Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 23:47

GrenacheAgriculture biologique, lutte raisonnée, biodynamie,..., autant de méthodes de culture qui ont cours et que le simple amateur a bien du mal à différencier et surtout à comprendre ce que cela apporte de plus à sa boisson favorite.

Mode, effet marketing ou vraie avancée, les vins bio sont incontournables aujourd’hui.

Parcelles en biodynamie ou en culture raisonnée, etc., tous les domaines y vont de leurs pratiques plus ou moins poussées.

Mais reste tout de même la grande question : les vins bio sont-ils meilleurs pour la santé ou sont-ils tout simplement meilleurs?


Le vin bio en tant que tel n’existe pas.

Par définition, seuls les raisins peuvent l'être. Mais la culture de la vigne n'a rien de naturel.

Sans le travail de l’homme, la vigne reste une plante sauvage. Sélection des meilleurs terroirs, amélioration des cépages par clonage successifs, travail et entretien régulier du vignoble, vendanges à la meilleur période, vinification précise et élevage minutieux donnent au final cette remarquable boisson dénommée « vin » et pour laquelle nous sommes prêts à toutes les folies.

 

Officiellement, seul le vin à base de "raisins issus de l’agriculture biologique" est reconnu.

Tous les autres termes, comme "vin naturel", " vin nature" ou encore " vin vivant" ne reposent sur aucune réalité technique.

Le meilleur moyen pour se rendre compte du véritable engagement du viticulteur demeure la visite de son domaine qui nous assurera de la qualité et du sérieux des méthodes de travail.

 

Car le bio ne rime pas forcément avec bon, et n'est en rien une garantie de qualité mais seulement l’utilisation de méthodes de culture particulières et d’une « certaine philosophie » prenant en compte le respect de notre environnement.


Avec l'agriculture biologique, les pesticides et les engrais chimiques sont prohibés.

Le viticulteur essaie de préserver au maximum l'équilibre biologique de la nature. Il utilise des produits d'origine naturelle tels que les insecticides végétaux et autres produits naturels comme  le cuivre, le soufre, etc.

La vie des sols est privilégiée, on favorise la lutte naturelle entre les espèces...
Château haut-marbuzet 3

Cette viticulture bio a évidemment un coût.

Travail plus important à la vigne, donc plus de main-d’œuvre, traitements "naturels" plus onéreux, productivité moindre et rendements plus faibles qui ont des répercussions sur le prix final du produit.

Les Labels certifiant d’une agriculture biologique : Ecocert, Nature et Progrès.

(Les normes de production en agriculture biologique sont établies par un règlement européen (CE 2092/91 du 24 juin 1991).

La biodynamie, fondée sur les idées de l'agronome et médecin autrichien Rudolph Steiner, va plus loin.

Considérant le vignoble comme une entité vivante avec un équilibre à respecter entre les quatre éléments (terre, eau, air et soleil), le vigneron privilégie les défenses internes de la plante et non les traitements externes.

 

La biodynamie utilise les aspersions à base de plantes, de cristaux de roche ou de matières animales et suit un calendrier strict pour chaque action dans le processus de viticulture (prise en compte des interactions du soleil, de la lune et des planètes).

Les doses de soufre total sont aussi moindres.

Labels certifiant d’une agriculture en biodynamie : Demeter, Biodyvin.

L'agriculture raisonnée est apparue au début des années 1990 et possède depuis 2002 une reconnaissance officielle.

Pour le producteur, il s’agit de s’inscrire dans une optique de respect de l’environnement. C’est une démarche volontaire sans aucune obligation ni contrôle.

Les vignes sont traitées chimiquement seulement si le besoin s’en fait sentir et avec le produit le moins nuisible à l’environnement.

Label : Terra Vitis.

Bon, tout cela est bien joli, mais au final ce qui nous importe c’est bien le plaisir que nous procure ce divin nectar.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Connaissance du vin
commenter cet article

commentaires

barbara 30/09/2011 19:52


en tous les cas en ce qui me concerne, au niveau du goût, je ne trouve aucune différence ... les vins bios sont bien souvent plus chers dans mon supermarché, mais le goût ma foi, n'est pas
extraordinaire ... c'est dommage parce que la différence pourrait vraiment être remarquable
bonne soirée !


Bacchus & Dionysos 30/09/2011 20:35



Je comprends votre sentiment mais il ne faut pas oublier que c'est le raisin qui est bio et que le vin est obtenu après fermentation et élevage comme pour tout autre vin. Il est un peu normal que
le vin bio est un "goût" de vin!! Ce qui est surtout recherché, c'est une démarche plus saine qui prend en compte le respect de la nature et qui améliore la qualité global du produit final.


mais en conclusion, un vin bio restera avant tout un...vin.


bonne soirée



Messergaster 28/09/2011 19:46


Ah bah tant mieux alors si je peux acheter du vin pas bio sans risquer de m'empoisonner!
Pour le vin bio à moins de 10euros.. oui, c'est vrai que maintenant que vous m'y faites penser il m'est déjà arrivé d'en boire avec des amis parfois.. au prochain salon du vin que je fais (en
fevrier), il y aura sûrement des stands qui joueront la carte "bio". Ce sera alors l'occasion de mieux profiter.


Bacchus & Dionysos 29/09/2011 16:50



Oui je ne peux que t'inciter à aller à la rencontre des viticulteurs, ce sont des gens sympas qui te feront partager leur passion.



Messergaster 28/09/2011 18:43


interessant. C'st vrai qu'avant qu'on ne parle de la mode du vin "bio", je n'avais jamais reflechi que je pouvais boire du vin fabriqué à partir de raisin bourré de pesticides..
Après j'applique au vin mon attitude generale envers le bio: je n'achète pas car c'est trop cher...


Bacchus & Dionysos 28/09/2011 19:15



Juste un petit bémol Messergastre


1, les vins les plus chers ne sont pas forcément en agriaculture bio. Certains y viennent tout doucement


2 il y a des vins bio de très bonne qualité et pas très chers (moins de 10 €)


3 enfin, il y a de moins en moins de vins bourrés de pesticides même s'ils ne sont pas produits en bio. Les viticulteurs sont devenus raisonnables.



signe-deco.over-blog.com 27/09/2011 12:59


Je découvre ce blog avec plaisir ainsi que cet article, car j'ai un ami près d'Ordonnac qui fait du vin Bio Je suis justement descendue le voir début septembre et j'ai pu voir effectivement, la
différence entre les vignes BIO et celles qui ne le sont pas. Ne serait-ce que le travaille de la terre. Ces vignes ont la terre aérée et on voit qu'elles ont été travaillées alors que les autres
ont une terre sèche et la terre est condensée au pied. Il nous a expliqué comment il travaillait, je dois dire que c'était une belle découverte pour moi avec la chance d'avoir un passionné comme
professeur.


Bacchus & Dionysos 27/09/2011 15:24



Bonjour et merci de ta visite.


quelle belle expérience  que ta visite de ce vignoble. On se rend compte de la différence entre une terre qui vit où il y a de la vie (vers de terre, insectes, etc.) et une terre sans vie.


bien sûr cela ne suffit pas pour faire un bon vin mais on peut penser qu'un vigneron qui fait ces efforts dans la vigne donnera le meilleur pour produire un vin de qualité.


cdt



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche