparaison montre que ce n'est pas l'alcool qui inhibe la croissance bactérienne mais bien les polyphénols.

 

D'ailleurs, « la solution de vin avec des extraits de pépins de raisins était encore plus efficace que les deux solutions précédentes pour lutter contre ces bactéries », affirment les chercheurs. Ceci car les pépins de raisins renferment la quasi-totalité des polyphénols du raisin.

 

Face à la résistance accrue aux antimicrobiens, de nombreuses études montrent l'efficacité des antioxydants contre la prolifération bactérienne. La canneberge est ainsi de plus en plus utilisée dans les dentifrices.

 

Alors à quand les rince-bouches au Bourgogne ou au Pomerol ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Charles 10/06/2014 22:42

Bonsoir,
je vais changer de dentifrice!! LOL
Amitiés

Bacchus & Dionysos 11/06/2014 18:19



Pourquoi pas!!



Fabymary POPPINS 10/06/2014 09:15

mais bonne idée!!!! bisous

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche