Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 22:33

Philippine de Rothschild, figure emblématique des vins de Bordeaux, propriétaire avec ses enfants de trois grands crus classés à Pauillac dont Château Mouton Rothschild, est décédée dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 août à l'âge de 80 ans et les Compagnons de la Grappe au Soleil se devaient de rendre un hommage, aussi modeste soit-il, à cette « Grande dame » du vin.

Cette verticale est notre façon de lui dire au revoir….

 

Château d’Armailhac - 5ème cru classé - Pauillac

En 1933, le Baron Philippe de Rothschild fit l’acquisition de ce cru qui depuis le XVIII ème siècle appartenait à la famille d'Armailhac dont il portait le nom.

 

Entre 1956 et 1989, il s’appela successivement Château Mouton Baron Philippe puis Château Mouton Baronne Philippe. Depuis 1989, la Baronne Philippine de Rothschild lui a rendu son identité d’origine.         

 Chateau-D-Armalhiac.JPG

Le Château  est situé au cœur de l’appellation Pauillac, contigu, au nord et à l’est à Château Mouton Rothschild.   

 

Les parcelles s’étendent à la fois sur le plateau des Levantines constitué de graves légères et très profondes, terroir de prédilection des cabernets et sur les graves profondes de Pibran reposant sur un sous-sol argilo-calcaire donnant la finesse et l’élégance caractéristiques des vins du Château d'Armailhac.

 

 Le Château compte 50 hectares plantés de vignes, réparties entre les cépages traditionnels du Médoc : le cabernet sauvignon (57%), le merlot (23%), le cabernet franc (18%) et le petit verdot (2%).   

 

Les millésimes dégustés :

 

2008

Robe rouge violacée à noire, foncée et dense

Nez finesse, fruits noirs très mûrs, légèrement sous-bois et champignons, expressif et complexe

Bouche à la puissance maitrisée, tannins et matière présents mais soyeux, bonne longueur. Persistance fruitée et tannique, finale boisée. Bien mais à attendre.

Note : 14/20

 

2000

Robe rouge grenat à noire, foncée et dense

Nez sur des arômes de café, de torréfaction, grillé, bois précieux, expressif

Comme le 2008, en bouche, on a une puissance maitrisée avec matière & tannins présents mais souples, une bonne longueur avec une finale boisée et persistance grillée superbe. Fort agréable à boire et pouvant attendre encore quelques années.

Note : 15,5/20

 

1999

Robe rouge grenat, foncée et dense légèrement tuilée en bordures

Nez de champignons, sous-bois, fruits confits, pruneaux

Bouche très ronde et souple avec tannins et matière fondus. Un vin soyeux, d’une bonne longueur et finale fruitée et persistance végétale. Très bien, à boire.

Note : 16/20

 

1998

Robe rouge grenat, foncée et dense légèrement tuilée en bordures

Nez de café, de torréfaction, grillé, musc, truffe, boisé

On retrouve une bouche proche du 2000 avec plus de puissance que le 99. Une finale sur des notes grillées et une persistance fruité. A boire et à attendre.

Note : 15,5/20

 

1995

Robe rouge grenat tuilée à l’évolution plus marquée

Nez sur des arômes d’épices, de poivre, de champignons, de musc, truffe, expressif & complexe, superbe qui annonce un grand vin

Le bouche est à la hauteur des espérances du nez, avec de la finesse et de l’élégance, très soyeuse car tannins et matière sont totalement fondus mais présents, très belle longueur sur une finale fruitée et grillée. Superbe vin à boire pouvant encore évoluer.

Note : 17,5/20

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Dégustations 2014
commenter cet article

commentaires

Charles D. 01/09/2014 16:05

Bonjonr,
Voici mes souvenir d'une bouteille de Château d'Armailhac 1998 bue il y a quelques temps.
Robe grenat intense, peu évoluée.
Le nez est ouvert et expressif sur les fruits noirs, le cèdre, des notes de tabac et quelques épices. Un très jolie nez.
L'équilibre en bouche est bon, la palette aromatique est présente. La matière est élégante, les tanins sont fondus. En revanche la fin et bouche sèche un peu. Dommage, c'est l'un des seul point
négatif de cette bouteille.
La longueur est plutôt bonne.
Une bouteille très agréable et de bonne facture. "Dommage" pour la fin de bouche.
J'attends tes commentaires.
Belle dégustation.
Amitiés.

Bacchus & Dionysos 02/09/2014 16:43



Merci Charles.
A bientôt.



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche