Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 16:13

Le Domaine Chapoutier est une maison de production et de négoce née en 1808 et basée à Tain-l’Hermitage dans le vignoble de la vallée du Rhône nord.

Le domaine a vu se succéder sept générations de vignerons à sa tête. Mais c’est avec l’arrivée de Michel Chapoutier en 1989 que les vins de la maison vont connaître leur essor.

Le domaine possède aujourd’hui plus de 360 hectares de vignes dont la plupart a été convertie en biodynamie.

 

Ainsi, grâce à la diversité importante des terroirs de la Vallée du Rhône et des cépages : syrah, cinsault, grenache, roussanne, marsanne, mourvèdre, clairette, …, le domaine propose une large variété de vins rouges et vins blancs sur des appellations de renoms comme Hermitage, Crozes-Hermitage, Saint-Joseph, Saint Peray, Ardèche, Côte-Rôtie, Condrieu, Châteauneuf-du-Pape, Banyuls, Tricastin.

 

Michel Chapoutier possède aussi des vignobles en Alsace, dans le Roussillon mais aussi au Portugal ou en Australie

Dme Terlato & Chapoutier 2005

Dme Terlato & Chapoutier 2005

Rode d'un rouge intense et profond. Pas de traces visibles d'évolution malgré les 10 ans!!

 

Nez assez complexe et expressif avec des arômes de fruits noirs (cassis, myrtille), quelques notes de cacao et de menthol.

 

La bouche présente une attaque ample, chaude (Alcool - 14,5°) mais ronde, avec des tanins encore présents avec beaucoup de fruité (cassis et myrtille du nez se retrouvent en bouche). Une bonne longueur et une finale sur la fraicheur font de ce vin australien une bouteille bien agréable même si bien sûr on n'atteint pas les sommets de la Vallée du Rhône.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 08:35
Vosne-Romanée Les Chaumes 2003

Vosne-Romanée Les Chaumes 2003

Vosne-Romanée, célèbre dans le monde entier pour ses Grands Crus, produit également de très bons Premiers Crus capables de rivaliser avec les plus grands.

« Les Chaumes » se situe à côté de la parcelle « Aux Malconsorts », à la même altitude que le village de Vosne-Romanée et au nord de Nuits-Saint-Georges. La composition des sols à base de fer est idéale pour la culture du Pinot Noir.

Les raisins y atteignent leur maximum de maturité et offrent des vins merveilleusement aromatiques.

Le terme « Chaumes » a la même origine que « Charmes », il indique qu'il s'agit d'un ancien terrain qui était en friche avant de devenir un vignoble.

 

Jean-Claude Boisset est à la tête d’un empire en Bourgogne regroupant plus d’une trentaine de marques. Longtemps associé à la production de vins moyens, il a engagé depuis 1999 un changement de cap avec la création du domaine de la Vougeraie.

Une seconde étape a été franchie en 2002 avec le repositionnement sur le créneau haut de gamme de sa marque phare : Jean-Claude Boisset. Pour y parvenir, il en a confié les rênes à un vinificateur de talent formé chez Lalou Bize-Leroy, Grégory Patriat.

 

La production a été divisée par dix, un nouvel outil de vinification ultramoderne a été construit et une politique intelligente et exigeante d’achat de raisins est désormais menée. Le résultat est spectaculaire et les vins font aujourd’hui partie de l’élite bourguignonne.

 

Ce 2003 entre franchement dans cette nouvelle dynamique.

 

La robe est d’un rouge coquelicot.

 

Le nez est ouvert sur des notes un peu terriennes accompagnées de fruités (cerise) et d'un très léger boisé. Avec l'aération, les notes florales (rose fanée) apparaissent et prennent le dessus.

 

L'attaque est souple mais le vin se reprend pour offrir une bouche bien dynamique. La texture est d'un soyeux superbe qui combinée à la fraîcheur donne de la classe à ce vin. La fin de bouche se délite un peu avec une très légère sensation acide pour aboutir à une finale plutôt discrète en intensité mais de bonne persistance.

Un beau vin, élégant qui n'a cessé de s'améliorer à l'aération. On pourrait juste lui reprocher sa fin de bouche un peu "juste".

Le Village de Vosne-Romanée

Le Village de Vosne-Romanée

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 08:58
Hermitage Marquise de La Tourette

Hermitage Marquise de La Tourette

Propriété de la maison champenoise Deutz depuis 1996, Delas est une vénérable maison rhodanienne de plus de 175 ans. Sous l’impulsion de l’œnologue Jacques Grange, le domaine a connu une évolution qualitative.

Il est vrai que Delas dispose d’un magnifique éventail de terroirs dans les principales appellations de la vallée du Rhône septentrional.

 

La robe est d’un rouge sombre brillant et profond, pas ou peu de trace d’évolution malgré ses 12 ans !!

 

Le nez est puissant et plutôt complexe dans un registre de fruits noirs, d’épices et de cuir. Il y a aussi des notes de torréfaction. L’évolution commence à pointer.

 

La bouche est ferme mais soyeuse, avec une structure tannique qui reste présente et une bonne longueur. Les arômes de fruits et d’épices se retrouvent au palais et la finale est agréable avec du potentiel de garde.

Sans être un « monstre », cet Hermitage de la Maison Delas nous offre un réel plaisir à la dégustation.

 

Un Hermitage, ou Ermitage ou l'Hermitage, est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit sur les communes de Tain-l'Hermitage, de Crozes-Hermitage et de Larnage, dans le département de la Drôme.

Il s'agit d'une appellation du vignoble de la vallée du Rhône septentrionale, sur la rive gauche du Rhône, enclavée dans l'appellation Crozes-Hermitage, en face de la ville de Tournon-sur-Rhône et de l'appellation Saint-Joseph.

On attribue l'origine de l'appellation au chevalier Sterimberg qui, rentrant de la croisade contre les Cathares voulait se repentir en vivant dans un ermitage sur la colline de Tain.

Le vin rouge, à base de Syrah, peut recevoir un ajout de 15 % de Roussanne et de Marsanne. Le vin blanc assemble Roussanne et Marsanne.

Tain-l'Hermitage

Tain-l'Hermitage

Domaine Delas

Domaine Delas

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 10:47

Chablis-Vaillons-2006.JPGFondée en 1755, la Maison Albert Pic est la plus ancienne Maison de Chablis, qui déjà depuis le siècle précédent exportait ses vins dans le monde anglophone.

 

Ses chais, situés aux pieds des grands crus ont permis au Baron Patrick de Ladoucette dès sa prise de position dans le vignoble de Chablis, d’imaginer la création d’une cuvée spéciale, le Pic 1er qui vient compléter la gamme traditionnelle de ce vignoble.

 

Assemblage des meilleurs crus de l’année et réalisé uniquement lors de millésimes exceptionnels, ce flacon rassemble l’esthétisme de sa forme et la quintessence de l’expression du Chablis.

 

La robe est d'un beau doré.

Le nez est puissant sur des notes de grillé, de brioché, de vanille, la minéralité ne s'exprime que dans un second temps.

La bouche est du même acabit, très ample, assez soyeuse, avec une belle minéralité et acidité pour la fraicheur sur le palais. On a aussi de très beaux arômes grillés. La longueur est  intéressante mais pas exceptionnelle avec une finale entre agrumes et brioché.

 Chablis-Vaillons-2006-Robe.JPG

Un très joli Chablis, bien fait déjà fort agréable à boire mais avec un très beau potentiel.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 10:58

La robe est d’un rouge grenat, tuilée à orangée; marqué par l'âge et l'évolution.

 

Le nez est sur des notes de fruits compotés, de champignons et torréfaction avec une pointe de rose fanée. Là aussi le temps a fait son oeuvre.

 

La bouche est tout en finesse et élégance. Les tannins et le corps sont fondus ce qui donne un ensemble agréable sur des goûts de sous bois et de champignons, mais bien équilibrée. La longueur est correcte et la finale sur des notes de rose.

Chateau-Gazin-1990.JPG

Ce Gazin 90 arrive au bout de sa vie et nous avons bien fait de le boire car il nous offert bien du plaisir.

 

Dégusté en février 2011, nous avions déjà apprécié tout sa délicatesse mais aussi décelé qu'il ne faudrait pas le garder de trop !!

 

Si le vignoble de Pomerol est connu pour s’être développé à partir du XIIème siècle, les premières traces certaines du Château Gazin remontent à la fin du XVIIIème siècle avec Antoine Feuilhade, propriétaire, homme de loi et politicien local.

 

Après bien des vicissitudes, le domaine devint propriété de Louis Soualle au début du XXème siècle, pour rester dans la famille et finalement passer en 1988 et trois générations plus tard sous la direction commune de Nicolas et Christophe de Bailliencourt.

Au cœur du célèbre plateau argilo-graveleux de Pomerol, voisines des prestigieux domaines de Petrus et de l’Évangile, les vignes du Château Gazin occupent 24 ha d’un seul tenant, une surface très importante pour l’appellation.

Chateau-Gazin.jpg

Les vignes de 35 ans de moyenne d’âge,  sont plantées de merlot (90%), cabernet-sauvignon (7%) et cabernet-franc (3%). Le chai et les installations ont été reconstruits à partir de la fin des années 1980.

 

Outre le grand vin, le domaine produit depuis 1986 un second vin, "L’Hospitalet de Gazin" (environ 12 000 bouteilles par an).

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 10:28

Le château Pradeaux est la propriété des Portalis depuis 1752. Jean-Marie-Etienne Portalis, corédacteur du code civil et négociateur du Concordat sous Napoléon I hérita de cette propriété en 1752. En 1789, la propriété fut dévastée par la révolution.

Détruit également lors de la seconde guerre mondiale, le château retrouva ses lettres de noblesse grâce au travail acharné effectué par Arlette Portalis et sa mère Suzanne à cette époque.

 

C’est Cyrille Portalis qui gère aujourd’hui, dans un style très traditionnel, ce vignoble ancien aux rendements peu importants. Réputé pour ses vins rouges très lents à s’ouvrir et de longue garde, le domaine est entouré de 20 hectares de vignes situées sur un terroir argilo-calcaire en amphithéâtre face à la mer.

 

Appartenant à l’appellation Bandol, le château Pradeaux désigne un lieu autre fois recouvert par les marécages « les prés d’eau » mais les archives détruites lors de la révolution empêchent de vérifier cette supposition.

Chateau-Pradeaux-2004.JPG

La couleur est très foncée avec de beaux reflets violacés, beaucoup de profondeur.

 

Au nez, l'intensité aromatique est moyenne  avec des arômes d'épices, de cuir puis des notes florales. A la longue des notes plus suaves comme les fruits noirs arrivent à l’oxydation.

 

L’attaque  en bouche est franche, assez ample. Les tannins ont présents et se manifestent rapidement mais conservent une certaine souplesse. L’acidité prend la relève jusqu’à la finale. Le gras du vin se développe en milieu de bouche.

Elle est riche et puissante sur des notes de poivre et de fruits noirs. Très complexe. Très long, l’équilibre est superbe entre force et délicatesse, avec du potentiel.

 

Voilà un beau vin tout à la gloire de son appellation

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche