750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 18:33

L’appellation   Madiran   est   à   cheval  sur   départements   :   Pyrénées  (65),   Gers  (32),    Pyrénées-Atlantiques (64) et deux régions administratives (Aquitaine et Midi-Pyrénées).
D’une superficie de 1. 300 ha,  elle produit  70 000 hl.
3 coopératives représentent 50% de  la  production et 55  producteurs  indépendants produisent les 50% restants.
L’encépagement  est composé  de  tannat  à  60 %,  de  cabernet  franc  à  31 %,  de cabernet sauvignon à 8 % et de fer servadou (dit pinenc) à - de 1 %.
Château Montus
Caractéristiques

Corsés et charpentés, les vins rouges ont des arômes de fruits mûrs. Les tanins bien présents et la richesse en alcool emplissent la bouche et lui donnent un relief exceptionnel.

Après 2 ou 3 ans passés en bouteilles, les tanins se glissent dans le velours de la structure et ses arômes deviennent plus épicés avec des notes de torréfaction et de fruits noirs (prunes et mûre de roncier).                                                

Enfin, des notes de réglisse et de menthol léger s’y mêlent élégamment. Grâce à leur structure riche, ces vins ont une grande capacité de garde.

En vieillissant, les tanins vont s’arrondir et les arômes vont évoluer sans se dénaturer. Ces vins accompagnent parfaitement les plats du Sud-Ouest tels que garbure, confit, fromage de brebis des Pyrénées.

Ils s’adaptent également à l’agneau, le boeuf, le canard ou le porc en fonction de la complexité de la recette et du millésime du vin.

 

Alain Brumont  (http://www.brumont.fr/)

En 1980, Alain Brumont acquiert Château Montus. Sur ce terroir de gros galets roulés, situé dans les meilleurs crus de Madiran, il replante du tannat, vénéré au 18ème siècle, quand plus personne ne croit à ce cépage jugé trop rustique dû à des rendements trop élevés où le cépage, dilué, ne donne qu'astringence et amertume.

20 ans plus tard, il est devenu propriétaire de la quasi-totalité des grands terroirs de l'appellation. Par un travail acharné et une forte conviction, il est parvenu à prouver au monde que l'on pouvait produire de grands vins à Madiran pouvant égaler les plus grands Bordeaux.
Château Montus, un assemblage de 80 % de tannat et de 20 % de Cabernet sauvignon.

 

Château Bouscassé

Situé sur la commune de Maumusson, Château Bouscassé est le domaine familial. En 1978, Alain Brumont reprend la succession de son père. Le vignoble compte alors 17  hectares.

Le terroir assis sur des sols argilo-calcaires sur veine de grebb, donne des vins puissants, amples, équilibrés et riches. Composé à 65 % de tannat complété par des cabernets, c’est un madiran remarquablement fruité aux arômes intenses de fruits rouges mûrs.

 

La Tyre

Toujours à la recherche des meilleurs terroirs, Alain Brumont remarque, en 1990, une grande pente de 12 ha, totalement en friche, située à 260 mètres d'altitude sur le plus haut coteau de l'appellation Madiran.

« J'ai tout de suite pressenti que sur ce terroir, dont la vigne avait disparu depuis près d'un siècle, on pouvait faire un grand vin », explique Alain Brumont qui acquiert aussitôt la parcelle et la plante en 100 % tannat à une densité de 5700 pieds par hectare. Cette parcelle s'appelle La Tyre, du nom d'un lieu dit de la commune.

Il attendra ensuite que les vignes atteignent 10 ans d'âge avant de les récolter. La première cuvée a vu le jour en 2000 et sort uniquement lors des grandes années.

 

Les vins dégustés :

 

Château Montus 2001

Robe rouge pourpre violacée dense, foncé, pas marquée par l’âge

Nez puissant de fruits noirs très mûrs, sous bois, champignons, groseille, fumé.

Bouche sur la torréfaction et l‘empyreumatique, café grillé, puissance, longueur moyenne mais belle persistance sur les fruits noirs, cassis, et l‘acidulé, de l‘alcool et de la chaleur mais le tout est bien intégré.

Note : 14/20

 

Château Montus 2000

Robe rouge grenat, tuilée, évolution en bordures.

Nez bouchon, poussière (odeurs pas constatée à l’ouverture en sentant le bouchon).

Bouche idem, dommage, car on présageait une belle bouteille.

Note : 0/20

   

Château Montus 1999

Robe rouge grenat, tuilée, évolution en bordures.

Nez superbe, torréfaction, café et pain grillés, cacao, poivre, complexe et puissant

Bouche équilibrée, tannins et matière présents, belle concentration et longueur, finale sur les fruits murs et le sous bois, déjà très bien à boire mais pouvant encore évoluer.

Note : 15,5/20

 

La Tyre 2001
Robe rouge pourpre violacée, dense et profonde, pas de marques d’évolution
Nez très expressif, finesse, havane, bois précieux, chocolat, épices, fumé, superbe.
Bouche avec beaucoup d’élégance et classe, à l‘identique du nez, sur des arômes torréfiés (café et chocolat) et un joli boisé, bonne longueur, finale sur le boisé et le cassis. Un grand vin.
Note 18,5/20

 

Château Montus  2003
Robe rouge pourpre violacée dense, foncé, pas marquée par l’âge
Nez  puissant de fruits noirs très mûrs, très légèrement boisé
Bouche sur la puissance et les fruits noirs (cassis), bonne longueur  et belle persistance sur les fruits, de l‘alcool et de la chaleur mais le tout est bien intégré. Un vin à attendre car dans la même ligne que le 99.
Cette bouteille a été dégustée avec le repas (Confit de canard et pommes sautées).
Note : 15/20

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

D

Montus 2000
Bue sur un filet de bœuf au barbecue avec une fricassée de cepes.
Le vin commence à s'apprivoiser.
Un nez où pointent les premières notes de sous-bois sur un fond puissant de mùres, de pruneaux.
Une robe sombre, un peu trouble.
Une bouche épaisse, des tanins qui s'arrondissent tout en restant présent.
Le vin est à son aise avec les cèpes.
Bonne longueur, l'alcool ressort un peu.
Belle bouteille, attention à bien l'accompagner avec des plats puissants.


Répondre
B

Montus 2003
Bu ce mardi, carafé 2h.
N'étant pas un grand amateur de vin de Madiran, excellente surprise que ce Montus 2003.
Le nez est très fruité, en bouche le vin a énormement de corps, mais l'alcool ne se fait pas trop sentir.
Les tannins sont déjà bien fondus (carafage obligatoire ceci dit) et une marée de fruits noirs et murs envahie la bouche.
Bonne longueur.
Très beau vin (sur un magret de canard au vinaigre balsamique.
BP


Répondre
E

La Tyre 2001
La robe est noire, encre, avec aucun signe visible d’évolution . Le nez est sur les fruits noirs, le cassis en particulier , et le café . En bouche , des tannins ultra civilisé, un vin puissant
mais très précis, complexe, dense, profond. Je l’avais gouté il y a 2 ans et je l’ai reconnu immédiate
ment .
Certe, c’est cher, mais la Tyre est vraiment un très grand vin . Il se classe 3ème de la soirée avec une moyenne de 16 . Personnellement j’avais mis 17.
Cdt
Eric


Répondre
B


Bonsoir,


Ce La Tyre aura vraiment fait l'unanimité. un Grand vin!!


cdt



R

Montus 1999
Bu récemment, qu'elle bonne surprise. Ce vin procure un grand plaisir de dégustation et est probablement à son apogée.
Régis


Répondre
S

Bonjour,
Bu hier un montus 2001 après une heure de carafe.
1er nez très intense sur les épices et fruits noirs.
le 2nd ne change pas grand chose
En bouche l'attaque est très soyeuse (et j'aime beaucoup) sur des fruits noirs "caramélisés" (dans l'ensemble quelques notes empyreumatiques). C'est ample et les notes épicés ajoute une très bonne
structure au vin. Je trouve que ça le tient. Les tannins sont fins.
Une finale assez courte mais le plaisir est là.
Finalement ce vin est vraiment à mon gout et c'est bien dommage que j'en ai acheté qu'une. Je trouve également que ce vin est à boire maintenant.
Je ne vois pas trop ce que le temps pourrai lui apporter en plus mais c'est mon avis.
SM


Répondre
S

Montus et Bouscassé 2001
Bu en aveugle dans une série de 7 vins majoritairement à base de Tannat. 3 heures d’ouverture avant le service
No 1 – Montus 2001 – C’est charmeur, particulièrement équilibré, une bouche bien pleine. Je reconnais le style Brumont, c’est suffisamment rare pour le faire remarquer. J’aime.
No 5 - Bouscassé 2001 – Le lien de parenté est évidant avec Montus de la même année (cité par 3 dégustateurs sur 5). La plupart des convives ont préféré le Bouscassé au Montus. Je marque ma
différence préférant ce soir là le Montus que je trouve plus plein, plus intense.
A+
SM


Répondre
J

Montus 2000
Le nez est sur le café, le cacao, la mûres, les petites baies noires. C'est profond et agréable.
La bouche est précise, sur les baies noires, les mûres. La matière est là, les tanins sont fondus.
C'est équilibré et frais. La finale est longue et belle.
Un beau vin !
J-M Mottin


Répondre
B


Bonsoir,


Après ton commentaire, mes regrets sont encore plus grands que la notre ait été "bouchonnée". On sentait le potentiel et je suis impatient d'en goûter une autre.


merci


Cdt


Bacchus & Dionysos



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche