Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 11:18

Chateau-Mouton-Rothschild.JPGTout le monde, même Bob (voir ici), attendait un geste des Grands Crus Bordelais sur les prix des primeurs 2012 et bien Château Mouton-Rothschlid a ouvert la voie, même si on pouvait espérer bien mieux car à 280,00 € HT la bouteille, elle n'est pas à la portée de toutes les bourses.

 

Le Château Mouton Rothschild est sorti tôt en primeur au prix de 280 euros HT prix public conseillé. Une baisse de prix de 33% par rapport à 2011 et une précocité qui réjouissent courtiers et négociants bordelais. Mais fallait-il descendre plus ?

 

Cet événement, attendu par les acheteurs du monde entier, lance vraiment la campagne primeur des grands crus de Bordeaux et rassure les acteurs de la filière. Les négociants et les courtiers se réjouissent de cette baisse qui, selon eux, va redonner confiance aux acheteurs.

Nicolas Ballarin, courtier en vin du bureau Blanchy, se montre heureux et rassuré par le comportement du premier grand cru classé du Médoc : "Dans ce contexte difficile, c’est le signe fort que le marché attendait. Mouton Rothschild montre un comportement exemplaire tant au niveau du prix que du timing ! Cette sortie est élégante et réaliste. Cela donne un bon ton à cette campagne 2012".

Un ancien négociant de Bordeaux, qui préfère rester discret, explique pourquoi le prix primeur de Château Mouton Rothschild n'est pas encore plus bas : "C’est le prix de la marque et de la qualité attendue. En tenant leur prix, ils maintiennent aussi leur image".

 

Il est difficile aujourd'hui d'acheter des bouteilles de Château Mouton Rothschild au parcours parfaitement retraçable et qualitatif à moins de 300 euros prix public.

"C’est encore très cher"
D'autres voix sont plus modérées et attendent plus d'efforts de la part des grands crus. "Attention, cela reste encore très cher. La qualité de 2012 se rapproche de 2008, or en 2008 le prix public était 156 euros. C'est presque deux fois plus cher en 2012" rappelle Antoine Gerbelle, de La Revue du Vin de France.

 

(Source AFP et La RVF)

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Méline 23/04/2013 15:40

Une baisse de 33 % c'est entendu, mais le Mouton Rotschild reste encore très cher (peut-être trop...) tout en t'accordant que les prix ne peuvent se permettre de "descendre" trop bas, la marge est
cependant assez large pour que la production baisse encore d'un niveau...
Excellente journée de mardi, bises
Jacqueline

Bacchus & Dionysos 23/04/2013 18:26



Pas facile de trouver un juste milieu entre maintien de la qualité et prix!!
Belle soirée de mardi.
Bises.



Fabymary POPPINS 20/04/2013 21:13

cris oblige, non? même eux doivent le ressentir je crois, bises et bon we

Bacchus & Dionysos 22/04/2013 06:27



Très certainement même si les produits de luxe ne se sont jamais aussi bien vendus!!
Bonne semaine et bises.



le producteur d'huile de noix 20/04/2013 19:45

c'est surement vrai qu une telle "marque" ne peut pas afficher des prix trop bas....de toute façon quelque soit le prix, ils les vendent!
Bonne fin de semaine
Didier

Bacchus & Dionysos 22/04/2013 06:28



Comme tu dis!!
Bon lundi.



Julien O. 19/04/2013 14:55

Bonjour,
à ce prix là, qu'ils se les gardent leurs vins . On trouve facilement meilleur et moins chers . . . beaucoup moins chers.
Amitiés.
Julien

Bacchus & Dionysos 22/04/2013 06:29



Sage réflexion.



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche