750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 16:02

Le vignoble de Chablis occupe les coteaux qui bordent la vallée du Serein.

La notoriété de ce vignoble est très importante et Chablis est depuis de nombreuses années    le synonyme de grand vin blanc sec, partout dans le monde (voir la dégustation du 2 septembre 2009).

 Chablis Grand Cru

Chablis Grand Cru

Petit Chablis, Chablis, Chablis Premier Cru, Chablis Grand Cru, les vins du Chablisien forment une pyramide dont le sommet est le grand cru reconnu le 13 janvier 1938. Il se trouve sur la commune de Chablis et sur la rive droite du Serein (petite rivière qui arrose et traverse le paysage), au nord-est de la cité, entre 100 et 250 mètres d'altitude et bénéficie d‘une excellente exposition au soleil.

 

Ces grands crus se déclinent successivement sur la partie haute de la vallée du Serein : Bougros au nord-ouest, Preuses, Vaudésir, Grenouille, Valmur, Les Clos et Blanchot au sud-est.


L'appellation Chablis Grand Cru se répartit en 7 climats, inscrits sur l'étiquette, à la personnalité affirmée, mais nuancée, où le Chardonnay réussit de merveilleuses variations sur un même thème.

 

Superficie en production : Blanchot : 12,68 ha - Bougros : 15,07 ha - Les Clos : 25,87 ha - Grenouilles : 9,38 ha - Les Preuses : 10,81 ha - Valmur : 10,55 ha - Vaudésir : 15,43 ha - (Moutonne : 2,35 ha).

 

Les vins dégustés : Un duel en toute élégance entre Les Preuses et Les Clos de chez Dauvissat et Drouhin.

 

Chablis William Fèvre 2003

Robe jaune or avec encore quelques très légers reflets verts

Nez brioché, beurré, fumée, noisettes grillées

Bouche avec beaucoup de gras, une bonne longueur, persistance sur le pamplemousse acidulé, belle minéralité et fraîcheur, un petit creux en milieu de bouche.

Note 14/20

 

Chablis grand cru Les Preuses 2003 – R & V Dauvissat

Robe jaune pale à reflets verts

Nez minéral, fleurs blanches, citron, agrumes, pain d’épices, superbe

Bouche grande classe, finesse et équilibre, grande longueur, fraîcheur et minéralité du terroir, finale et persistance incroyable sur les agrumes. Un très grand chablis.

Note 17/20

 

Chablis grand cru Les Clos 2003 – R & V Dauvissat

Robe jaune pale claire brillante et lumineuse

Nez fermé puis minéral, mandarine, pamplemousse rose, fleurs blanches

Bouche grande classe, finesse et équilibre, grande longueur, fraîcheur et minéralité du terroir, finale et persistance incroyable sur le citron. Un très grand chablis.

Note 18/20

 

Chablis grand cru Les Preuses 2002 – J. Drouhin

Robe jaune or allant vers le doré

Nez miel, sucre, abricots confits, brioche, noisettes grillées, puis mandarine

Bouche de la finesse et du gras, du boisé, très bonne longueur, persistance et finale sur les agrumes, belle minéralité et fumé. Un grand chablis.

Note 16,5/20

 

Chablis grand cru Les Clos 2003 – J. Drouhin

Robe jaune or allant vers vieil or, semble plus âgé

Nez de fruits confits à l’alcool, raisins secs, fumé, épices, poivre blanc, superbe

Bouche incroyable de classe et finesse, plus sur le gras, le pain brioché, des fruits confits mais avec un pointe de fraîcheur et minéralité, grande longueur. Un très grand chablis.

Note 18/20

 

En conclusion, les vins de Dauvissat apparaissent avec plus de minéralité et de droiture, ceux de la Maison J. Drouhin étant plus sur le gras, les fruits confits et le miel. Mais tous sont de grande classe.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J

Bonjour
Parce qu'il n'y a jamais de mal à se faire du bien, surtout en vacances, j'ai ouvert mercredi soir un magnum de Clos 2003 de chez Dauvissat.
Ouvert dès le début d'après midi pour le soir, le vin s'est montré tout de suite éclatant.
Des notes très pures de citron, de fleurs blanches, un côté épicé amené certainement par les quelques années de garde.
En bouche, c'est cristalin et d'une intensité hors norme.
On retrouve les notes du nez portées par une tension acide de premier ordre.
C'est très très long. Superbe.
cdt
JP


Répondre
B


Surtout qu'avec un Clos 2003 de Chez Dauvissat, en magnum en plus, il y a vraiment de quoi se faire du bien!!


cdt



E

Vincent Dauvissat "Les Clos" 2003

Bouteille ouverte par un ami hier.
Belle couleur jaune, relativement foncée pour un Chablis.
Au nez on retrouve des notes d'amande. En bouche c'est superbe, avec un très beau volume soutenu par une trame acide magnifique. C'est ample, marqué par des notes de miel, d'amande. C'est long,
fin, la classe

J'ai vraiment beaucoup aimé. Je n'aurais pas osé ouvrir cette bouteille si jeune, et j'aurais eu tort , même si ce vin va encore superbement évoluer.
cordialement
Eric


Répondre
G

Olivier,
même chose pour moi, Les Clos 2003 était assez muet il y a 2 semaines.
Le carafage lui a probablement fait du bien.
cdt
GP


Répondre
B


Bonsoir,


On a du avoir de la chance car les 12 dégustateurs du groupe ont beaucoup apprécié ces deux vins. je ne crois pas que ce soit le climat de la Martinique qui soit plus favaorable aux vins. il me
reste 2 bouteilles, on vera la prochaine fois.


salutations viticoles ensoleillées de Martinique



O

Salut,
j'ai trouvé Les clos 2003 dégusté il y a quelque mois assez décevant. Pas à la hauteur en tout cas de ce que j'attendais d'un grand cru de Dauvissat.
j'espère juste que c'est une période de fermeture? Donc je vais attendre attendre pour ouvrir mes autres bouteilles.
bien amicalement,
Olivier B.


Répondre

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche