Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 15:17

Quoi de mieux qu’un millésime exceptionnel en ce 1er mai « Fête du Travail », pour rendre hommage au remarquable ouvrage réalisé par les hommes et les femmes du monde de la vigne et du vin qu’ils soient Bordelais, Bourguignons, Californiens, Australiens, etc. 

 

1995 est une « grande année » dans toutes les appellations du Bordelais.

Un été torride et sec profita aux raisins d'une parfaite maturité. Malgré l'abondance de la récolte, de nombreux châteaux pratiquèrent des sélections rigoureuses, ainsi que des rendements limités afin d'obtenir une concentration optimale. Très homogènes, les vins sont riches, onctueux et parfaitement équilibrés.

Les Pomerol et Saint-Émilion à dominante de merlot, sont d'une concentration hors normes.

Les blancs secs sont amples et très aromatiques. Pour les liquoreux, il s'agit d'un millésime d'exception avec des vins d'une très grande richesse

Bordeaux-95--1-.JPG         

Château Gruaud-Larose – Saint-Julien

Le château Gruaud-Larose est un domaine viticole situé à Saint-Julien-Beychevelle. En AOC Saint-Julien, il est classé deuxième grand cru au classement de 1855.

 

Les premières traces du Château remontent à 1725 et à Joseph Stanislas Gruaud. Ses descendants, dont l’Abbé Gruaud, agrandirent le domaine qui produisait en 1755 soixante tonneaux d’un vin déjà très estimé.

En 1778, le Château passa dans les mains du Chevalier Joseph Sébastien Larose, époux de la petite fille de Joseph. C’est lui qui donne en 1781 son nom actuel à la propriété, qu’il avait alors étendue à 80 ha. Après sa mort en 1812, le Château est vendu aux enchères à un consortium de 3 familles.

Chateau-Gruaud-Larose.jpg 

En 1867, des difficultés d’entente entre propriétaires conduiront à la scission de la propriété en 2 domaines, qui ne retrouveront leur unité qu’en 1935 grâce aux achats de la famille Cordier.
Après être passé dans les mains d’investisseurs institutionnels comme Alcatel Alsthom en 1993, permettant d’importants investissements, notamment pour la rénovation des chais.

 

Le Château est acheté en 1997 par la société Bernard Taillan de Jacques Merlaut, négociant et propriétaire de châteaux bordelais. Son fils, Jean Merlaut, est maintenant en charge de la propriété.

Les vignes couvrent 80 ha et sont plantées sur un sol de graves garonnaises sur sous-sol argilo-calcaire avec un encépagement de cabernet sauvignon (61%), merlot (29%), cabernet franc et petit verdot (5% chacun). L’âge moyen des vignes est de 43 ans.

 

Château Montrose – Saint-Estèphe

Le château Montrose est un domaine viticole de 95 hectares situé en AOC Saint-Estèphe. Il est classé deuxième grand cru au classement de 1855.

 

Château Montrose est l’un des plus jeunes Médoc. Ce n’est qu’en 1815 que la colline de bruyère dominant la Gironde est défrichée et plantée grâce à Etienne Théodore Dumoulin qui avait hérité de son père la propriété achetée à la famille de Ségur en 1778. Un château et des bâtiments d’exploitation sont construits et le vignoble atteint 50 ha en 1850.

 

C’est à cette époque que le château prend son nom actuel par référence aux couleurs de la colline au moment de la floraison.

En 1896 la propriété passe aux mains de la famille Charmolüe, riche propriétaire de nombreux châteaux dont le voisin Cos d’Estournel. Trois générations de Charmolüe maintiennent Montrose au plus haut niveau jusqu’en 2006, date à laquelle les frères Martin et Olivier Bouygues, grands amateurs du cru, en font l’acquisition. Ils confient alors la Direction à Jean-Bernard Delmas, ancien et très respecté régisseur puis Directeur Général adjoint du Château Haut-Brion qu’il avait quitté en 2003 pour prendre sa retraite.

Chateau-Montrose.jpg 

Le vignoble de 95 ha d’un seul tenant s’étend sur une colline de graves profondes sur sous-sol argilo-marneux et va jusqu’à la Gironde qui lui apporte un microclimat tempéré très favorable à la culture.

 

Sur ce terroir bien orienté de grosses graves, la maturation est à la fois précoce et de qualité. L’encépagement est constitué de Cabernet-sauvignon (65%), Merlot (30%), Cabernet franc (4%) et Petit verdot (1%).

 

L’âge moyen des vignes est de 37 ans et la densité de plantation moyenne de 9.000 pieds/ha. La plus grande importance est attachée par Jean-Bernard Delmas à la vigne et à l’ensemble des travaux nécessaires pour produire un vin de qualité : travail du sol, replantage, densité des plants, éclaircissage et vendanges en vert.

 

Outre le grand vin, le domaine produit un second vin plus souple et de très grande qualité "La Dame de Montrose" pour environ 1/3 du volume total.

 

 

Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac

Château Pichon-Longueville est un domaine viticole de 73 ha situé. Situé en AOC Pauillac, il est classé deuxième grand cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

 

Déjà propriétaire d’un vaste vignoble à Margaux, qui donnera naissance à Rauzan Gassies et Rauzan Ségla, Pierre Desmezures de Rauzan, négociant et fermier de Latour, achète en 1689 des vignes au sud de Pauillac à proximité de Latour.

Ces vignes entrent dans la dot de sa fille Thérèse lorsqu’elle épouse peu après Jacques Pichon de Longueville. Le domaine reste tel quel dans la famille Pichon pendant plusieurs générations et la réputation de ses vins est alors établie.

 

En 1850, la propriété est divisée en 2 parties, 2/5 revenant au Baron Raoul Pichon de Longueville pour donner Pichon Baron et le reste aux 3 filles, devenant Pichon Comtesse.

Chateau-Pichon-Longueville-Baron.jpg

Depuis 1987, le domaine est la propriété des assurances AXA.

Situé en face de Latour et de Pichon Comtesse, le vignoble de 73 ha s’étend sur des sols graveleux sur sous-sol d’alios.

L’encépagement est composé decabernet-sauvignon (62%), de merlot (35%) et de cabernet franc (3%). L’âge moyen des vignes est de 30 ans et la densité de plantation de 9.000 pieds/ha.

 

La culture est conduite de façon traditionnelle avec un travail minutieux tout au long de l’année pour améliorer la qualité et maîtriser les rendements : labourage des sols, enherbement, ébourgeonnage, effeuillage et vendanges en vert. La protection du vignoble fait appel à la lutte raisonnée avec apport minimum de produits phytosanitaires.

Le domaine a été le premier du Bordelais à recevoir en 2000 une certification pour la protection de l’environnement.

Outre le grand vin, la propriété produit un second vin "Les Tourelles de Longueville".

Château Rauzan-Ségla - Margaux

Le château Ségla  est un domaine viticole situé en AOC Margaux. Il est classé deuxième grand cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

 

L’histoire du Château commence sous le règne de Louis XIV quand Pierre de RAUZAN acquiert le domaine en 1661.

Il bénéficie d’un terroir constitué de graves fines et profondes, sur lesquelles sont plantées des vignes de 35 ans d’âge en moyenne.

Chateau-Rauzan-Segla.jpg 

Son encépagement est composé de 60% de Cabernet sauvignon, de 35% de Merlot, de 3,5% de Petit verdot et de 1,5% de Cabernet franc. Ce Château, qui appartient à la maison CHANEL depuis 1994, a opté pour une protection phytosanitaire en lutte raisonnée. Quatre hectares sont même passés en bio depuis 2010.

 

L’élevage des vins a lieu en barriques. La proportion de chêne neuf utilisé avoisine les 60% dans le premier vin contre 20% dans le second, qui y séjourne 3 mois de moins que son ainé (15 mois).

 

                                                            LA DEGUSTATION

 

Château RAUZAN-SEGLA

Robe rouge foncé, dense, pas de traces d’évolution.

Nez puissant, café, bois précieux, havane.

Bouche puissante, corps et tannins présents mais ronds, belle longueur, persistance fruitée. Finale sur le bois précieux. A attendre. Ne fait pas son âge !!

Note : 14,5/20

 

 

Château GRUAUD-LAROSE

Robe rouge foncé, légèrement trouble avec des traces d’évolution.

Nez animal, musc, boisé, moins expressif.

Bouche superbe, très bel équilibre, belle rondeur, tannins et matière fondus. Bonne longueur, finale sur la finesse et persistance fruitée. A attendre.

Note : 15,5/20

 

 

 

Château PICHON LONGUEVILLE BARON

Robe rouge foncé, dense. Très peu d’évolution.

Nez de sous-bois, truffe, poussière, minéral, boisé.

Bouche entre équilibre et finesse, tannins et matière fondus, de la fraicheur. Belle longueur. Finale fruité et persistance oxydative. Evolution plus marquée. A boire.

Note : 16/20

 

Château MONTROSE

Robe rouge foncé, dense. Très peu d’évolution.

Nez de poivre, sous-bois, champignons, fruits noirs mûrs, expressif et complexe.

Bouche puissante, tannins et matière présents, belle longueur, finale fruitée avec de la fraicheur (acidité et minéralité), Persistance boisée. A attendre.

Note : 15,5/20

 

En conclusion, une très belle dégustation dans son ensemble avec quatre vins de grande classe très proches ; même si le Margaux nous a surpris par sa puissance et le Saint-Estèphe par son équilibre.

Seul à connaître l’ordre de service des vins, j’avais choisi de partir de l’intérieur des terres (Appellation Margaux) pour aller vers l’embouchure (Appellation Saint-Estèphe).

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Dégustations 2013
commenter cet article

commentaires

patricia 08/05/2013 20:18

moi je suis de bx et mon preferer c'est le margaux, bisous

Bacchus & Dionysos 10/05/2013 04:00



Un très bon choix!!
Le Rauzan-Ségla était superbe.
Bon vendredi.
Bises.



patricia 08/05/2013 20:16

humm j'adore le vin, bisous

Fabymary POPPINS 01/05/2013 18:48

la cave c'est monsieur qui va gérer et on fête son anniv fin mai car là elle est sur MONTPELLIER, bises et bonne journée à toi profite

Bacchus & Dionysos 03/05/2013 18:26



Je lui fait confiance pour ouvrir les flacons qui vont bien!!
Belle soirée.



Fabymary POPPINS 01/05/2013 15:15

hum tentant et c'est aussi une belle date car celle des 26 ans de ma fille, bises

Bacchus & Dionysos 01/05/2013 18:35



On devrait passer un très bon moment ce soir.
Joyeux anniversaire à fifille. J'espère que tu ouvriras une bouteille de 1987 pour l'occasion!!
Bon 1er mai.
Bises.



Méline 01/05/2013 14:10

Un Saint-Julien, un Saint-Estèphe, un Pauillac, un Margaux et pas des moindres, je participe volontiers à la dégustation... cela dit, ton article donne assez de précisions pour essayer par nous
même de savourer ces vins et je ne m'en priverai pas...merci à toi, un article comme toujours particulièrement intéressant autant qu'instructif...
Excellente journée du 1er mai pour toi, bise amicale
Jacqueline

Bacchus & Dionysos 01/05/2013 18:49



Merci Jacqueline.
Tu sais que c'est avec plaisir qu'on te ferrais une place à notre dégust de ce soir.
Comparer 4 Châteaux tous classés 2ème grand cru en 1855 et sur 4 appellations différentes sur le même grand millésime, 1995... Cela devrait être fort intéressant!!
Nos commentaires en ligne dès jeudi.
Bonne soirée et bises.



phil 30/04/2013 21:48

On en a l'eau (le vin ?) à la bouche !

Bacchus & Dionysos 01/05/2013 18:50



Comme tu dis!! Hâte d'être à ce soir...
A Bientôt.



Val 30/04/2013 20:10

Merci de nous apprendre tant de choses! Bonne soirée

Bacchus & Dionysos 30/04/2013 21:57



Toujours heureux de partager.
Bon mercredi.



Pascal L. 30/04/2013 04:18

Bonjour,
je partage avec vous et avant votre dégustation mes impressions sur le Rauzan-Ségla 1995.
La bouteille a été ouverte deux heures avant de passer à table, robe sombre presque noire.
Très joli nez sur le cassis, la myrtille.
En bouche, on retrouve ces arômes de cassis, de mures mais aussi de tabac et de sous-bois. Les tannins si présents par le passé commencent à bien se fondre et le vin gagne en délicatesse. C'est
vraiment très bon mais il aura fallu attendre longtemps et ouvrir beaucoup de bouteilles pour y arriver.

J'attends vos commentaires.
Amitiés.
Pascal

Bacchus & Dionysos 30/04/2013 21:56



Bonsoir,
Merci pour vos impressions que nous pourrons confronter aux notres mercredi soir.
Amitiés.



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche