750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 11:23

Après avoir découvert et apprécié les vins rouges du Domaine, les Compagnons ne pouvaient rester sur leur soif et c’est donc tout naturellement qu’un mois après, nous nous retrouvons pour déguster les vins blancs issus du cépage chenin.

Mercredi 22 mai 2019 : « Domaine Thierry Germain, bis repetita avec le chenin »

Les vins dégustés :

 

Domaine des Roches Neuves "Insolite" 2013

Robe blanc à jaune or, reflets verts, brillante & lumineuse

Nez fermé puis cire, vieux meuble, fruits confits

Bouche sur la fraicheur, agrumes et beurre, bonne longueur, finale fruitée et persistance citronnée.

Note : 13,5/20

 

Domaine des Roches Neuves "Clos Romans" 2013

Robe blanc à jaune or, reflets verts, brillante & lumineuse

Nez fruits confits, brioche, beurre

Bouche tout en finesse, équilibrée, sur notes de fruits confits. Belle longueur, finale fruitée (mandarine) et minérale

Note : 15,5/20

 

Domaine des Roches Neuves "Clos de L'Echelier" 2013

Robe blanc à jaune or, reflets verts, brillante & lumineuse

Nez fruits confits, amandes, pêche et fleurs blanches

Bouche équilibrée, bonne longueur, notes du nez se retrouvent en bouche, finesse et finale citronnée.

Note : 14,5/20

 

Domaine des Roches Neuves "Terres" 2013

Robe jaune or à orangée

Nez de coing, liquoreux, cidre, pommes mures, un peu surprenant et déroutant

Bouche aussi particulière, pommes mures, peu d’acidité et fraicheur, ne donne pas l’impression d’être un vin !!, court en bouche avec une finale oxydative. A revoir car on n’a pas compris la logique de l’amphore.

Note : 12/20

Partager cet article
Repost0
2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 10:28

« Ne faire qu’un avec la plante et son terroir ». Cette belle pensée peut résumer à elle seule la philosophie de Thierry Germain, vigneron au Domaine des Roches Neuves.

En perpétuelle réflexion, le cerveau bouillonnant de notre vigneron s’efforce chaque jour de repenser son approche de la vie, de la terre et du vin.
 

Disposant d’une petite trentaine d’hectares sur les meilleurs secteurs de Saumur, Thierry Germain s’efforce d’harmoniser la personnalité de ses terroirs avec ses deux cépages fétiches, le cabernet franc et le chenin, par le biais de la culture biodynamique.

Thierry Germain

Thierry Germain

Au domaine, chaque pied de vignes est considéré comme un individu à part entière, avec ses différences, ses défauts et ses qualités. Cette démarche ne cherche pas à extraire le meilleur de chaque cep, mais plutôt à créer une diversité, un équilibre sain, afin de transcrire le plus fidèlement possible la dimension identitaire de chaque parcelle.

Le fruit de cet acharnement sur le long terme, de ce sens exacerbé du détail, offrent aujourd’hui de belles cuvées singulières, au style bien défini et sublimées par un élevage précis, pertinent, ajusté à chaque profil de vin, chaque millésime, prenant en considération le caractère et les humeurs de chacun.

 

Les vins dégustés :

 

Domaine des Roches Neuves "Les Terres Chaudes" 2014

Robe rouge violacé, profond et dense

Nez fruits noirs, torréfié, épices, expressif

Bouche équilibrée, de la puissance et des fruits, longueur moyenne, finale entre acidité et fruité avec notes de torréfaction.

Note : 13/20

 

Domaine des Roches Neuves "La Marginale" 2013

Robe rouge violacé, profond et dense

Nez fermé, même avec l’aération dommage !!

Bouche sur la finesse et l’équilibre, belle longueur, corps et matière présents, finale fruité. Bien

Note : 14/20

 

Domaine des Roches Neuves "Clos de L'Echelier" 2014

Robe rouge violacé, profond et dense

Nez sur notes fruits noirs, groseille, torréfaction

Bouche équilibrée et finesse, beaucoup de fruits, belle longueur, finale sur notes de fruits et boisée. Très bien.

Note : 15,5/20.

 

Domaine des Roches Neuves "Franc de Pied" 2014

Robe rouge grenat à orangé, dense

Nez sur notes de fruits

Bouche équilibrée et finesse, longueur moyenne, finale sur notes de fruits acidulés. Bien.

Note : 14,5/20.

 

Domaine des Roches Neuves "Les Mémoires" 2014

Robe rouge violacé, profond et dense

Nez torréfié, chocolat, confiture, expressif et complexe

Bouche puissance, essentiellement entre fruits et acidité, pas à la hauteur du nez, dommage !!, un peu court et finale fruitée.

Note : 14/20

 

 Mercredi 3 avril 2019 : « Domaine Thierry Germain, vigneron phare du Saumurois »
Partager cet article
Repost0
4 février 2019 1 04 /02 /février /2019 18:28

Bien plus qu’un domaine viticole, la propriété Comte Abbatucci est un véritable musée vivant de toute l’histoire de la vigne corse. C’est en effet ici, dans la vallée du Taravo, au Sud d’Ajaccio, qu’Antoine Abbatucci décide dans les années 1970 de créer un conservatoire de tous les cépages corses, la plupart étant alors voués à disparaître.

Bien lui en a pris, aujourd’hui, les vignes du domaine abritent une collection unique de 18 cépages endémiques, blancs pour la plupart et constituent un véritable trésor pour le patrimoine viticole de l’île.

 

C’est Jean-Charles, le fils d’Antoine, qui a su exploiter cette véritable mine d’or à sa juste valeur en élaborant plusieurs cuvées, toutes aussi étonnantes et savoureuses.

Tirant profit de la qualité du terroir d’arènes granitiques et de l’exposition Nord de ses vignes, qui évite les excès de maturité du raisin, Jean-Charles a progressivement installé ses blancs tout en haut de la hiérarchie des vins corses.

Mercredi 6 février 2019 : « Les blancs du Domaine Abbatucci, ou comment poursuivre la découverte des vins Corse »

Assemblés à partir de cépages aussi rares que le Barbarossa, le Brustiano, le Carcajolo Bianco ou le Pagga Debiti, ce vigneron, bio-dynamiste convaincu. Ici, plus encore qu’ailleurs, la nature est reine : labour à cheval, maîtrise de l’enherbement grâce…à des brebis.

 

Tout est fait pour que la vigne donne un raisin parfaitement sain, gorgé des saveurs tirées de son environnement. Vient ensuite le travail du vinificateur, tout aussi respectueux de ses jus : fermentation naturelle sur levures indigènes, élevage sur lies, sans batonnage, légère filtration, puis stabilisation pendant plusieurs mois en cave après la mise en bouteille.

Mercredi 6 février 2019 : « Les blancs du Domaine Abbatucci, ou comment poursuivre la découverte des vins Corse »

 

Les vins dégustés :

 

Clos Canarelli - Figari Blanc 2016

Robe blanc aux reflets vert-argent, lumineuse et brillante

Nez pain grillé, levure, fruits confits

Bouche agréable, bonne longueur, finale agrumes, léger manque de corps. A boire avec un finale perlante.

Note : 13,5/20

 

Domaine Comte Abbatucci « Faustine Vieilles Vignes » 2016

Robe blanc aux reflets vert-argent, légèrement dorée

Nez fermé puis pierre à fusil, fruits, poire

Bouche plus complexe, entre gras et acidité, fruits, pain d’épices, belle longueur et finale fruitée. Bien

Note : 14,5/20

 

Domaine Comte Abbatucci « Alte Rosso » 2014

Robe blanc aux reflets vert-argent, lumineuse et brillante

Nez agrumes, pamplemousse, mandarine

Bouche belle attaque, équilibrée et finesse, un peu court et léger. A boire.

Note : 13,5/20

Domaine Comte Abbatucci « Collection Général de la Révolution » 2014

Robe blanc aux reflets vert-argent, lumineuse et brillante

Nez fruits confits, abricot avec notes d’agrumes

Bouche finesse, équilibre, acidité et fraicheur, belle longueur et finale confite. Très bien.

Note 15,5/20

 

Domaine Comte Abbatucci « Collection Diplomate d'Empire » 2015

Robe blanc aux reflets vert-argent, lumineuse et brillante

Nez pierre à fusil mais peu expressif, dommage !!

Bouche superbe, équilibre entre fruits confits et acidité-fraicheur, très belle longueur avec finale acidulée et persistance confite. Superbe.

Note 16,5/20

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2019 2 15 /01 /janvier /2019 09:21

Pour débuter l’année 2019, les Compagnons vont « partir » à la découverte des vins de l’Ile de Beauté, avec les cuvées du Comte  Abbatucci et du Clos Canarelli.

 Mercredi 16 janvier 2019 : « Corse, duel au sommet avec les vins du Comte Abbatucci et du Clos Canarelli »

Commençons par le Prince d’Ajaccio, le digne descendant de la dynastie Abbatucci, Jean-Charles. Il  est considéré comme le garant du patrimoine ampélographique Corse. Le Domaine représente aujourd’hui la quintessence de l’expression des grands cépages endémiques de l’île.

Son père Antoine lui a transmis une collection impressionnante, le tout classé méticuleusement dans un livre exceptionnel. Les cuvées du Domaine portent le nom des personnages célèbre de la famille : Diplomate d’Empire, Général de la Révolution, Ministre et plus récemment, Faustine, sa fille qui prête son nom à sa cuvée de fraîcheur.

Le vignoble offre une diversité de cépages impressionnants conduits en biodynamie. La faune et la flore sont ici omniprésentes. Au chai, la simplicité est de rigueur. L’objectif est simple : exprimer la typicité du terroir à travers des cépages uniques au monde.

Jean-Charles Abbatucci vignes

Jean-Charles Abbatucci vignes

Conduire des fermentations proprement et opter pour des élevages très doux sans une once de barrique neuve. En résulte des vins extrêmement racés d’un niveau de complexité impressionnant. Les cuvées "cépage" sont des exercices de style très ciselés. Les grandes cuvées Général ou encore Diplomate sont d’une profondeur rare.

 

Clos Canarelli

Clos Canarelli

Partons maintenant à Figari, chez Yves Canarelli. Il est l’un des initiateurs de la culture en biodynamie. Installé sur le secteur de Figari, au sud de l’ile, le domaine jouit d’une belle notoriété locale et même continentale. Les cépages endémiques oubliés, c’est aussi son dada. Ainsi, en marge des cépages traditionnels corses tels que les niellucciu, sciacarellu et vermentino, les renaissants bianco gentile, carcajulu neru, aleatico et autre minustellu s’imposent peu à peu dans le paysage ampélographique de l’ile de beauté.

Bien qu’étant dominé par des sols d’origines schisteuses, le sud de la Corse est assis par endroit sur des ilots de granites, roche ô combien favorable à l’épanouissement des vins autochtones.

La curiosité inlassable d’Yves Canarelli le pousse toujours un peu plus à expérimenter de nouvelles approches dans la conception de ses vins. Outre son travail en biodynamie, il s’est essayé avec succès aux élevages en cuves-béton en forme d’œuf, aux vinifications en amphores d’argile, et exploite également en fermage une parcelle pré-phylloxérique complantée (divers cépages rouges et blancs cohabitent sur la même parcelle).

Yves Canarelli et les Cuves oeuf

Yves Canarelli et les Cuves oeuf

Les vins dégustés :

 

Clos Canarelli "Costa Nera" 2013

Couleur rouge foncée presque noire, dense

Nez expressif, fruits noirs mûrs, groseille, cassis

Bouche puissante sur les fruits, peu de corps et matière, longueur moyenne, finale fruitée et légèrement astringente.

Note : 13,5/20

 

Clos Canarelli "Amphora" Rouge 2014

Couleur rouge foncée presque noire mais légèrement marquée

Nez de poussière, feuilles mortes, torréfaction

Bouche équilibrée, finesse, belle longueur et finale fruitée sur la fraicheur. Très joli vin à boire pouvant attendre.

Note : 16/20

 

Domaine Comte Abbatucci "Valle di Nero" Rouge 2014

Couleur rouge foncée, violacée, dense

Nez cacao, chocolat, torréfaction

Bouche puissante mais équilibrée, bonne longueur, finale sur le bois neuf. A attendre car beau potentiel.

Note 14,5/20

 

Domaine Comte Abbatucci "Monte Bianco" Rouge 2014

Couleur rouge orangée, tuilée, on pourrait penser à un rosé !!

Nez ferme, légèrement fruité, pas expressif même avec l’aération

Bouche fruitée, fruits rouges, cerise, sur l’acidité, court, manque de corps et finale acidulé. Très différent des précédents. Original.

Note : 13/20

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2019 5 04 /01 /janvier /2019 12:02

Chaque premier mercredi du mois, les Compagnons se réunissent pour partager leur passion du vin autour d'un thème, découverte d'un terroir, les vins d'un propriétaire ou d'un château, dégustation verticale pour apprécier un vin sur différents millésimes ou encore dégustation horizontale afin d'apprécier les qualités d'un même millésime chez des propriétaires différents.

 

Domaine Thierry Germain : « Vigneron phare du Saumurois »

Domaine des Roches Neuves "Les Terres Chaudes" 2014

Domaine des Roches Neuves "La Marginale" 2013

Domaine des Roches Neuves "Franc de Pied" 2014

Domaine des Roches Neuves "Clos de L'Echelier" 2014

Domaine des Roches Neuves "Les Mémoires" 2014

 

Corse : « Duel avec les vins du Comte Abbatucci et du Clos Canarelli »

Clos Canarelli Rouge 2014

Clos Canarelli "Costa Nera" Carcaghjolu 2012

Clos Canarelli "Amphora" Rouge 2014

Domaine Comte Abbatucci "Valle di Nero" Rouge 2014

Domaine Comte Abbatucci "Monte Bianco" Rouge 2014

Domaine Thierry Germain

Domaine Thierry Germain

Le Domaine Labruyère : « A la gloire du Moulin-à-Vent »

Domaine Labruyère Moulin-à-Vent "Cœur de Terroir" 2014

Domaine Labruyère Moulin-à-Vent "Champ de Cour" 2014.

Domaine Labruyère Moulin-à-Vent "Le Carquelin" 2011

Domaine Labruyère Le Clos du Moulin-à-Vent Monopole 2011

 

Roc des Anges : « Un sommet de finesse dans le Roussillon »

Domaine Roc des Anges - Llum 2017

Domaine Roc des Anges - Imalaya 2017

Domaine Roc des Anges - Pi Vell 2017

Domaine Roc des Anges - Iglesia Vella 2017

Domaine Roc des Anges - L'Oca 2017

 

Domaine Thierry Germain : « Bis, place au Chenin »

Domaine des Roches Neuves "Insolite" 2013

Domaine des Roches Neuves "Clos Romans" 2013

Domaine des Roches Neuves "Clos de L'Echelier" 2013

Domaine des Roches Neuves "Terres" Blanc 2013

Domaine des Roches Neuves "Clos du Moulin" 2016

 

Domaine Zind-Humbrecht : « Une référence du vignoble alsacien »
Muscat Grand Cru Goldert 2012
Riesling Heimbourg 2015
Gewurztraminer Grand Cru Goldert 2011
Riesling Clos Häuserer 2015
Gewurztraminer Grand Cru Hengst 2012
Le Domaine Labruyère

Le Domaine Labruyère

« Domaine Joblot : « Star de Givry »

Givry 1er cru « Bois Chevaux » 2017

Givry 1er cru « Clos du Cellier aux Moines » 2017

Givry 1er cru « Clos Marole » 2017

Givry 1er cru « L’Empreinte » 2017

Givry 1er cru « Servoisine » 2017

 

Le Domaine Tempier - Bandol : « Ou le Mourvèdre porté à son sommet »

Bandol 2016

Bandol 2014

Bandol « Migoua » 2014

Bandol « Tourtine » 2014

Bandol “Cabassou” 2014

 

Domaine Jean Foillard : « Retour à Morgon »

Morgon 2014

Morgon « 3,14 » 2013

Morgon « Corcelette » 2013

Morgon « Côte de Py » 2014

Morgon « Vieilles Vignes » 2013

Domaine Alain Jaume

Domaine Alain Jaume

 

2014 : « Une horizontale en cinq régions et cinq cépages »

Clos La Gaffelière -Saint-Emilion Grand Cru

Morgon - Domaine Jean Foillard

Pommard - Domaine Joseph Drouhin

Saint-Joseph - Domaine Jean-Louis Chave

Cigalus - Provence - Domaine Gérard Bertrand

 

Domaine Alain Jaume & Fils : « A la découverte des appellations des Côtes du Rhône »

Clos Sixte - Lirac 2015

Terrasses de Montmirail - Gigondas 2015

Domaine Grand Veneur - Les Champauvins - Côtes du Rhône 2015

Les Valats - Rasteau 2014

Grande Garrigue - Vacqueyras 2015

 

Vins de l'île de beauté

Vins de l'île de beauté

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche