Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 10:21

En Midi-Pyrénées, une apicultrice et un petit-fils de viticulteur ont combiné leur histoire pour créer un miel aromatisé au vin. Ce "miel" sans alcool est élaboré à partir de produits naturels et de vins français.

 

L’alliance miel et vin ne va pas de soi, et pourtant... L’association du miel et du vin a été décrite dès le IXe siècle par les médecins arabo-musulmans dans la composition des thériaques, breuvages autrefois utilisés pour lutter contre les morsures de serpent.

Ils saluaient notamment les vertus médicinales et organoleptiques de ce mélange.

 

Muriel et Olivier Guillaumon, installés dans le Lauragais, en Ariège plus précisément, ont repris l’idée, poussés par leurs histoires personnelles. Muriel est apicultrice, grande spécialiste de la gelée royale. Olivier est petit-fils de viticulteur.

Ils ont créé le miel Muriel Guillaumon dont la gamme « Cuisine et touche française » est un nectar dont la particularité est d’être aromatisé au vin.

« Un miel au goût de vin!! »

Plusieurs panachages sont ainsi proposés : vin rouge, vin blanc, champagne, cognac et muscat. Les créateurs ont breveté leur process qui leur permet d’obtenir des miels sans alcool, malgré la présence de vins « français », précise bien le site de vente en ligne (http://www.muriel-guillaumon.fr/).

 

La gamme est destinée à se développer.

Ses créateurs ont en tête de la proposer en France mais aussi à l’exportation, notamment sur le marché asiatique comme au Japon, en Chine, à Hongkong ou à Taïwan, pays amoureux de cuisine français et férus de miel.

D’ores et déjà, Muriel et Olivier Guillaumon proposent des recettes pour inviter leurs miels dans la gastronomie et revisiter les grands classiques comme les cannelés ou les macarons.

 

A commander et à déguster de toute urgence. Surtout si en plus, c'est bon pour la santé!!

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 09:49

On l’oublie parfois un peu, le champagne n’est pas simplement un blanc effervescent. Les grandes maisons et les vignerons artisans produisent également un rosé, souvent excellent, mais moins mis en avant que le reste de la gamme.

Ingrédients pour la pâte à blinis:

  • 2 œufs frais
  • 2 yaourts nature
  • 80 g de farine
  • Sel
  • 1 sachet de levure

Ingrédients pour la garniture:

  • 2 grandes tranches de saumon fumé
  • 1 petit pot de crème fraîche
  • 1 citron jaune
  • Aneth
  • Sel
  • Poivre

blinis-recette.jpg

  1. Dans un saladier, versez la farine, cassez-y les œufs puis ajoutez les yaourts, une pincée de sel et la levure.
  2. Mélangez énergiquement. Laissez reposer la pâte pendant une heure au frais.
  3. Huilez légèrement une poêle et faites-la chauffer.
  4. Versez-y des petites quantités de pâte à l’aide d’une louche.
  5. Retournez les blinis de temps à autre jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
  6. Pressez le citron. Dans un récipient, mélangez la crème fraîche et le jus du citron puis détaillez les tranches de saumon en petites tranches de la taille d’un blini.
  7. Sur les blinis, déposez une cuillère à café de crème fraîche citronnée puis un morceau de saumon et finalisez avec un brin d’aneth.
  8. Servez aussitôt.

 

Le rosé est une couleur à la mode dans la France du vin (plus de 25 % des ventes de vin contre 10 % il y a dix ans). Même si sa progression est moins forte, le champagne rosé représente aujourd’hui 7% des ventes en volume. Et dans cette appellation, le rosé est un vin très particulier car son élaboration est le plus souvent totalement spécifique à la Champagne. En donnant raison, pour une fois, à ceux qui ont toujours pensé que le rosé était obtenu à partir d’un mélange de vin rouge et de vin blanc …

 

Il existe en effet deux grandes méthodes d’élaboration du champagne rosé : le rosé d’assemblage (en ajoutant une petite proportion de vin rouge à une base de blanc) et le rosé de macération ou de saignée.

 

La méthode par assemblage est de loin la méthode la plus répandue car elle permet de garder d’un millésime à l’autre une couleur et une densité identiques. Elle consiste à assembler un vin blanc clair (avant prise de mousse donc) avec 5 à 20% de vin rouge champenois. C’est une méthode simple et peu coûteuse mais qui nécessite d’avoir un vin rouge de qualité.

 

Il existe une autre méthode d’élaboration, par macération ou saignée, généralement un signe de qualité. Cette méthode consiste à laisser macérer de quelques heures (autour de 10) les jus en les laissant en contact avec la peau des raisins. Les pigments naturels contenus dans la peau des raisins noirs colorent alors les jus. En même temps, les peaux enrichissent les jus de leurs composants aromatiques.

 

Les rosés de Champagne sont des vins très intéressants à table car ils complètent souvent les accords où les champagnes classiques montrent leurs limites. Ils ne sont pas loin de se comporter comme un bourgogne rouge léger.

 

Ainsi, avec ses notes plus marquées de fruits rouges et avec des tanins légèrement plus sensibles, le champagne rosé pourra accompagner des viandes blanches ou volailles rôties, mais aussi un gigot cuit… rosé ou même un petit gibier à plume.

 

Beaux accords aussi avec le saumon sous toutes ses formes et les desserts à base de fruits rouges.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 09:51

C’était le mardi 4 novembre, nous avions répondu à l’invitation des élèves 1ère BAC Pro CSR du LPO Nord Caraïbe à Bellefontaine qui avaient organisé, avec l’aide de leurs professeurs, ce dîner autour du Grand Marnier pour financer un voyage pédagogique « Vendanges en Touraine ».

 

Nous avons passé une soirée fort agréable et ce dîner fut un vrai régal pour nos papilles.
Bien sûr, tout n’était pas parfait, mais de la cuisine au service en salle, ces élèves méritent bien plus que nos encouragements, mais nos sincères félicitations, pour l’ensemble de leurs œuvres et prestations.

 

Gaspacho avec sa quenelle de glace moutardée

(Trop gourmand, j’ai oublié de faire la photo !!)


Foie-gras.JPG  Foie gras de canard au torchon - Chutney de figues et pommes


Dos-de-loup-des-Caraibes.JPG

Dos de loup des Caraïbes juste confit -

 Crémeux de patates douces, texture de légumes et beurre d’orange


Sorbet-Pomelo-grand-Marnier.JPG

Sorbet pomelo et Grand Marnier


Magret-de-canard-Ananas-roti.JPG

                                 Magret de canard, Ananas rôti et pommes croquettes


Parfait-glace-au-Grand-Marnier.JPG

Parfait glacé au Grand Marnier - Cœur coulant aux agrumes


Opera-Chocolat-Orange.JPG Opéra chocolat orange et Grand Marnier

 

 

Le Menu

Menu.JPG

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 23:24

Voici une petite recette facile et rapide à faire à déguster en apéritif ou en mise en bouche, accompagnée d'un rosé de Provence ou un Champagne pour encore plus d'élégance.

 

Temps de préparation :

 

30 minutes

Verrines-avocat-saumon.jpg 

Ingrédients

·     9 tranches de saumon fumé

·     3 avocats bien murs

·     1 petit pot de crème fraîche épaisse

·     Le jus d'1/2 citron

·     Aneth

·     Sel, poivre

 

Pelez les avocats, coupez-les en morceaux et mettez-les dans le robot, ajoutez la crème fraîche, le jus de citron, salez, poivrez et ajoutez l'aneth. Broyez le tout pour obtenir une mousse.

 

Coupez les tranches de saumon fumé en petits morceaux.

 

Remplissez à moitié chaque verrine de mousse d'avocat puis posez par-dessus les morceaux de saumon et parsemez d'aneth.

Avocats-du-jardin.JPG

                                                                 Les avocats du jardin

 

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 11:04

Ça sent drôlement bon dès qu’on commence à parler de romarin,  cette plante qui exhale tous les arômes de la Provence et qui viendra relever agréablement les saveurs de cette tarte, mais n’ayez pas la main trop lourde tout de même.

 

Pour accompagner cette recette, nous vous proposons les accords locaux, ouvrez une cuvée de Château Simone blanc ou un Domaine d’Ott, en blanc ou en rosé selon votre préférence.

Tarte-saumon.jpg 

Préparation : 20min

 

Cuisson : 45min

 

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 rouleau de pâte brisée
  • 3 courgettes
  • 3 pavés de saumon surgelés
  • 2 œufs
  • 25 cl de crème légère
  • 1 bouquet de romarin
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel, poivre

 

Préparation de la recette

 

Préchauffez le four à 160°C

Romarin.jpg 

Dans une casserole, faites revenir les courgettes coupées en rondelles avec un peu d’huile d’olive et laissez cuire à feu moyen pendant 15 minutes environ.

 

Parallèlement, faites cuire à la poêle les pavés de saumon à feux doux pendant 10 minutes environ en retournant les pavés à mi-cuisson.

 

Étalez la pâte dans un plat rond, piquez à l’aide d’une fourchette et enfournez 5 à 10 minutes à 200°C. La pâte doit être légèrement dorée.

 

Mélangez dans un grand saladier les œufs, la crème, le saumon émietté et les courgettes. Ajoutez les brins de romarin et versez le mélange dans le plat.

 

Salez, poivrez et enfournez 30 minutes à 160°C en surveillant régulièrement la cuisson.

L’accord :

  • Château Simone blanc
  • Domaine d’Ott blanc ou rosé
  • Un Tavel
Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 15:58

Fromage de chèvre et Sauvignon sont fait pour s’entendre et se compléter. Voici une recette pour confirmer cet adage et ce mariage de raison, mais surtout de terroir commun.

Et ce ne sont pas les Compagnons qui diront le contraire, expérience faite lors de notre dégustation des remarquables Sancerre de François Cotat, le mercredi 6 août.

 

Préparation : 20 min

 

Ingrédients pour 5 personnes :

1 fromage de chèvre frais (environ 200gr)
150 gr environ de crème fraîche épaisse
1 barquette de tomates cerises
Deux ou trois concombres
1 bouquet de basilic et de ciboulette
1 glaçage au balsamique (crème de balsamique)
Fleur de sel & poivre

Petits-delices-de-concombre-et-fromage-de-chevre.jpg 

Préparation de la recette

Dans un bol mettre le fromage blanc et la crème fraîche, à la fourchette écraser et mélanger le tout. Hacher quelques feuilles de basilic, les ajouter mélanger encore, bien poivrer.

Couper en deux les concombres. Enlever leur centre contenant les graines et beaucoup d'eau. Les mettre à plat et à l'aide d'un économe ou une mandoline tirer des bandes de leurs chairs.

Sur une assiette, tresser une natte avec les bandes de concombre en les intercalant joliment.

Prendre un petit bol, et tapisser son fond avec les autres bandes de concombre sans laisser de trous en les laissant dépasser.

 

Avec une cuillère remplir à moitié le bol, déposer une tomate cerise au centre et remplir encore de façon compacte de fromage. Refermer avec les bandes qui dépassent.

 

Retourner le bol dans l'assiette, sur la natte de concombre. Verser quelques gouttes de glaçage de balsamique autour du petit délice. Parsemer de ciboulette hachée.

Garder au frais le temps de servir, disposer un peu de fleur de sel sur le petit délice au moment de le goûter.


L’accord :

  • Un sancerre François Cotat

  • Un Pouilly-Fumé Pascal Jolivet

  • Un Graves – Le Clos Floridene

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche