750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 12:12

Languedoc-Roussillon.jpgLa cour d’appel de Montpellier (Hérault) a alourdi, ce mercredi 12 octobre, les condamnations de viticulteurs et négociants du Languedoc-Roussillon qui avaient exporté du vin vers les États-Unis de 2006 à 2008 en usurpant la dénomination de cépage « Pinot ».

 

Lors de l’audience, en juin, le parquet général avait demandé contre les douze prévenus des peines plus lourdes en termes de prison que celles prononcées en première instance par le tribunal correctionnel de Carcassonne (Aude) en février 2010. En revanche, il avait allégé le montant de certaines amendes.

 

Sont concernés le négociant Claude Courset (Maison Ducasse), considéré comme la cheville ouvrière de la fraude, Alain Maurel, vigneron et président de la caisse régionale du Crédit agricole et la coopérative Sieur d’Arques qui avait commercialisé le vin.

 

La tromperie consistait à vendre du merlot et de la syrah pour du pinot noir, presque deux fois plus cher, notamment à l’importateur américain E&J Gallo.

Elle a porté sur 135.000 hectolitres, soit 18.000.000 bouteilles de vins génériques avec la fausse mention pinot. Elle aurait rapporté sept millions d’euros.

L’affaire avait été découverte lors d’un contrôle de la Répression des fraudes en 2008 à la société Ducasse de Carcassonne. Les quantités annoncées allaient bien au-delà des volumes potentiels de pinot et le prix payé était étonnamment modéré.

 

Finalement, il n’y a pas que les Chinois !!

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 08:54

 

 

Salon-du-chocolat.jpgPetite piqure de rappel pour celles et ceux qui auraient pu oublier ou passer à coté de cette info capitale.

 

La 17ème édition du Salon du Chocolat se tiendra à Paris, Porte de Versailles, du 20 au 24 octobre 2011.

 

Venez découvrir cette année l'univers de la pâtisserie, des plaisirs sucrés et chocolatés. Rencontrez tous les intervenants liés au travail du chocolat, à sa transformation et à son utilisation comme Pierre Hermé, Christophe Felder, Laura Todd et bien d'autres.

 

De nombreuses activités vous attendent.

 

http://www.salonduchocolat.fr/

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 16:18

Parce que la valeur n’attend pas le nombre des années et que ces jeunes en formation aujourd’hui seront, peut-être, certainement les cuisiniers de nos belles tables de demain, nous souhaitions les mettre sous « les feux des projecteurs » en vous présentant les menus de cette semaine.

  

Allez-y, vous ferez d’une pierre deux coups, d’une part, en participant à leur cursus de formation comme clients « tests » et d’autre part, en vous faisant plaisir en passant un bon moment.

  

Mardi 11/10/11 (midi)

24 convives

 

Mercredi 12/10/11 (midi)

24 convives

 

Jeudi 13/10/11 (midi)

32 convives

Œufs Farcis Chimay

****

Mignon de Veau Milanaise Spaghettis

****

Mousse à la banane et au coco

Salade niçoise

****

Escalope de volaille panée

Fondue de Tomate

Assortiment de tagliatelles

****

Coupe Glacée

 

Tartine Tomate / Mozzarella

****

Melon à l’italienne

****

Carré de Porc poêlé à la moutarde

Gratin de patates douces au bacon et aux champignons

****

Entremets Choco café / Crème Anglaise

 

Jeudi 13/10/11 (soir)

24 convives

*****

Bavarois d’asperges en gelée d’écrevisses

****

Chantilly de cresson

Pas ****

Filet de loup en Bohémienne

Sauté de Champignons

Riz Basmati

****

Plateau de Fromages

****

Soufflé froid renversé au fromage blanc et au citron

 

 

Mardi 18/10/11 (midi)

24 convives

 

Mercredi 19/10/11 (midi)

24 convives

 

Jeudi 20/10/11 (midi)

32 convives

 

Beignets à la Morue

Nid de Salade

****

Carré de Porc Poêlé à l’ananas

Duchesse de Patate Douce Flan d’Epinards

****

Tarte aux Fruits

 

Omelette aux Fines Herbes

****

Blanquette de Veau au Lait de Coco

Riz Pilaf

Légumes glacés

 

****

Tarte Amandine à l’ananas

 

Cappuccino de Betterave

Sel de Café

****

Fruits de Mer Cocktail

****

Entrecôte Double

Pommes de Terre Farcies

Champignons Grillés

Sauce Marchand Vin

****

Profiterole coco / Sauce Chocolat

 

Mardi 18/10/11 (soir)

24 convives

 

Jeudi 20/10/11 (soir)

24 convives

 

Melon et sa Garniture

****

Filet Mignon Flambé

Sauce Miel -Polenta

Superposition de Légumes

****

Plateau de Fromages

****

Assiette Whisky Coca

 

Ragout de Légumes en Bouillabaisse

****

Pintadeau Farci aux Herbes

Risotto aux champignons

Lait de coco au curry

****

Plateau de Fromages

****

Miroir au cassis

 

Déjeuner : 15 euros (avec cocktail du jour, 1 verre de vin, eau)

Diner: 15 euros (avec cocktail du jour et eau)

(Demi-tarif pour les enfants de moins de 12 ans)

 Blanquette de veau

Accueil des convives :

  • Déjeuner : 12h00 à 12h30 (Heure limite de l’accueil à 12h30)
  • Dîner : 19h00 à 19h30 (Heure limite de l’accueil à 19h30)

L.P.O. Nord-Caraïbes

Quartier Cheval Blanc

Bellefontaine

Tél : 0596 55 44 19 - 0596 55 44 18

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 12:12

Le-Grand-Tasting-2011.jpgSalon incontournable pour tout passionné (amateur ou profesionnel) de vins, le Grand Tasting Paris 2011 aura lieu les 2 et 3 décembre prochain au Carrousel du Louvre à Paris.

 

Riche en animations, ateliers, Master Class, dégustations, ce salon est également l’occasion de rencontrer les meilleurs vignerons et d’échanger avec eux sur leur travail, comme Hervé Bizeul, Jean-Michel Deiss, Marcel Richaud, Michel Chapoutier, Jean-Luc Thunevin, Jacky Blot.

 

Pour découvrir la liste des 350 exposants, le programme et vous inscrire aux Master Class (dégustations prestigieuses), nous vous invitons à découvrir le nouveau site internet du Grand Tasting (http://www.grandtasting.com/).

 

Les nouveautés de l’édition 2011

  • le Club 2.0 : en partenariat avec Idealwine, un espace sera aménagé et dédié à tous les «connectés». 
  • le OFF : en partenariat avec les Guides Lebey, une semaine d’événements et de propositions autour du vin, dans les restaurants qui aiment le vin, autour du salon, mais pas seulement.

 

Informations pratiques

Dates et Lieu :

·         Vendredi 2 décembre: 10h30 - 20h30

·         Samedi 3 décembre 2011: 10h30 - 19h30

·         Carrousel du Louvre (M° Palais Royal - Musée du Louvre)

 

Tarifs :

·         Entrée individuelle, par jour r: 18 euros en ligne et 20 euros sur place

·         Pass pour les deux jours : 23 euros en ligne et 25 euros sur place

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 12:17

Chine.jpgLe CIVB (Comité Interprofessionnel des Vins de Bordeaux) vient de publier ses chiffres pour la période de juin 2010 à juin 2011.

Ces résultats concernant l’exportation des vins de Bordeaux viennent confirmer la position dominante de la Chine.

 

En un an, les exportations de grands crus bordelais ont augmenté de 23 % en volume et de 34% en valeur. Elles atteignent un montant de 1,75 milliards d’euros.

Le marché asiatique s’inscrit dans la durée et continue de se distinguer en affichant la meilleure croissance, tant en volume qu’en valeur.

La Chine et Hong-Kong enregistrent les progressions les plus significatives, à savoir une hausse de 52% en volume et de 60 % en valeur.

 

Mais, il faut toutefois noter une information importante : «les deux-tiers des gains ont été acquis sur des vins expédiés à moins de 4,50 euros la bouteille» déclare Georges Haushalter, président de l’interprofession bordelaise.

Cette information est révélatrice d’un engouement pour les vins qui s’inscrivent dans des tranches de prix attractif.

Le haut de gamme n’est donc pas le seul concerné par les exportations.

 

La Chine détrône l’Allemagne au sommet de la hiérarchie mondiale des destinations de vins en volume avec 314.000 hl importés contre 227.000 pour l’Allemagne et 231 000 pour la Belgique.

 

Hong-Kong conserve sa place de numéro 1 des importations en valeur avec 326 millions d’euros d’achats contre 274 millions pour le Royaume-Uni et 231 millions pour la Chine.

 

Il faut noter également que les exportations vers l’Europe se sont accrues de 9% en valeur et 10% en volume.

Le Royaume-Uni présente les plus fortes hausses en volume (+10%) et en valeur (+27%).

La Belgique se classe en deuxième position avec une hausse de 2 % en volume, en revanche la valeur de ces achats a diminué de 6%.

 

Enfin, les exportations pour les Etats-Unis ont augmenté de 22% en volume (140 000 hl) et de 7% en valeur (113 millions d’euros).

 

«Les ventes ont plus augmenté pendant les six derniers mois que durant toute l’année précédente. Il est évident que la crise économique a eu, et continue d’avoir, un profond impact sur nos marchés note Georges Haushalter.

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 12:30

Vinetui.jpg 

« Vinetui, un doggy bag pour le vin »

 

L'association Vin & Société lance Vinétui. Un service gratuit, dans les restaurants, qui permet de rapporter sa bouteille à la maison.

Verre ou bouteille? Au restaurant, la question revient souvent.

Commander une bouteille à deux et ne pas la terminer, prendre une bouteille de trop lors d'une grande tablée ou encore se forcer à finir une bouteille au restaurant pour ne pas la gâcher, c'est terminé. Désormais, plus question de se priver.

 

L'association de mise en valeur de la filière viticole « Vin & Société », qui milite depuis sa création pour une consommation responsable alliée au plaisir du vin, a trouvé la solution.

Vinétui, un sac à bouteille individuel.

Offert par les restaurateurs partenaires, l'outil est aussi simple qu'ingénieux. Il permet, simplement, de rapporter chez soi la ou les bouteilles qu'on n'a pas bues au restaurant.

 

Aujourd'hui, une centaine de restaurants (pas de bars à vins), ont adhéré à cette démarche responsabilisante en se dotant de cet accessoire.

De Paris à Marseille en passant par Lyon et la côte sud-ouest, il y en aura pour tous les goûts et toutes les bourses.

Pour connaître les adresses des restaurants, rendez-vous sur le site de Vin & Société.

 

« Naissance d’un solide muselet à trois pattes »

Il aura fallu à Pierre-Éric Jolly, vigneron à Landreville (Aube), cinq ans de réflexion pour mettre au point le muselet Y. Révolutionnaire et écologique, ce petit bout de fer est appelé à un grand avenir.

 

« La Champagne s’est fixé pour objectif de réduire de 40 % son bilan carbone. Avec ce muselet, le gain de fil dépasse les 40 %. J’estime que si la Champagne adopte ce nouveau muselet, elle économisera 105 000 km de fil par an, soit 2,6 fois le tour de la Terre », explique son concepteur, Pierre-Éric Jolly qui travaille sur le projet depuis fin 2006.

Le-nouveau-muselet.jpg 

Pour garantir le maintien du bouchon, la capsule a été modifiée.

Une petite goulotte y a été creusée pour accueillir le fil non torsadé, ce qui confère à la capsule une empreinte Y, à l’origine du nom du muselet. « Il y a un siècle, le muselet ne comportait que trois pattes, poursuit Pierre-Éric Jolly. Nous sommes passés à quatre pattes pour des raisons de solidité. Ce nouveau concept a été validé techniquement et ne pose aucun problème de résistance. »

 

Son adaptation sur les lignes d’embouteillage suppose un ajustement des machines, qui devrait être compensé par le moindre coût du muselet. Pierre-Eric Jolly vient de construire une machine qui fabrique ses muselets Y pour les bouteilles qu’il commercialise.

 

Reste à observer l’accueil que réservera la profession à cette nouveauté dévoilée ce 30 septembre 2011.

 

« Viticulture bio, les surfaces dépassent les 6 % en 2010 »

En 2010, les surfaces viticoles en mode de production biologique ont atteint 50 268 ha. Au total, les surfaces certifiées bio et en conversion représentaient 6,1 % du vignoble national.

 

D’après les chiffres de l’Agence bio, les surfaces de vignes biologiques ont plus que doublé entre 2007 et 2010.

En 2010, elles étaient de 50 268 ha. C’est 28 % de plus par rapport à 2009. Plus de la moitié de ces surfaces sont en conversion (57 %).

Au total, les surfaces certifiées en bio et celles en conversion représentaient, fin 2010, 6,1 % du vignoble national.

L’objectif du Grenelle (6 % de surfaces bio d’ici la fin 2012) est donc atteint. « Fin 2012, nous nous dirigeons même vers les 10 % », a estimé Élisabeth Mercier, la directrice de l’Agence bio lors d’une conférence de presse le 29 septembre.

 

Trois vignobles (Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Aquitaine) concentrent les trois quarts des surfaces en bio, où elles connaissent une forte progression.

 

3 945 exploitations pratiquent ce mode de production, soit 30 % de plus par rapport à 2009. Leur taille moyenne était de 13,4 ha en 2010.

 

La valeur des ventes en France de vins issus de raisins bio est estimée à 322 millions d’euros en 2010, soit 8 % de plus qu’en 2009.

Ce secteur représente 10 % de la valeur du marché des produits bio en France.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche