Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 09:53

Le Domaine Weinbach est situé dans l’un des plus beaux villages alsaciens, Kaysersberg. Au pied de la colline Schlossberg, le domaine est propriétaire du Clos des Capucins, un ancien couvent ceint de murs réalisés par des moines capucins au IXe siècle.

le-Grand-Cru-Schlossberg.JPG

 

Après avoir été vendu comme bien national à la Révolution française, Le Domaine Weinbach (littéralement ruisseau du vin, le nom du cours d’eau qui traverse la propriété), a été racheté en 1898 par les frères Faller ; la propriété est encore de nos jours dans le même giron familial.

 

Aujourd’hui disparu, Théo Faller qui est à l’initiative des AOC d’Alsace, a largement contribué à hisser les vins alsaciens au plus haut niveau.

Depuis sa disparition en 1979, Colette, son épouse, et ses deux filles Catherine et Laurence, n’ont cessé de saluer la mémoire de Théo Faller, en proposant des vins qui mettent en avant les cépages ainsi que les terroirs dont ils sont issus.

 

En 2005, l’ensemble du Domaine Weinbach, près de 30 hectares, a été converti à la biodynamie après l’avoir pratiquée partiellement à partir de 1998.

Il est difficile de résister au charme des trois femmes de la maison même si leurs vins parlent d'eux-mêmes, avec ce mélange inimitable de puissance et de souplesse et cette finesse de parfum.

 Degustation-au-domaine-Weinbach--Laurence-Faller-et-Franc.jpg

Ces crus doivent leurs éminentes qualités au soin extrême avec lequel ils sont vinifiés, à partir de récoltes d’un volume volontairement modéré, mais aussi à la nature des sols granitiques de Kaysersberg et de Kientzheim; ces derniers leur confèrent une précocité plus grande que dans les communes voisines de Riquewihr ou Hunawihr.

 

En 1995, Laurence, la fille cadette de Colette Faller, a pris en charge d’une manière magistrale la vinification et imprimé aux vins sa forte personnalité, les conduisant vers un peu plus de vigueur sans perdre en élégance.

Le domaine est particulièrement fier de ses rieslings mais, peut-être, faut-il admirer plus encore les gewurztraminers au parfum de rose ancienne d’une subtilité unique.

http://www.domaineweinbach.com/

 

 

L’Alsace

Des grandes régions viticoles françaises, l’Alsace a été la dernière à entrer dans le système des Appellations Contrôlées en 1962. Présentés en flûte d’Alsace, les vins d’Alsace sont obligatoirement embouteillés dans leur région de production.

Le vignoble d'Alsace s'étend sur toute l'Alsace, entre Strasbourg (dans le département du Bas-Rhin), au nord, et Mulhouse (département du Haut-Rhin), au sud. La surface de production est de 15 600 hectares répartis sur 119 communes.

Les vins produits sont essentiellement des blancs (sous les appellations alsace et alsace grand cru), des mousseux (appellation crémant d'Alsace), ainsi que quelques rosés et rouges (appellation alsace).

Le vignoble produit également une eau-de-vie renommée : le marc d'Alsace

 

 Vignobles_alsace.jpg

Appellation Alsace Contrôlée

C’est l’appellation de base indiquant généralement le cépage utilisé (Sylvaner, Pinot Blanc, Riesling, Muscat, Pinot Gris, Gewurztraminer et Pinot Noir).

 

 

Appellation Alsace Grand Cru Contrôlée

Depuis 1975, 50 vignobles issus de terroirs strictement délimités par l’Institut des Appellations d’Origine ont droit à la qualification "Grand Cru". Seuls les 4 cépages dits "nobles" - Riesling, Muscat, Pinot Gris et Gewurztraminer - sont autorisés.

 

 

Appellation Crémant d’Alsace Contrôlée

C’est en 1976 que les Crémant d’Alsace ont été reconnus par l’Institut National des Appellations d’Origine. Élaborés selon la méthode traditionnelle (auparavant connue sous le nom de méthode champenoise), ils proviennent généralement des cépages suivants : Pinot Blanc, Riesling, Pinot Gris et Pinot Noir pour le rosé. Les raisins sont récoltés au tout début des vendanges, lorsqu’ils offrent le meilleur de leur équilibre.

 

 

Vendanges Tardives

Les vendanges tardives proviennent d’un des 4 cépages "nobles" (Riesling, Muscat, Tokay Pinot Gris et Gewurztraminer) récoltés en sur maturité lors d’années exceptionnelles.

 

 

Sélection de Grains Nobles

Les sélections de grains nobles proviennent d’un des 4 cépages "nobles" (Riesling, Muscat, Tokay Pinot Gris et Gewurztraminer) et sont obtenues par des tris successifs de grains atteints de pourriture noble ("botrytis cinerea").

 

Les vins dégustés :

Gewurztraminer Altenbourg 2009

Robe blanc jaune, lumineuse et brillante.

Nez agrumes, ananas, pamplemousse, mandarine, poivre blanc, expressif et complexe.

Bouche pas comme le nez, plus minérale, acidité et fraicheur, belle longueur, finale citronnée. Très bien.

Note 14,5/20

 

 

Pinot Gris Altenbourg 2010

Robe blanc jaune à reflets verts, lumineuse et brillante.

Nez floral, muscat.

Bouche agréable, équilibré, fruits surmuris (muscat), sucre, bonne longueur, finale fruitée. Bien.

Note 13/20

 

Gewurztraminer Furstentum GC 2009

Robe blanc clair reflets argent, transparente, brillante et lumineuse.

Nez poire, pèche, fleurs blanches, aubépine, fin et délicat.

Bouche à l’identique du nez, sur la finesse et l’élégance, belle longueur, finale sur les fruits et le sucre, persistance sur la poire. Superbe.

Note 16,5/20

 

Riesling Schlossberg GC 2011

Robe blanc jaune à reflets vert-argent, brillante & lumineuse.

Nez pierre à fusil, minéral, silex, brioche, poivre, complexe & expressif.

Bouche sur la fraicheur, l’équilibre et le minéral, plus acide et mois de sucre, bonne longueur. Finale et persistance sir l’acidité citronnée. Bien.

Note : 14,5/20

 

Riesling Schlossberg Sainte-Catherine GC 2009

Robe blanc jaune à reflets vert-argent, brillante & lumineuse.

Nez plus discret, minéral, pierre à fusil, sous-bois, brioche. Il faut l’attendre pour qu’il se révèle un peu !!

Bouche finesse et équilibre, très élégante, belle longueur, finale citronnée, avec du gras un peu oxydatif. Bien.

Note : 15/20

 

Domaine-Weinbach-Alsace.JPG

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Dégustations 2013
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 00:06

Le Domaine Guigal fut fondé en 1946 par Etienne Guigal à Ampuis, petit village antique et berceau de l'appellation Côte-Rôtie. Il abrite un vignoble unique où la vigne et le vin sont célébrés depuis 2400 ans. Arrivé en 1924 à l'âge de 14 ans, le fondateur a vinifié 67 récoltes à Côte-Rôtie et participa au début de sa carrière au développement des Etablissements Vidal-Fleury.

  Domaine-Guigal.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1961, bien que très jeune, Marcel Guigal pris la direction de la Maison aux côtés de son père frappé brutalement de cécité totale.

Il est rejoint en 1973 par son épouse Bernadette et travaillent ensemble à l'épanouissement de l'entreprise familiale.

En 1975, naquît leur fils Philippe, aujourd'hui œnologue de la maison. Accompagné de son épouse Eve, il représente la troisième génération et poursuit l'œuvre familiale au service des Grands Vins de la Vallée du Rhône.

  

Depuis 1946, travail et persévérance ont porté leurs fruits et certaines étapes en attestent, notamment le rachat des Etablissements Vidal-Fleury au milieu des années 80, qui conservent toujours une entière autonomie commerciale et technique.

  

Dix ans plus tard, l'année 1995 fut marquée par l'acquisition du célèbre Château d'Ampuis, haut-lieu historique et œnologique dont la longue histoire est directement liée à l'Appellation Côte-Rôtie. Ancienne maison forte du XIIème siècle embellie en Château d'agrément Renaissance au XVIème siècle, il est situé dans un écrin de vignes et bordé par le Rhône.

  

Le Château d'Ampuis est devenu le siège social de la Maison Guigal tandis que les bureaux et caves sont restés dans l'antique petit village d'Ampuis.

La Maison GUIGAL vinifie et élève dans ses caves à Ampuis les Appellations septentrionales de la Vallée du Rhône que sont Côte-Rôtie, Condrieu, Hermitage, Saint-Joseph et Crozes-Hermitage.

L'élevage des grandes appellations méridionales Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Tavel et Côtes-du-Rhône est également assuré dans les caves d'Ampuis.

 

La viticulture est abordée depuis toujours dans un respect omniprésent de l'environnement.
En effet, une lutte raisonnée contre les maladies et les parasites de la vigne permettent aux raisins cultivés au sein du Domaine de révéler pleinement la complexité des plus beaux terroirs du Rhône septentrional.

Le travail de sélection et d'excellence dans la vinification de générations en générations permet au Domaine GUIGAL de présenter chaque année le Condrieu et le Côte-Rôtie « Brune & Blonde » de Guigal, véritables références dans ces deux appellations prestigieuses.

 

Le vignoble de Côte-Rôtie s'étend sur une surface d'environ 230 hectares et est composé de la Côte Brune, en amont du ruisseau du Reynard et de la Côte Blonde, située en aval. Présente sur ces lieux depuis près de 24 siècles, ces vignes furent plantées par les Romains.
La Côte Brune s'extériorise virilement par la présence presque exclusive de la Syrah.

 

La Côte Blonde quant à elle offre une sérénité très féminine grâce à la présence de Viognier qui affine la Syrah. Plus qu'un musée puisqu'il reste fécond, ce vignoble a depuis toujours un rendement volontairement limité.

 Les-Cote-Rotie-par-E.-Guigal.JPG

À Côte-Rôtie, la maison GUIGAL possède plusieurs fleurons dont le célèbre Côte-Rôtie « La Mouline » situé sur la Côte blonde et dont l'infrastructure du vignoble se distingue par une forme caractéristique d'amphithéâtre Romain. Dans ce théâtre antique, chose unique, le plaisir descend des gradins vers l'arène.
« La Turque », située sur la Côte Brune bénéficie d'une exposition privilégiée plein sud et d'un terroir complexe constitué de schistes et d'oxyde de fer qui confèrent à ce vin finesse et puissance.
« La Landonne » impressionne par ses pentes vertigineuses de près de 45 degrés. Elle est plantée exclusivement de Syrah.
Enfin, le Côte-Rôtie « Château d'Ampuis » est issu de parcelles historiques qui constituent également les plus beaux terroirs du Domaine GUIGAL.

 

Les vins qui seront dégustés :

 

Côte-Rôtie Brune et Blonde 2003 (76% de syrah et 4% de viognier)

Robe rouge pourpre, foncé et dense.

Nez expressif, finesse, fruits noirs mûrs (cassis, groseille), champignons, truffe, havane et bois précieux.

Bouche agréable, équilibrée, tanins et corps présents. Finale fruitée (cassis) avec du boisé et de la fraicheur.

Un très beau vin. Note 14+/20

 

Côte-Rôtie Château d’Ampuis 2004 (95% de syrah et 4% de viognier)

Robe rouge pourpre, presque noire, dense, pas marquée par l’âge.

Nez expressif sur des arômes de grillé, de havane, champignons, sous-bois. Superbe et complexe.

La bouche est tout aussi superbe avec de l’équilibre et de la finesse, des notes de fruitées et minérales, une très belle longueur. La finale et délicate et laisse entrevoir un beau potentiel.

Note : 16,5/20

 

Côte-Rôtie « La Mouline » 2002 (93% de syrah et 7% de viognier)

Robe rouge pourpre à grenat, foncée et dense mais légèrement trouble.

Nez finesse, empyreumatique, champignons, fruits noirs mûrs, sous-bois, havane, complexe et expressif. Superbe, un grand vin qu’on a hâte de goûter.

Bouche grandiose d’équilibre et de finesse. Tout est là et en place, entre corps et tannins, fraicheur et fruité, minéralité et boisé. Une longueur exceptionnelle et une finale persistante qui donne l’impression de ne jamais se terminer. Un très grand que l’on a la chance de déguster.

Note : 18,5/20

 

Côte-Rôtie « La Turque » 2002 (89% de syrah et 11% de viognier)

Robe rouge grenat foncée et dense mais bordures du disque orangées.

Nez plus fermé puis des notes de chocolat, de café grillé, de boisé et havane. Bien mais moins expressif et complexe que La Mouline.

Bouche plus légère avec de la finesse (impression de dentelle), matière et tannins plus fondus, de l’équilibre et une belle longueur sur une finale tout en fraicheur.

Note : 16/20

 

Une dégustation exceptionnelle sur toute la ligne……Quand c’est grand, c’est grand et il n’y a pas grand-chose à ajouter si ce n’est l’espoir de recommencer un jour !!

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Dégustations 2013
commenter cet article
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 12:06

Chaque premier mercredi du mois, les Compagnons se réunissent pour partager leur passion du vin autour d'un thème, découverte d'un terroir, les vins d'un propriétaire ou d'un château, dégustation verticale pour apprécier un vin sur différents millésimes ou encore dégustation horizontale afin d'apprécier les qualités d'un même millésime chez des propriétaires différents.

Domaine-Weinbach-Alsace.JPG

 

Les Côte-Rôtie de chez E. Guigal : « La quintessence »

Côte-Rôtie Brune et Blonde 2003

Côte-Rôtie Château d’Ampuis 2004

Côte-Rôtie « La Mouline » 2002

Côte-Rôtie « La Turque » 2002

 

Château de Trévallon : « Le charme de la Provence »

2008

2006

2004

2003

1997

 

Domaine WEINBACH : « L’Alsace au féminin »

Riesling Schlossberg Sainte-Catherine GC 2009

Gewurztraminer Altenbourg 2009

Pinot Gris Altenbourg 2010

Riesling Schlossberg GC 2011

Gewurztraminer Furstentum GC 2009

       

Château du Cèdre - Cahors : « Le Malbec magnifié »

Cèdre Héritage 2010

Château du Cèdre 2009

Château du Cèdre 2005

Château du Cèdre « Le Cèdre » 2009

Château du Cèdre GC 2009

Chateau-du-Cedre-Cahors.JPG 

Domaine Long-Depaquit : « Une Moutonne à Chablis »

Chablis 2008

Chablis « Les Vaillons » 1er cru 2007

Chablis « Les Vaudésirs » Grand cru 2006

Chablis « Les Blanchots » Gand cru 2006

Chablis « La Moutonne » Grand cru 2006

 

Château Pradeaux : « Retour à Bandol »

2007

2004

2000

1992

 

Cornas : « Savoir résister au temps qui passe »

Cornas « Les Ruchets » - Domaine J-L Colombo - 2004

Cornas Domaine Auguste Clape - 2002

Cornas « Les Vieilles Vignes » - Domaine A. Voge - 2001

Cornas « Domaine de Saint-Pierre » - Paul Jaboulet - 2000

Cornas « Les Vieilles Vignes » - Domaine A. Voge - 1994

Les-Cornas.JPG

Domaine Henri Gouges : « A la rencontre du vignoble Nuiton »

Nuits-Saint-Georges Clos des Porrets  2006

Nuits-Saint-Georges Les Pruliers 2004

Nuits-Saint-Georges Les Vaucrains 2004

Nuits-Saint-Georges Les Saint Georges 2004

Nuits-Saint-Georges Les Vaucrains 2001

 

Almaviva : « Un chilien aux accents médocains »

2003

2001

1999

1996

 

Le Clémentin : « Le petit Pape du Château Clément »

2008

2006

2004

2002

1990

 Chateauneuf-du-pape-1.jpg

Côte du Rhône : « Voir la vie en blanc »

Châteauneuf-du-Pape - Château la Nerthe 2006

Saint-Joseph - Domaine E. Guigal - 2007

« Lieu-dit-Saint-Joseph »  - Domaine E. Guigal - 2008

Hermitage - Domaine E. Guigal 2002

Hermitage « Le Chevalier de Stérimberg » - Domaine P. Jaboulet - 2001

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Dégustations 2013
commenter cet article

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche