Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 16:23

Nuits-St-Georges-2004-Dme-Confuron.JPGRobe rouge grenat, foncée dense aux bordures très légèrement orangées

 

Nez est surtout sur les fruits rouges et noirs, mais des arômes de sous bois et de champignons commencent à pointer avec du boisé.

 

La première bouche est dominée par l’acidité et la minéralité, puis avec l’aération elle prend du corps et de la rondeur grâce au fruité très présent accompagné du bois de l’élevage. La longueur est correcte et la finale est sur des notes acidulées.

 

Un vin de bonne composition qui a besoin de temps et d’aération pour se révéler.

 

S'ils ne connaissent quasiment  rien à la vigne et au vin, ils ont en commun ce goût de la terre et des choses bien faites. Dès cette année, une chose est sûre pour eux: le vin commence à la vigne.

 

Alain suit des cours de viticulture au Groupement des Jeunes Viticulteurs, à Beaune. Il se souvient encore de cette conférence donnée un jour par Claude Bourguignon, spécialiste de la microbiologie des sols, de leur faune et de leur flore. Le déclic est enclenché : Ils feront de la culture biologique.

 

Le domaine comprend 8 hectares, avec 12 AOC de la Côte de Nuits, Parmi elles, les prestigieuses Chambolle-Musigny Premier Cru, Vosne-Romanée Premier Cru, Clos de Vougeot et Romanée Saint-Vivant Grands Crus.

 

Alain Meunier aime montrer ses vignes. Peu bavard, il marche entre les rangs et dit presque timidement : " y a de la vie là dedans, on le voit bien!" Il montre la parcelle de Chambolle-Musigny Premier Cru : vieille de quatre-vingts-ans, c'est la plus ancienne du domaine.

 

Depuis 2003, il la fait labourer au cheval. Un travail lent (et coûteux) qui exige patience et précision mais qui respecte infiniment la terre. Si les résultats sont là, il étendra cette pratique à d'autres parcelles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article

commentaires

Julien O. 24/09/2013 23:07

Nous avons dégusté une bouteille de Nuits Saint Georges "Fleurières" 2009
Robe assez sombre.
Nez plus sur la finesse que sur la puissance, fruité, floral, d'une grande précision.
Bouche également sur la finesse, très longiligne, avec un fruité magnifique, une fraîcheur superbe et une longueur exceptionnelle.
Magnifique Nuits Saint Georges. Génial maintenant mais devrait encore se bonifier.

Bacchus & Dionysos 24/09/2013 23:30



Bonsoir Julien,
Merci pour ce partage d'expérience.
Amitiés.


 



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche