Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 14:32

Dme-de-la-Vougeraie.jpgLe Domaine de La Vougeraie est né de l’assemblage de plusieurs domaines acquis au fil du temps, et des premières vignes de la famille BOISSET unis sous une même bannière, symbolique d’un renouveau, d’une même philosophie.

 

Le Domaine de La Vougeraie naît en 1999, mais son histoire remontre à 1964 avec la première vigne, "Les Evocelles". C’est le père qui l’a acquise à ses tous débuts. Ici, c’est dans son village qu’il aura ses premières terres, ces cinq hectares sur Gevrey-Chambertin, de l’appellation village aux grands crus, la palette est multicolore.

  

Vingt ans plus tard, une première opportunité s’offre autour de Vougeot : Le Clos du Prieuré, la première parcelle de Clos Vougeot, le Musigny, les Bonnes Mares et les Charmes-Chambertin, et leur premier pied en Côte de Beaune avec le Corton Clos du Roi et les Beaune Grèves. Leur présence en Côte de Nuits s’affirme encore avec le Clos des Corvées Pagets et les Damodes à Nuits-Saint-Georges.

  

L’acquisition en 1996 d’un autre grand domaine leur apporte le Corton-Charlemagne, deux vignes sur Pommard, les premiers crus de Beaune et de Savigny, des noms qui donnent une autre dimension au domaine. La dernière décennie du XXème siècle signe à la vigne une ère nouvelle : la culture intégrée et raisonnée, vers une culture biologique, une démarche essentielle à leurs yeux.

  

Enfin, Vougeot ferme la boucle en résonnant une nouvelle fois d’un écho familier avec l’apport d’un patchwork évocateur : Clos Vougeot, En Bollery, la fameuse parcelle en face du Clos Vougeot, le premier cru les Cras, et surtout de leur bijou, le Clos Blanc, fameux monopole aux reflets d’or, unique en Côte de Nuits.

Ainsi de ces dix hectares dans le village familial, inspiré de la maison des parents, est né le nom du Domaine de la Vougeraie, naturellement, comme un retour aux sources et un défi pour l’avenir.

  

Pascal Marchand a laissé sa place à Pierre Vincent qui est le nouveau chef d’orchestre au sein du Domaine de la Vougeraie.

  

Les vins dégustés

 

            Pinot Noir Terres de Famille 2004

Robe rouge rubis clair, brillante

Nez discret, fruits acidulés, cerise, bombons anglais

Bouche acidulée, longueur moyenne, finale sucrée, cerise, rondeur.

Note : 12/20

 

            Côte de Beaune « Les Pierres Blanches » 2003

Robe rouge rubis, grenat, ambrée

Nez sous bois, champignons, complexe, grillé, puissant

Bouche avec beaucoup de puissance, acidité et minéralité, bonne longueur, finale sur le fruit, l’acidulé et la cerise.

Note : 13/20

 

            Gevrey-Chambertin « Bel Air » 1er cru 2003

Robe rouge grenat, foncée dense

Nez lacté, fromage puis animal

Bouche agréable mais un peu mince, longueur moyenne, mais belle persistance sur le fruit.

Note : 12,5/20

  

            Nuits Saint-Georges « Les Corvées Pagets » 1er cru 2003

Robe rouge rubis grenat, brillante

Nez complexe sous bois, finesse, champignons, bois précieux

Bouche concentration sur le fruité, belle acidité et longueur, persistance sur la cerise et le bois, bien.

Note : 14,5/20

 

            Vougeot « Clos du Prieuré » Monopole 1er cru 2003

Robe rouge rubis grenat, brillante

Nez malheureusement fermé et peu expressif

Bouche superbe de finesse, élégance, équilibrée, très belle longueur, persistance sur le fruit et la cerise, bien mais à attendre pour une évolution favorable, beau potentiel.

Note 15,5/20

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lescompagnonsdelagrappeausoleil.over-blog.com - dans Dégustations 2009
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche