Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 15:18

Domaine-Drouhin.jpgAvec environ 90 appellations, la maison Drouhin propose une passionnante découverte du terroir Bourguignon, dans les moindres nuances de son authenticité. Depuis bientôt 130 ans, la Maison est entre les mains de la famille. Aujourd'hui la quatrième génération tient les rênes, la passion s'est transmise.

 

La maison a fait le choix de l'approche biologique et biodynamique. Le soin du sol se fait exclusivement avec des produits naturels, tout est mis en oeuvre pour le respect de la terre, de la vigne et de l'environnement. Le style Joseph Drouhin allie équilibre, harmonie et caractère. Les vins jeunes ont une fraîcheur subtile ; les vins de garde acquièrent une somptueuse complexité.

 

2004 : Pureté et Précision

« Septembre fait le vin », dit un vieil adage vigneron. En effet, la météo a fait passer les bourguignons par toutes les couleurs, avec notamment un magnifique printemps et un été placé sous le signe de l'instabilité climatique : orages de grêle localisés, soleil timide, relative fraîcheur en août. Heureusement, le beau temps de septembre a apporté plus qu'un rayon de soleil. Un temps estival accompagné de vent chaud et sec a en effet permis d'accélérer le processus de maturation de manière significative et de maintenir les vignes dans un état sanitaire satisfaisant ».

 

« Les vendanges ont finalement commencé à une date assez précoce : le 13 septembre dans le Mâconnais et la Côte Chalonnaise, le 20 septembre en Côte d'Or et enfin le 29 septembre à Chablis. En raison de l'état hétérogène de la vendange, l'une des données essentielles du millésime fut le tri des raisins. Au domaine Joseph Drouhin nous avons dû, comme tous les autres domaines sérieux, trier une partie de nos raisins. Les vinifications ont été assez lentes ».

 

« Couleurs caractéristiques du pinot noir. Les bouquets sont évocateurs de petits fruits rouges acidulés. En bouche, les vins sont plutôt élégants et racés avec une structure tannique fine. Vins de plaisir qui expriment toutes les qualités du pinot noir et des terroirs bourguignons, ils pourront être appréciés dès à présent et certainement avant les 2002. Les grands crus sont encore un peu fermés ».

Pour plus d’informations : http://www.drouhin.com

 

Les vins dégustés

 

Chambolle-Musigny 1er cru

Au coeur du célèbre vignoble de Chambolle-Musigny, la Maison est propriétaire de plusieurs parcelles de Premiers Crus exposées en pente douce à l'est.                                                               

Surface du Domaine : 1,3 ha. - Age moyen des vignes : 32 ans.

            Robe rouge rubis pourpre, foncée, très légèrement tuilée en bordures

Nez grillé, torréfaction, café, puissant, puis herbacé, finesse, rose fanée.

Bouche avec beaucoup d’équilibre, acidité et minéralité bien intégrées avec le boisé, belle longueur, de la fraîcheur, du potentiel. Un très joli vin.

Note : 15/20

 

Charmes-Chambertin Grand cru 

Situé en dessous du Chambertin, les Charmes sont en prolongement du Griotte-Chambertin.

Est-ce qu'il y avait des charmes ici ou parlait-on déjà des caractéristiques du vin ? Seule certitude, il est question de "la friche des charmes" dans un procès-verbal du XIXème siècle.

Le sol : affleurements calcaires recouverts de sols peu épais, même très minces par endroits. On y retrouve beaucoup de cailloux et de marnes.

            Robe rouge pourpre foncée profond

            Nez expressif sur les arômes de bois précieux, havane, grillé et épices, superbe.

Bouche identique, la grande classe, du soyeux et de l’équilibre, tous les éléments sont bien intégrés – acidité, minéralité, bois et matière- forment un ensemble de grande classe avec une bonne longueur et une finale fruité et fumé. A boire et à attendre.

Note 17/20 (Le préféré des dégustateurs)

Domaine J. DrouhinClos de la Roche – Grand cru

Dans le territoire de Morey-Saint-Denis, au nord, à quelques mètres du vignoble de Gevrey-Chambertin et situé dans le prolongement des Latricières-Chambertin et des Combottes.

La structure géologique stratifiée de la Bourgogne fait que parfois, la roche mère affleure au niveau du sol. Ces "enrochements" provoquent parfois des "bosses", des taches blanches facilement repérables. D'où le nom de ce vignoble caractéristique de ce phénomène.

            Robe rouge pourpre foncée profond

Nez sur des arômes primaires de lacté puis du fruité, cassis, griottes, un légère pointe de havane.

Bouche avec une attaque plutôt ronde par rapport au nez, sur des fruits mûrs, de la fraîcheur, de la minéralité et de la puissance. Un ensemble de grande qualité qui demande à être attendu pour dévoiler tout son potentiel. Un grand vin en devenir.

Note : 17,5/20

  

Clos de Vougeot – Grand cru

Un vaste vignoble de 50 hectares, niché entre Vosne-Romanée et Chambolle-Musigny. Joseph Drouhin est propriétaire de deux parcelles dans ce vignoble mythique, en pente douce, orientées vers l'est.

La renommée la plus flamboyante de la Bourgogne. Le Clos a été défriché et muré par les moines de Cîteaux à la fin du XIIe siècle. Ils y ont construit le château qui abrite aujourd'hui la Confrérie des Chevaliers du Tastevin.

Le sol est très diversifié, une véritable mosaïque. Un mélange de calcaire et d'argile dans différentes proportions.

Surface du Domaine : 0,90 ha. - Age moyen des vignes : 31 ans.

            Robe rouge pourpre orangé, bordures tuilées

Nez sur des arômes primaires de lacté puis végétal, boisé, grillé, havane, complexe et expressif.

Bouche superbe des très grands Bourgognes rouges, de la puissance, de la minéralité, de l’acidité qui apporte une belle fraîcheur, de la longueur, de la matière qui lui promet un grand avenir, une finale racée et soyeuse. Un très grand vin, à attendre.

Note : 18/20

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Dégustations 2011
commenter cet article

commentaires

Bernard Polletti 17/07/2011 01:01


Bonjsoir
Gouté ce jour un Charme Chambertin 2004 splendide.
Une texture soyeuse et raffinée, longueur en bouche et équilibre parfait, dominante de cerises bien mûres, tanins bien intégrés.
Un vin complexe voluptueux et "charmeur" comme son climat l'indique.
Cela confirme des dégustations antérieures.
Excellent.
Cordialement
BP


Bacchus & Dionysos 21/07/2011 23:23



Bonsoir,


je crois que je vais faire l'acquisition de qq bouteilles supplémentaires!!


cdt



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche