750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 12:07

Le château Haut-Marbuzet, est un domaine viticole de 61 ha propriété de la famille Duboscq, situé à Saint-Estèphe. C'est une AOC du Médoc, et il fait partie des crus bourgeois exceptionnels.

Le travail de la famille Duboscq fait aujourd'hui de Haut-Marbuzet un vin de la qualité des meilleurs Saint-Estèphe.

Château haut-marbuzet 4

La renaissance du domaine est due à Hervé Duboscq qui reprend, en 1952, 7 ha en rente viagère sur Saint-Estèphe. Autodidacte, il va reconstituer l'ancien domaine morcelé de la famille MacCarty, et valoriser son vin. Avec son fils Henri Duboscq, qui le rejoint en 1962, ils vont faire progresser Haut-Marbuzet pour l'amener au niveau des meilleurs Saint-Estèphe et le faire entrer en cru bourgeois.

  

Localisé au lieu-dit Marbuzet entre Cos d’Estournel et Montrose, le terroir est un sol fait de graves mêlées d'argiles calcaires, plantées de 50% merlot, 40% cabernet sauvignon, 10% cabernet franc. Les vignes sont plantées en forte densité à 9000 pieds/ha.

  

La récolte du raisin souvent effectuée à surmaturité, avec un élevage en fût de chêne neuf, fait un vin puissant, charpenté, relativement épicé, dont la maturité n'est pas atteinte avant 5 ans au mieux. C'est un vin de longue garde, voire très longues dans les grands millésimes.

  

L’APPELLATION SAINT-ESTEPHE

Le Saint-Estèphe est un vin rouge appartenant au vignoble de Bordeaux. Il est classé en appellation d'origine contrôlée depuis 1936. C'est l'appellation communale la plus au nord du vignoble du Médoc.

 Il semble que de la vigne était déjà plantée sur le territoire de Saint-Estèphe dès l'époque romaine.

 Chateau-haut-marbuzet-3.jpg 

Au Moyen Âge, le vin prend son essor grâce aux anglais qui viennent chercher leur vin dan le port de Bordeaux. Le drainage des terres marécageuses à partir du 17ème siècle, permet d'agrandir les surfaces.

 L'appellation ne concerne que des vins produits dans une aire délimitée circonscrite à la seule commune de Saint-Estèphe.

Le sol de grave commun à toutes les AOC du vignoble du Médoc a ici une proportion légèrement plus forte d'argile.

  

 

 

Les vins dégustés

 

  

Château Haut-Marbuzet 2002

Robe rouge noir violacé, dense, foncé

Nez jeune, lacté, bois précieux, expressif, beurre frais, toasté.

Bouche puissante mais équilibrée, corps et matière présents, bois précieux, belle longueur, à attendre.

Note : 13,5/20

 

            Château Haut-Marbuzet 2000

Robe rouge grenat, tuilée, évolution.

Nez sur le fruit, fruits noirs très murs, bois précieux de l’élevage, finesse, cassis, expressif, bien

Bouche très belle concentration, corps et matière présents, bois précieux et cigare, belle longueur, à attendre.

Note : 14,5/20

 

            Château Haut-Marbuzet 1999

Robe rouge grenat,  tuilée orangée, marquée par l’évolution

Nez complexe de fruits confits et fruits noirs murs, expressif, bien.

Bouche équilibrée, tannins et matière fondus, belle longueur, finale sur le fruité et le sous bois, déjà très bien à boire mais pouvant encore évoluer.

Note : 16,5/20

 

            Château Haut-Marbuzet 1989

Robe rouge grenat,  tuilée orangée marquée par l’âge

Nez d’évolution, café, animal, sous bois, truffe, musc, très expressif

Bouche marquée par l’évolution, tannins et matière totalement fondus mais encore équilibrée, à boire, apogée.

Note : 15,5/20

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Bonjour,
Le Haut-Marbuzet 2002 est l'autre bonne surprise de la soirée après un Carbonnieux blanc 2005 à l'apéritif.
Un nez délicat, fumé, chocolaté, et une pointe de fruits grillés, loin des vins ultra-boisés que je déteste de plus en plus.
En bouche le même esprit, droite et délicate, des tannins veloutés, sur les fruits noirs et la réglisse.
Vraiment bien, qui plus est sur un millésime ingrat (Prix 35 €).
Bien sur l'accord avec l'agneau, un grand classique, fonctionne parfaitement.
MMM


Répondre
J

Haut-Marbuzet 2002
Le flacon n'a pas été carafé,ce qui n'est pas nécessaire; seul le disque de la robe est marqué;la couleur est d'un beau vermillon.
Le premier nez se place sur le chêne fin ce qui me semble la marque de Haut Marbuzet;mêlé de cassis, de grillé et de café.
L'attaque en bouche est souple et fine sur les fruits rouges avec une fin de bouche finement boisée.
Un bon et beau flacon typé Haut Marbuzet avec ce nez caractérisé par le chêne très fin.
Pour ma part j'adore ce bourguignon du bordelais!
Cordialement.
Jack


Répondre
O

Haut-Marbuzet 1999
Magnum "sacrifié" ce week-end sur l'agneau Pascal, ouvert et épaulé environ une heure et demie avant service. Le bouchon est dans un état de conservation impressionnant, seul le disque est
marqué
Nez très franc, sur le fruit mûr, un peu alcooleux.
Belle attaque, franche et massive, et surtout une très belle matière, soyeuse et avec des tanins bien fondus, c'est vraiment ce qui m'a marqué sur ce flacon. Finale longue et soutenue, mais assez
monocorde, les arômes évoluant peu.
Un beau flacon à maturité et des convives ravis!!
Olivier JM


Répondre
B


Ah, quel "sorcier" que ce Hervé Duboscq qui a fait de son Haut-Marbuzet un vin remarquable  qui peut jouer, sans complexe, dans le cour des grands crus classés. Et quelle régularité sur les
différents millésimes.


cdt


Bacchus & Dionysos



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche