750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 11:39

Nous avions goûté ce Barolo en mars 2012 lors d’une dégustation de vins italiens et à l’unanimité, nous l’avions trouvé superbe, déjà bien à boire mais avec un grand potentiel.

 

Je ne regrette pas d’avoir conservé cette bouteille dégustée en ce mois de mai, six ans plus tard, car pour une fois, on a eu le nez creux !!

« BAROLO ROCCHE COSTAMAGNA - PIEMONTE 2000 : grandiose »

La robe est d’un joli rouge grenat orangée à tuilée, marquée par l’évolution

 

Le nez est superbe, à la fois subtil et fin sur des notes de fruits noirs très mûrs et de champignons, mais aussi des notes de bois précieux. Les arômes tertiaires de l’évolution sont bien présents.

 

Que dire de la bouche qui confirme nos espoirs et récompense notre patience. Tous les éléments sont en place pour un parfait équilibre et beaucoup de finesse. Le vin est soyeux avec une très belle longueur et une persistance sur un boisé fort agréable alors que la finale est plus fruitée.

 

Grandiose c’est le moins qu’on puisse dire pour ce Barolo qui a même trouvé grâce aux yeux et surtout au palais de « ma moitié » qui, il faut l’avouer, n’est pas toujours tendre….avec mes choix ….en matière de vin !!

« BAROLO ROCCHE COSTAMAGNA - PIEMONTE 2000 : grandiose »

ROCCHE COSTAMAGNA BAROLO

45 hl/ha donnent environ 18000 bouteilles pour ce Barolo dont seules les meilleures grappes entrent dans la composition de cette cuvée.

 

Légère macération pré fermentaire et fermentation sous contrôle des températures pendant environ deux semaines avec pigeage et remontage successifs.

 

Elevage de 2 ans en foudre de 30 hl et petits fût de chêne français.

Mise en bouteille et repos une autre année avant d’être commercialisé.

 

Cépage Nebbiolo.  

Partager cet article
Repost0
14 mars 2018 3 14 /03 /mars /2018 10:24

La robe est d’un joli rouge rubis violacé, claire et brillante.

 

Le nez développe des arômes intenses de cerise noire et de fruits rouges (fraise) et quelques notes florales (rose).

 

La bouche est structurée, charnue avec des tanins ronds et amples, sur une finale fruitée.

Les notes de cerises noires reviennent en rétro olfaction le tout sur une belle persistance et longueur.

 

Ce magnum nous a offert beaucoup de plaisir lors d’un agréable déjeuner familial (joli mariage avec une fricassée de coq local et du fruit à pain) mais il peut aussi être gardé en cave car le potentiel est là.

« Morgon Côte du Py 2014 - Dominique Piron, un magnum de plaisir »

Dirigé par Dominique Piron, 14ème génération de vignerons dans la famille, le Domaine Dominique Piron met en valeur près de 50 hectares de vignes d’une moyenne d’âge d’environ 50 ans.

 

Spécialisé dans l’appellation Morgon et ses climats, le Domaine Dominique Piron produit également des  Beaujolais,  Beaujolais-Villages, Régnié, Brouilly, Moulin-à-Vent, Fleurie, Chénas ainsi que des Beaujolais et Bourgogne Blancs.

Les vignes du Domaine Dominique Piron sont cultivées de façon traditionnelle, alternant labours et enherbements, dans un esprit de respect de la nature et de l’expression des sols.

 

Les vins du Domaine Dominique Piron sont particulièrement plébiscités par les amateurs à la recherche de beaujolais solides et amples.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2018 3 31 /01 /janvier /2018 10:26

Voilà trois jolis flacons qui ont accompagné un déjeuner dominical familial.

Que dire sinon qu’ils ont parfaitement rempli leurs rôles !!

 

 

Si Chardonnay rime avec Meursault, ce « Tillets » 2009 d’Olivier Leflaive en est la parfaite expression avec des arômes de pêche, de brioche, de beurre et une bouche onctueuse ou se marie fraicheur et gras avec une belle longueur et une finale fruitée.

Déjà fort agréable à boire, il pourra patienter encore deux ou trois années.

« Trois bourguignons de belle facture »

En ce qui concerne le Morey-Saint-Denis « En la rue de Vergny » 2007 du Domaine Bruno Clair et le Nuits-Saint-Georges « Les Pruliers » 2006 du Domaine Henri Gouges, je vous ai déjà assez souvent dit tout le bien que je pensais de ces deux domaines pour n’avoir pas à faire l’article pour ces flacons.

 

 

Juste un petit mot pour dire que si le premier joue sur la finesse et l’équilibre, le second posséde plus de puissance et de réserve d’évolution mais au final ces deux bouteilles nous ont offert d’agréables moments de dégustation.

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2017 3 08 /11 /novembre /2017 11:11

La robe est d’un rouge orangée marquée par l’âge.

 

Le nez  est sur des notes de cerise noire, d’épices, de liqueur de cassis. Expressif

 

Mais c’est surtout la bouche qui est toute la force de ce Gevrey. Tout en classe et finesse, elle est à la fois souple et ample avec toujours cette présence de cerises noires et cassis. La finale est longue et la persistance sur des goûts épicés.

 

Un vin superbe à boire mais qui a encore quelques années de réserve.

« Gevrey-Chambertin 2006, une jolie réussite signée A. Rousseau »

Tirant son nom de son fondateur, Armand Rousseau, issu d’une famille très impliquée dans l’économie du vin bourguignon, le Domaine Armand Rousseau n’a cessé de s’étendre au cours de son siècle d’existence.

 

Aux quelques parcelles originelles en Gevrey-Chambertin dont il hérite à sa majorité en 1902, Armand Rousseau adjoint des vignes en Chambertin, Charmes-Chambertin et Clos-de-la-Roche, et acquiert de nombreux Grands Crus ainsi que le Premier Cru Clos-Saint-Jacques, qu’il achète en 1954 au nom de son fils Charles.

Soutirage au Domaine

Soutirage au Domaine

Ce dernier (rejoint par son fils Éric en 1982) reprend le Domaine Armand Rousseau à la mort de son père en 1959 et continue de développer son activité afin d’asseoir l’entreprise familiale comme l’un des producteurs de vin emblématiques de Bourgogne.

 

Depuis son origine, le Domaine Armand Rousseau n’a jamais démenti sa préférence pour les vins issus de pinot noir, celui-ci représentant 100% de l’encépagement des parcelles.

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2017 2 26 /09 /septembre /2017 17:07

Comme je l’ai déjà dit, (et ceux qui me suivent depuis un certain temps sur ce blog, vont dire que je radote ou me suis chopé un sacré coup de soleil), si je n‘ai jamais été convaincu par les vins rouges de la Maison Latour, je trouve que leurs cuvées en blanc sont de grande qualité et avec la régularité en plus.

 

Et ce Puligny- Montrachet ne déroge pas à la règle, loin de là.

Avec cette bouteille, on a tout ce que j’aime et qui fait le charme des Bourgognes blanc quand ils ont pris quelques années.

« Puligny-Montrachet 2002 - Hameau de Blagny - Maison Louis Latour »

La robe se pare d’un joli jaune doré

 

Le Nez est sur des notes de brioche, de pain au beurre, de miel et fruits blancs confits. Expressif et complexe, on oublierait presque de le boire !!

 

La bouche est sur la finesse et l’équilibre, on retrouve les arômes du nez avec encore de l’acidité pour la fraicheur, une belle longueur et une finale fruitée.

 

Un pur moment de bonheur.

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 12:13

La robe est rouge grenat, encore foncée et dense mais marquée par l’évolution et présence de dépôts.

 

Le nez est sur des arômes des fruits surmuris mais aussi des notes de boisé et torréfaction, plutôt puissant et caractéristique des vins dits "nouveau monde".

 

La bouche, même si elle s'est beaucoup assagie avec les années, demeure marquée par ce style sur les fruits mûrs, la puissance et le boisé mais l'ensemble est moins exubérant que dans ses jeunes années et du coup il bien plus agréable à boire.

« Haras Elegance - Cabernet Sauvignon - 2001 - Chili »

Haras de Pirque est un domaine de 600 hectares dans la seule région du Maipo qui appartient à Eduardo Matte
Les vignes sont plantes près de la Cordillère, entre 550 et 660 m. d'altitude, le long du fleuve Maipo.

 

Même si le domaine n'est pas classe bio, il tend à le devenir de par ses pratiques œnologiques (a la vigne et dans les chais).
Leurs principaux vins sont le Haras Elegance, le Haras Character ainsi que 2 autres marques d'un niveau plus modeste rappelant l'autre passion de M. Matte, les chevaux.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche