Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 11:38

Les chiffres de l’oenotourisme français en 2016 sont sortis, et ils sont très bons. Un véritable plébiscite pour la filière grâce à une progression de 33% depuis 2009 et une clientèle internationale en forte progression.

 

En France, les régions viticoles s’affirment comme de grandes destinations touristiques, participant à l’attractivité du territoire français qui demeure la première destination touristique au monde depuis les années 1990, malgré des chiffres en baisse en 2016 (Entre 82,5 et 83 millions de touristes étrangers, contre 85 millions enregistré en 2015).

 

L’oenotourisme aurait concerné 10 millions de visiteurs en 2016, pour un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros selon les estimations d’Atout France. Selon les mêmes sources, environ 19 % du budget consacré l’oenotourisme serait dédié à l’achat de vins (soit 240 € sur une enveloppe moyenne de 1 256 €).

« Oenotourisme, plus de 10 millions de visiteurs en France en 2016 »

Ce chiffre met en lumière une belle progression de l’oenotourisme ces dernières années, puisqu’ils n’étaient que 7,5 millions à venir découvrir les vignobles français en 2009. C’est évidemment une très bonne nouvelle pour la viticulture française puisque les visites de domaines ont évidemment un impact direct sur les ventes de vin.

 

Sur les 10 millions de visiteurs, 5,8 millions sont des français (soit 58%). La clientèle étrangère représente donc 4,2 millions de visiteurs (42%), aux premier rangs desquels les Belges (27%), les Britanniques (21%), les Allemands (15%), les Néerlandais (11%), et les Américains (4%).

La clientèle étrangère est d’ailleurs celle qui a le plus progressé : + 40% depuis 2009, contre + 29% pour la clientèle française. Une nouvelle clientèle, plus lointaine et notamment asiatique, se développe également.

 

Les destinations les plus prisées sont sans grande surprise Bordeaux (18%), la Champagne (17 %), l’Alsace (17 %), la Bourgogne (16 %), la vallée de la Loire (13 %), la Provence (12 %) et la vallée du Rhône (12 %).

A noter que le total du pourcentage de visiteurs dans les différentes régions est supérieur à 100 puisque certains visiteurs se rendent dans plusieurs vignobles.

« Oenotourisme, plus de 10 millions de visiteurs en France en 2016 »

L’oenotourisme peut regrouper des activités variées allant de la visite des vignes et des chais, à la dégustation, en passant par les musées du vin, des circuits de ballade à travers les vignobles, des ateliers de création de sa cuvée, des conférences, etc.

 

Tout cela tend à démontrer, une fois de plus, l’importance du vin en France, tant du point de vue de la culture, du patrimoine, que du point de vue économique avec ici le rôle majeur de l’oenotourisme dans l’attractivité de la France.

 

(Source Atout France)

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Actualités
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 11:54

Emmanuel Macron, s'il est élu président de la République, souhaite renforcer la capacité de la France à promouvoir à l'export le vin, "l'âme française", et encourager une viticulture plus respectueuse de l'environnement.

Au cours d'un entretien au magazine Terre de vins, édité par le groupe du quotidien Sud-Ouest, réalisé le 14 décembre, dont des extraits ont été publiés il y a quelques jours, Emmanuel Macron déclare vouloir stimuler l'export avec "des conditions tarifaires beaucoup plus favorables".

Il cite en exemple ce que "les Chiliens ont obtenu avec la Chine : la fin des droits de douanes". Un accord de libre-échange entre les deux pays permet aux vins chiliens d'être exemptés de droits de douane depuis 2015 tandis que ceux des produits de l'Union européenne demeurent importants.

 

Concernant l'environnement, cet amateur de vin estime que le développement du secteur du vin biologique est "indispensable" car "les pesticides soulèvent de réelles questions et les agriculteurs en sont les premières victimes".

"Mais la réponse aux pesticides ne passe pas uniquement par le bio mais aussi par l'innovation et par l'évolution des méthodes de production", déclare-t-il, annonçant vouloir "créer une aide à l'innovation pour accélérer la transition vers une viticulture durable".

 

« Emmanuel Macron veut stimuler les exportations de vin »

Conscient qu'"il faut aussi accompagner les viticulteurs dans cette transition", le candidat du mouvement "En marche!" cite notamment le développement de cépages résistants ou encore des changements de pratiques pour "limiter l'utilisation de produits phytosanitaires".

Emmanuel Macron revient notamment sur l'assouplissement de la loi Evin, qui encadre la publicité pour les vins et les spiritueux.

Le Parlement avait voté en novembre 2015 un amendement qui permet de différencier publicité et information. L'ancien ministre de l'Economie, qui avait dans un premier temps tenté d'inscrire cette distinction dans sa loi Macron, y est favorable car cela facilite la promotion de l'oenotourisme, qu'il veut "encourager en France".

"Ce qui a été modifié dans la loi Évin n'en modifie ni la philosophie ni l'objectif. Mais cette évolution a permis de faire reconnaître la place de l'oenotourisme et donc la capacité laissée aux professionnels de diversifier leur activité et d'en faire la publicité", souligne Emmanuel Macron, pour qui le vin, "c'est l'âme française".

 

(Source AFP)

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Actualités
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 11:28

La Cité du Vin à Bordeaux a accueilli 270.000 visiteurs en 2016, en sept mois, a annoncé jeudi dernier, l'exploitant de ce site culturel et touristique qui a ouvert au mois juin.

 

"Sept mois après l'ouverture au public, La Cité du vin à Bordeaux a accueilli dans les espaces payants près de 270.000 visiteurs, de plus de 144 nationalités, ainsi que 879 journalistes français et internationaux, 970 groupes et 250 événements privés", a indiqué la Fondation pour la Culture et les Civilisations du Vin.

 « 270.000 visiteurs à la Cité du Vin en 2016 »
 « 270.000 visiteurs à la Cité du Vin en 2016 »

Les Français sont principalement venus visiter ce lieu à l'architecture ronde et originale, suivis par les Britanniques et les Américains.

Inaugurée le 31 mai 2016 par le président François Hollande, la Cité du Vin propose un parcours permanent immersif, sensoriel et interactif sur le vin, des ateliers oenoculturels, de nombreux spectacles, concerts et débats.

 

Une exposition, "Bistrot! De Baudelaire à Picasso", aura lieu du 17 mars au 21 juin. Une centaine d'oeuvres seront exposées pour "mettre en lumière le rôle essentiel des cafés et des bistrots dans la création et la société", a précisé la Fondation dans un communiqué.
 

(Source AFP)

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Actualités
commenter cet article
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 10:11

Le prestigieux domaine viticole Bonneau du Martray Côte-d'Or, une propriété familiale depuis deux siècles, vient de passer sous pavillon américain après la cession de la majorité du capital à l'homme d'affaires Stanley Kroenke, propriétaire du club de football londonien d'Arsenal, selon le site des Echos.

 

Le montant de la transaction n'a pas été révélé. La famille Le Bault de la Morinière n'a pu être jointe dans la soirée et le Bureau Interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) n'était pas informé de cette transaction.

 

Propriété familiale depuis près de deux siècles, ce domaine viticole de 11 hectares d'un seul tenant, situé à Pernand-Vergelesses, produit exclusivement deux grands crus très réputés : Corton Charlemagne (blanc) et Corton (rouge), en majorité pour l'export.
 

« Le domaine Bonneau du Martray sous pavillon américain!! »

Le riche homme d'affaires américain Stanley Kroenke, 69 ans, est le principal actionnaire d'Arsenal mais aussi de plusieurs franchises sportives aux États-Unis ainsi que de domaines viticoles en Californie, dont le Screaming Eagle dans la Napa Valley.

 

Selon son directeur des opérations viticoles, Armand de Maigret, cité par Les Echos, cette première acquisition à l'étranger est "le produit d'un coup de foudre".
 

(Source AFP)

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Actualités
commenter cet article
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 09:08
« Bonne et Heureuse Année 2017 »

Les Compagnons de la Grappe au Soleil vous adressent tous leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

 

 

On vous souhaite une très belle année 2017, faite de dégustations plus surprenantes les unes que les autres, des dîners de douceurs, et beaucoup de moments de bonheur partagés.

 

 

Pour les Compagnons de la Grappe au soleil, nos réunions mensuelles devraient encore nous offrir de beaux moments.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Actualités
commenter cet article
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 13:00

Les cafés, restaurants, stations-service et magasins qui vendent de l'alcool devront désormais exiger la preuve que leur client est majeur, aux termes de nouvelles dispositions visant à protéger les jeunes et qui seront affichées dans les débits de boissons.

 

Dans un communiqué publié vendredi 15 décembre, la Direction générale de la santé (DGS, ministère de la Santé) souligne que ces nouvelles dispositions ont été introduites pour répondre "à l'augmentation inquiétante des alcoolisations massives chez les 15-25 ans".

"Ainsi, tout vendeur d'alcool doit désormais obligatoirement exiger la preuve de majorité du client lors de l'achat", alors que jusqu'à présent cette démarche était seulement facultative, précise la DGS.

L'obligation du vendeur figurera expressément sur les nouvelles affiches relatives à l'interdiction de vente d'alcool aux mineurs qui devront être apposées sur tous les débits de boissons à consommer sur place ou à emporter ainsi qu'aux stations-service.

 

Des bandeaux ont par ailleurs été créés spécialement pour les sites internet de vente en ligne qui ne disposaient pas, auparavant, de format adapté. Le renforcement de l'interdiction de vente d'alcool aux mineurs figure dans la nouvelle loi santé de janvier 2016.
 

« Tout vendeur d'alcool devra exiger la preuve de la majorité du client »

Trois modèles d'affiches destinés respectivement aux débits de boissons à consommer sur place, à ceux faisant de la vente à emporter et aux points de vente de carburant ont été publiés au Journal officiel en octobre dernier.

L'une d'entre elles rappelle qu'"il est interdit de recevoir dans les débits de boissons des mineurs de moins de 16 ans qui ne sont pas accompagnés par l'un de leur parent ou d'un majeur responsable".


Elle précise également qu'il est interdit aux cafetiers "de proposer des alcools à prix réduits pendant une période restreinte (happy hours) sans proposer également sur la même période des boissons sans alcool à prix réduit".

Même si les jeunes Français n'égalent pas les pratiques d'alcoolisation massive rapide ("binge drinking") courantes dans certains pays d'Europe du Nord et de l'Est, 16% des filles de 15 ans et 17% des garçons du même âge déclarent avoir été ivres au moins deux fois dans leur vie, selon un récent rapport de l'OCDE.

La moyenne européenne se situe à 24% pour les filles et 27% pour les garçons. La consommation d'alcool en général reste pour sa part supérieure à la moyenne européenne, avec près de 12 litres d'alcool pur par an et par habitant, à la 8e place des pays européens.


(Source AFP)
 

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Actualités
commenter cet article

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche