750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 15:40

Le-Schrubb-1-copie-1.JPGVoici la recette de la liqueur traditionnelle du Noël aux Antilles.

Bon compte tenu du temps de macération des écorces d’oranges pour réaliser l’essence d’orange qui sert de base à la fabrication du Shrubb, c’est un peu tard pour vous lancer dans la fabrication traditionnelle pour le soir de Noël mais c’est pas trop grave car on trouve d’excellentes versions dans le commerce ou sur les marchés créoles.

Cette délicieuse liqueur se déguste tout au long de l’année et puis enfin, vous aurez déjà le recette pour le Noël prochain !!

 

Les ingrédients pour l’essence d’’oranges

Oranges locales ou oranges non traitées
Rhum blanc, AOC Martinique obligatoire pour un Shrubb réussi
Une bouteille vide ou un bocal à fermeture hermétique

Pelez les oranges en ruban pour recueillez les écorces. A ce stade, il s'agit de les faire sécher, vous avez ici deux techniques :

 

Traditionnelle et plus aromatique
Dans une pièce à l'abri de l'humidité, laisser les sécher à l'air libre durant deux mois minimum ou idéalement six mois (voire même un an selon les conditions de conservation). 
Ecorces-d-orange.JPG

 

Rapide et efficace
Dans un four préchauffé à 60°C, laissez les écorces d'orange se déshydrater deux bonnes heures puis faites-les refroidir.

 

Disposez les écorces dans le bocal ou la bouteille vide. Couvrez de rhum blanc. Laisser macérer ainsi un mois minimum, dans un endroit sec et chaud.

L'essence d'orange ainsi obtenue se conserve très bien.

 Très concentrée, elle servira de base au Shrubb mais elle vous servira aussi à aromatiser naturellement vos gâteaux et entremets.

Au bout de quelques semaines, l'essence prend cette jolie couleur brun

 

Le Shrubb de Noël

 50 cl d'essence d'oranges
75 cl de rhum blanc, AOC Martinique pour la même raison que précédemment.
75 cl de sirop de canne à sucre
2 bouteilles

Le-Schrubb.JPG

La recette

Dans une casserole, mélangez tous les ingrédients.

Goûtez  et ajoutez un peu plus de sirop si vous préférez les liqueurs très sucrées.

A l'aide d'un entonnoir, versez la liqueur dans les bouteilles.

 

Consommez sans attendre avec quelques glaçons. Conservez dans un endroit sec et à température ambiante.

 

Apprécier à Noël, le Shrubb se déguste toute l’année !!

 

 

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 20:10

Meursault-Les-Tillets-2006.JPGLa robe est d’un beau jaune vert reflets or à dorés

 

Le nez est expressif marqué par des arômes de fleurs blanches et de fruits jaunes et blancs ainsi que des notes légèrement épicées (pain d’épices). C’est un nez assez complexe avec beaucoup d’élégance.

 

La bouche est ronde avec de la vivacité et une belle fraicheur aromatique ainsi que de la minéralité. C’est un vin avec beaucoup de finesse et de persistance en bouche qui ne cache pas une certaine puissance. Il est élégant et a une bonne longueur avec une sur la confiture de clémentine.

 

Déjà fort agréable à boire, ce vin possède un formidable potentiel d’évolution.

 

« Tillets » était une forme médiévale de tilleul que l’on trouvait autour des vignes. Les Tillets sont au-dessus de Meursault, près de la montagne.

Terroir : Les Tillets sont au-dessus de Meursault, près de la montagne exposé sud/sud-est. Ce sont des vignes situées sur des coteaux. La nature du sol est argileuse avant de trouver un sol brun calcaire sur calcaire dur.
Surface : 1,5 ha
Age des vignes : Ce vin provient de 6 vignes proches sur le même lieu-dit. L'âge de ces vignes va de 30 ans à 70 ans.

http://www.patrickjavillier.com/presentation-domaine.php

 

Pavé de bar sauvage fumé aux écorces de sapin, caviar Sturia d’Aquitaine, Risotto et mousseline de chou-fleur pour moi.

 

Saint-Pierre rôti, râpé de truffes Tuber Melanosporum, Cerfeuil tubéreux cuits et crus pour madame.

 

Deux plats remarquables de finesse et d’équilibre, le décorum en plus pour le mien, qui ont fait bon ménage avec le Meursault.

 

Pave-de-Bar.JPGSaint-Pierre-roti.JPG

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 17:18

Marsannay-Les-Grasses-Tetes-2006-B-Clair.JPGRobe rouge rubis à grenat, à peine orangée en bordures,

 

Nez  de fruits rouges mûrs (cerise, griottes), puis fruits noirs (groseille), acidulé et fraîcheur.

 

Bouche vive avec de l’acidité et de la fraîcheur, bonne longueur, de la droiture, ensemble plutôt équilibré mais qui est loin d’atteindre son maximum. Un vin déjà fort agréable à boire mais avec un beau potentiel d’évolution.

 

La plus récente des A.O.C. de la Bourgogne (1987), promue au rang d'appellation communale, appartient au prestigieux vignoble de la Côte de Nuits dont elle ouvre les portes au Sud immédiat de Dijon.

Marsannay est le seul village dont l'appellation s'étend aux vins rouges, rosés et blancs.

 

Le vignoble est exposé à l'Est et au Sud, sur des pentes assez douces comprises entre 260 et 320 m. Les sols sont brun foncé, secs, de composition calcaire-marne-argile, comportant des cailloux et graviers favorables à un bon drainage naturel.

 

Avec l'aide de son complice, l'œnologue Philippe Brun, Bruno Clair a ressuscité cette belle propriété de 18 hectares résultant de l'éclatement de l'ancien domaine Clair-Daü.

On y produit, avec la même ferveur et le même souci du détail, du Marsannay rosé, rouge ou blanc à des prix très raisonnables, tout comme quelques-unes des cuvées les plus prestigieuses des deux côtes.

 

Le style du domaine, tout en équilibre et en élégance naturelle, sert à juste titre de modèle à nombre de vignerons de la nouvelle génération.

Bien qu'ils ne soient pas les plus noirs et les plus charpentés, les Gevrey-Chambertin Clos Saint-Jacques, Cazetiers ou Fontenys, le prestigieux chambertin Clos de Bèze ou le merveilleux Savigny-lès-Beaune La Dominode sont destinés à un long vieillissement (de 8 à 20 ans) qui en épanouira la race.

 

Le domaine réussit tout aussi bien les blancs, dont un rare Morey-Saint-Denis et un corton-charlemagne austère et minéral à souhait.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 22:38

L-Ermitage-2000.JPGLe château Chasse-Spleen, est un domaine viticole de 80 ha dans le médoc, situé à Moulis en Médoc en Gironde. C'est une AOC Moulis en Médoc qui fait partie des crus bourgeois exceptionnels.

 

Le vignoble, d'une surface de 80 hectares, est situé au point culminant des croupes de Grand-Poujeaux.

 

Le sol est constitué à 80% de graves garonnaises sur substrat calcaire à astéries. Les 20% restant étant argilo-calcaires. L'encépagement est constitué de 73% de cabernet sauvignon, 20 % de merlot et 7 % de petit verdot. L'âge moyen du vignoble est de 30 ans.

La méthode de culture est traditionnelle et les vendanges sont manuelles.

 

La vinification s'effectue dans des cuves en inox thermorégulées ou en ciment revêtu de résine époxy. La macération dure environ un mois. L'élevage, traditionnel, s'effectue de 12 à 14 mois en fûts de chêne renouvelés à 40% tous les ans. Le collage s'effectue aux blancs d'oeufs.

 

Le Château Chasse-Spleen produit également deux seconds vins : L'Ermitage de Chasse Spleen et L'Oratoire de Chasse Spleen.

 

Robe rouge grenat, violacée foncée dense, bordures orangées à tuilées.

Nez expressif, café, torréfaction, évolution avec pointe d’herbacé, poivron.

Bouche très belle concentration, corps et matière présents, bonne longueur, mais une finale légèrement desséchante qui donne l’impression que le vin doit être bu.

Je dirais dans les deux ans, pas plus, pour ceux qui ont des bouteilles en cave.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 22:50

Haute-Vallee-2008.JPGC’est le vin qui a très bien accompagné notre club-sandwich revisité à l’avocat et au saumon.

 

Robe : jaune pâle, reflets vert argent, brillante et lumineuse

 

Nez : est très nettement sur des arômes primaires du Chardonnay, à savoir du lacté, du beurre et de la brioche avec des fleurs blanches et de la pêche, ainsi qu’une pointe d’agrumes qui commence à paraître.

 

Bouche : elle est à l’identique du nez avec de la brioche et du beurré, il a aussi de l’acidité et de minéralité, on est surtout sur des agrumes, citron et pamplemousse, une longueur correcte, une persistance avec un peu de gras mais surtout de la fraîcheur.

Un vin à boire mais pouvant attendre 2 à 4 ans.

 

Situées au Sud de l’Appellation, ce sont les plus hautes parcelles de Chardonnay de Chardonnay qui sont sélectionnées en terroir Haute-Vallée (supérieur à 3000 m).

Les amplitudes thermiques entre la journée et la nuit favorisent une maturité tardive et des rendements naturellement très faibles.

Le sol est argilo-calcaire et graveleux.

Le vin est vinifié et élevé en barriques.

 

« Vin, terroir et patrimoine »

L’évènement Toques et Clochers attire chaque année, depuis 1991, plusieurs milliers d’amateurs de vin dans un village d’un des quatre terroirs (Autan, Haute Vallée, Méditerranéen, Océanique), tous regroupés aux alentours de Limoux.

C’est la société “Sieurs d’Arques” qui organise cet événement. (http://www.sieurdarques.com/)

 

Comme son nom l’indique, le but de Toques et Clochers est d’entretenir le patrimoine architectural du village qui l’accueillera, grâce aux bénéfices faits lors des ventes aux enchères de vins.

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 13:00

Passito-di-Pantelleria-2001-C-Bouquet.JPGPantelleria est une île volcanique sicilienne située à 70 kms des côtes tunisiennes et à 100 kms de la Sicile au cœur de la Méditerranée. C’est une île aux sols volcaniques avec un mélange sablo-argileux.

 

Plantée sur des terrasses en altitudes, la  vigne est entourée de murets en pierre de lave qui la protège du vent qui souffle en permanence.

 

L’encépagement est du 100% Zibbibo (Muscat d’Alexandrie). Le raisin est vendangé et trié à la main puis il est mis à séché trois semaines au soleil (technique du passerillage).

Bouteille de 50 cl -14°

 

Robe d’un couleur jaune vieil or, très dorée et foncée presque marron.

 

Le nez est très expressif dès l’ouverture avec des notes de fruits confits : abricots, figues, de raisins secs mais aussi des arômes de fleurs d’oranger, de jasmin, de clémentine. Puis arrive une pointe de miel d’acacia et de torréfaction. Un nez superbe, expressif et complexe.

 

La bouche est agréable avec un bel équilibre entre sucre et fraîcheur où l’on retrouve presque toutes les notes du nez à savoir les fruits confits, le miel, la torréfaction. La longueur est très correcte et la persistance sur les fruits (figues et oranges) est agréable.

 

En conclusion, une bien jolie découverte pour un vin bien fait qui appelle une tarte tatin, un gâteau aux pommes ou un moelleux au chocolat.

 

Carole Bouquet n’est pas la seule « star » à faire du vin. C’est une passion partagée par bien d’autres vedettes (Voir ici).

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche