Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 12:58

Une-deception-et-une-confirmation.JPGVin Jaune Arbois du Jura 1993 - Auguste Pirou

Belle couleur jaune vieil or. Nez classique du vin jaune, noix, oxydation, xérès, boisé. Bouche à l‘identique, noix avec de l‘acidité.

Le vin jaune reste un vin aux arômes et une attaque en bouche très spécifiques qui peuvent ne pas plaire à tout le monde mais qui ne manquent pas de charme et d’élégance.

 

Par ailleurs, le vin jaune est aussi une agréable alternative au vin liquoreux en accompagnement d’un foie gras.

Et il a également bien rempli son rôle pour une sauce au foie gras, abricots secs et girolles pour une recette de poularde au vin jaune

 

Gevrey-Chambertin  1er cru « Clos des Issarts » 2002 - Maison Faiveley

On attendait beaucoup de cette bouteille mais ce fut une vraie déception.

Robe rouge rubis orangée, tuilée. Nez bizarre, très cacao, fumé, chocolat noir, boisé fort de l’élevage. Bouche à l’identique, déstructurée, fumé et cacao, pas de fruits, ni de minéralité mais un peu d’acidité finale.

En accompagnement de la poularde, il n’a pas été à la hauteur. Dommage!!!

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 09:00

 

Savennieres.JPG

Moulin de Chauvigné 2007- Savennières - Sylvie Termeau

Belle couleur blanc avec des reflets or. Nez expressif de fruits confits, abricot, pêche et ananas, légèrement miel. Bouche agréable sur les fruit murs, de la minéralité, belle longueur, finale sur le sucré. Une belle expression du cépage chenin.

Le millésime 2008 de ce vin est à 8 € à Hyper U.

http://www.moulindechauvigne.com/ 

 

Le chenin

Le Chenin Blanc ou Pineau de la Loire est le cépage qui produit les grands vins blancs d'Anjou et de Touraine. Il n'a rien à voir avec les raisins de la famille des Pinots. Le cépage donne toute sa plénitude dans la Vallée de la Loire, ailleurs il n'a pas réussi son adaptation.
Il est employé à la fois pour des vins secs et des vins doux. Il est sujet à la pourriture noble et dans cette optique, il est vendangé le plus tard possible, parfois en Novembre. Les vins de Chenin Blanc comme le Vouvray et le Saumur vieillissent bien.

 

Appellation Savennières

Localisation : Royaume des blancs secs, l’aire est limitée à trois communes du sud d’Angers sur la rive droite de la Loire (Savennières, Bouchemaine et La Possonnière). On y distingue deux dénominations : La Roche-aux-Moines et La Coulée-de-Serrant.
Superficie : Environ 124 ha, dont 33 ha pour Savennières-Roche-aux-Moines et 7 ha pour Savennières-Coulée-de-Serrant
Histoire : Les conditions de production admirables ont probablement été repérées dès les invasions romaines. La culture de la vigne se développe à l’époque des grandes abbayes, elle est poursuivie par les seigneurs puis, au XIXème siècle, par la bourgeoisie angevine.
Sols
: Zone ancrée sur les coteaux perpendiculaires de la Loire admirablement exposés, ses lieux-dits sont perchés sur de véritables éperons rocheux surplombant le fleuve. Les sols peu profonds sont composés de schistes gréseux, de filons volcaniques (rhyolites) ainsi que de sables éoliens.

Climat : L’influence méso climatique de la Loire permet l’élaboration de vins blancs secs de haute maturité. Les orages passent le plus souvent sur la rive gauche de la Loire, épargnant Savennières.

 

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 12:21

2 flacons de NoëlMacon-Lugny « Les Genièvres » 2006 Maison Louis Latour

Belle couleur jaune or presque vieil or, nez de brioche, beurre, bois de l’élevage, très marqué chardonnay avec des fruits confits. Bouche agréable, belle évolution, des fruit murs, de la minéralité, bonne longueur, finale toastée.

Joli mariage avec des moules à la crème et au vin

   

Riesling « Vendimia tardiva » 2006 - Chili - Miguel Torre

Robe jaune orangée. Nez expressif, sur les fruits murs et confits, ananas, abricot, citron, alcool et sucre mais bien. Bouche très agréable, du gras et de l’acidité, de la longueur, à boire et attendre.

 

Mariage très réussi avec un foie gras chaud et puis une bûche aux fruits de la passion et coco.

Jolie surprise que ce vin acheté dans une boutique duty-free à l’aéroport de Barcelone

 

 

 

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 09:26

Trois bouteilles, trois styles

Mais un même trait de caractère, la qualité.

 

Bourgogne « La Vignée » - Chardonnay 2008 de Bouchard Père & Fils

Belle couleur blanc, légers reflets verts-or, nez de pain brioché, beurre, bois de l’élevage, bouche sur l’équilibre et la finesse. A boire à l’apéritif ou avec des fruits de mer. Joli rapport qualité/prix.

Prix : 11€ à Hyper U

 

Pavillon Blanc du Château Margaux 2000

Superbe, finesse et élégance.

Robe jaune or à reflets verts. Nez expressif, sur les fruits murs et confits, ananas, abricot, citron et un léger boisé. Bouche tout en élégance et classe, bel équilibre, du gras et de l’acidité, de la longueur, à boire et attendre.

Mariage très réussi avec un foie gras aux figues et du saumon accompagné d’asperges.

Malheureusement, son prix: 145,00 € à l’ilot Vins

  

Morey-Saint-Denis « Les Loups » 1er cru 2003 - Domaine des Lambrays

Au cœur de la Côte de Nuits, le Clos des Lambrays jouit d'une situation géologique exceptionnelle. A une altitude moyenne de 250 m, le vignoble, entièrement clos, s'étend sur 8,70 ha. L'âge moyen de la vigne est de 40 ans. Les vendanges sont manuelles et le raisin entier fermente 15 à 18 jours dans huit petites cuves thermo régulées. L'élevage dure 18 mois.

Fort de son passé glorieux, le Clos des Lambrays accède au rang de grand cru en 1981. Sous la direction attentive de Thierry Brouin, il poursuit son ascension, millésime après millésime, et défie aujourd'hui les crus les plus prestigieux de la Côte d'Or.

 

Cette cuvée est issue en partie du vin des jeunes vignes du Clos des Lambrays. La robe est d‘un rouge rubis aux bordures orangées. Au nez, on retrouve la grande finesse du Clos avec des notes d'épices, de fruits murs et de chaleur -alcool- propres au millésime. Les tanins sont très soyeux. Avec de la longueur et du potentiel pour vieillir.

Prix : 45,00 € sur internet

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 17:05

Santenay Clos RousseauSantenay 1er cru « Clos Rousseau » 2006 - - Domaine Jean-Claude Boisset
Appellation Communale de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.
L'appellation comporte 11 climats classés en Premiers Crus.


La commune de Santenay se situe à la fin de la Côte de Beaune en allant vers le midi, entre Chassagne-Montrachet et le pays des Maranges, à la limite de la Côte-d'Or et de la Saône-et-Loire.
L'aire de production de l'AOC s'étend également sur la commune de Remigny. Les vins rouges issus du cépage Pinot Noir représentent 90 % de la production et les vins blancs issus du cépage Chardonnay 10%, mais la production des vins blancs s'intensifie depuis quelques années.
La superficie totale de l'aire de production de l'AOC Santenay représente 353,2 ha pour les vins rouges (dont 179,9 ha en premier cru) et 40,4 ha pour les vins blancs (dont 9,8 ha en premier cru).
 
La maison Jean-Claude Boisset est l'un des plus importants négoces de Bourgogne.
Jean-Claude, le père passionné, fut à l’origine de cet empire qui signe des vins sous sa propre marque, mais possède aussi quelques domaines bourguignons. Nathalie et Jean-Charles ont repris cet héritage et l’ont hissé parmi les meilleures maisons de Bourgogne. Leur "viniculteur", Grégory Patriat, présent depuis 2002, est aussi un excellent chef d'orchestre réalisant de très belles vinifications aussi bien en blanc qu'en rouge.

 

Robe : Rouge brillante aux reflets rubis
Nez : Notes de fruits très présentes avec notamment la cerise.
Bouche : Très soyeuse et ronde basée sur des tanins fins. Le boisé de l’élevage est discret belle longueur et finale sur les fruits murs avec une pointe de fraîcheur (minéralité). A boire mais pouvant encore évoluer en cave.
Accord : Avec des viandes blanches comme une escalope milanaise, un rôti de porc ou une pintade à la broche. Et en cette période de fête, il accompagnera sans complexe votre dinde ou chapon, sans que vous soyez obligé de casser la tirelire.
Prix : 28,00 € à l’ilot vins

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 13:29

MétisSauvignon blanc - Hawkes Bay Nouvelle Zélande - 2007

Ce vin est le résultat, plus que réussi, de la rencontre entre deux vignerons passionnés.

D’un côté le Pascal Jolivet en Vallée de Loire et de lautre John Hancock de Hawkes Bay.

 

Robe blanc pâle, très légers reflets verts, brillante et lumineuse

Nez très expressif, marqué sauvignon, citron et letchi

Bouche agréable, beaucoup de fraîcheur, sur les fruits : citron, pamplemousse, letchi, belle finale et persistance sur ces mêmes arômes.

 

Pour résumer, un très joli vin, agréable à boire et pouvant être gardé quelques années en cave.

Par ailleurs, il convient parfaitement à notre cuisine : blaff de poisson, fricassée de lambis ou langouste grillée. Bien sur, comme les américains, vous pouvez le boire « simplement » en apéritif avec des accras.

 

Prix : 15,00 à lIlot vins

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche