Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 10:45

Implanté aux portes de la ville médiévale sur des carrières souterraines, le Clos Fourtet doit son nom au "Camp Fourtet", place fortifiée qui servait à protéger Saint-Emilion au Moyen-Age.

 

Rendu célèbre par ses propriétaires les seigneurs de Figeac au XVIIIème siècle, le domaine clos de murs comprend un vignoble de 18,7 hectares d’un seul tenant et une résidence construite durant l’Ancien Régime.

 

Racheté en 2001 par Philippe Cuvelier à la famille Lurton, le Clos Fourtet a un terroir naturellement drainé fait d’un sol argilo-calcaire doté d’une faible couche arable.

L'encépagement est constitué à 85 % de merlot, à 10 % de cabernet-sauvignon et à 5 % de cabernet franc.

Les vignes, qui ont une moyenne d’âge de 25 ans, sont travaillées de manière traditionnelle et raisonnée : emploi d’engrais organiques et minéraux, ébourgeonnage, protection des embryons de grappes et des ceps contre les maladies, acariens ou champignons, effeuillage, vendanges en vert pour optimiser la concentration.

« Clos Fourtet - Saint-Emilion - 1982 »

La robe d’un rouge orangé à tuilé indique l’âge du vin.

 

Le nez, tout en finesse et équilibre, très typé merlot (Saint-Emilion), est sur des arômes tertiaires marqués (Sous-bois, torréfaction, chocolat, bois précieux et truffe).

 

La bouche est dans le même registre, après 33 ans, les tannins et la matière sont totalement fondus, le vin est soyeux et délicat, on peut lui reprocher un petit manque de puissance et longueur mais il n’est pas fatigué ni trop vieux pour son âge et la persistance est remarquable.

 

Il fallait le boire et c’était le bon moment d’ouvrir cette bouteille. A quelques mois près et on serait passé à côté !!

« Clos Fourtet - Saint-Emilion - 1982 »

1982, un millésime exceptionnel !!

On a déjà tout dit sur l’année 1982 à Bordeaux : hors norme sur tous les plans, elle a désormais rejoint les illustres 1961, 1945 ou 1929 au panthéon des millésimes du siècle.

 

Exceptionnel en qualité et en quantité, 1982 se caractérise en effet par des conditions climatiques frôlant la perfection : des mois de juin et juillet chauds et sec, un mois d’août plus doux, et surtout, en septembre, trois semaines d’une vague de chaleur intense qui permet aux raisins d’atteindre un extraordinaire degré de maturité en décuplant les taux de glucose présents dans les raisins.

 

Les volumes récoltés, pléthoriques pour l’année, constituent un record qui sera cependant égalé, voire dépassé par ceux de 1985, 1986, 1989 et 1990. Maîtrisant parfaitement les rendements, la plupart des châteaux a produit des vins richement extraits, concentrés et d’une incroyable complexité.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 11:02

La robe est d’un beau rouge rubis pourpre avec des nuances briquées.

 

Le nez est expressif sur des arômes de fruits noirs macérés (mure et myrtille), de sous-bois et de réglisse, puis avec l’aération des notes de fève de cacao apparaissent.

 

La bouche exprime un équilibre remarquable avec des tanins fins et soyeux, du gras et une finale d’une belle longueur et une persistance fruitée.

 

Voilà un cru du Beaujolais qui pourrait jouer dans la cour des Bourguignons.

« Moulin à Vent des Hospices 2008 »

Hospices de Romanèche-Thorins

Déjà, au XIXème siècle, il existait un hospice (hôpital) à Romanèche-Thorins, à l’extrême sud de la Bourgogne. En contrepartie des soins, des personnes âgées ou des patients léguaient occasionnellement des morceaux de vignobles à l’hôpital.

 

Après quelques années, cela constitua une propriété de plus de 6 hectares. Au siècle dernier et jusqu’en 1926, chaque millésime des Hospices était vendu aux enchères publiques, comme les ventes annuelles de Beaune aujourd’hui.

 

À partir de 1926, la Maison Collin-Bourisset, reconnue comme un spécialiste du Moulin-à-Vent, a reçu l’exclusivité de la production, de la vinification et de la commercialisation de ce vin.

« Moulin à Vent des Hospices 2008 »

Appellation Moulin à Vent

Le moulin-à-Vent est produit à cheval sur la limite entre les départements du Rhône et de Saône-et-Loire.

 

L'appellation couvre une partie des communes de Chénas et de Romanèche-Thorins, dans le vignoble du Beaujolais. Elle est l'un des dix crus de ce vignoble, qui sont du nord au sud : le Saint Amour, le Juliénas, le Chénas, le Fleurie, le Chiroubles, le Morgon, le Régnié, le Brouilly et le Côte-de-Brouilly.

 

L'aire d'appellation s'étend uniquement sur un sous-sol de granite et le cépage est le gamay.

Le vieux moulin à vent de Romanèche-Thorins, symbole de l’appellation.

Le vieux moulin à vent de Romanèche-Thorins, symbole de l’appellation.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 11:21

Belle robe intense à reflets violacés.

 

Nez très agréable et complexe aux arômes de fruits rouges et de roses fanées. Début d’arômes tertiaires (grillé et torréfaction).

 

Bouche ample et généreuse, matière ferme et présente mais souple et délicate. Ce vin puissant présente une belle structure et une finale persistante sur un mélange netre acidulé (fruits rouges) et fumé (roses et torréfaction).

 

Un vin agréable avec encore du potentiel et qui a aussi le mérite de me réconcilier avec les vins rouges de la Maison Faiveley

« Gevrey-Chambertin - Les Cazetiers 1er cru 2001 - Dme Faiveley »

Le Domaine Faiveley est situé au cœur de la Bourgogne viticole, entre Dijon et Beaune, à Nuits-Saint-Georges.

La famille Faiveley, propriétaire de la Maison, a progressivement étendu son domaine et possède aujourd’hui des parcelles dans les plus beaux climats de Bourgogne : Gevrey-Chambertin, Pommard, Volnay, Puligny-Montrachet, Mercurey et d’autres.

 

Comme souvent en Bourgogne, le vignoble est très morcelé, et la superficie moyenne par appellation est d’environ 1 hectare seulement, les productions de chaque vin étant par conséquent très limitées.

 

Le Domaine Faiveley exploite plus de 10 hectares de Grands Crus et près de 25 hectares de Premiers Crus. Parmi ceux-ci, plusieurs climats appartiennent exclusivement à la famille, ce sont des Monopoles comme Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos des Issarts, Beaune 1er Cru Clos de l’Ecu,… et le Corton Clos des Cortons Faiveley Grand Cru.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 10:15

Un Hautes-Côtes de Nuits, pourquoi pas !

Mais alors un Hautes-Côtes de Nuits blanc de chez Méo Camuzet, c’est tout de suite autre chose. Ce clos qui est en monopole appartient à ce fameux domaine bourguignon, réputé pour ses grands vins rouges.

 

Ce vin blanc (rare en Côte de Nuits) possède une belle matière qui a été excellemment travaillée par le biais d’un élevage plutôt luxueux.

On y retrouve un nez de grand Chardonnay, avec des notes exotiques assez surprenantes (ananas) en plus de la brioche, du beurre et fleurs blanches.

La bouche est assez longue. L’acidité est présente mais bien maîtrisée pour apporter de la fraîcheur. Il y a aussi du gras et une persistance briochée apportée par l’élevage.

 

Goûté en juin 2012, il a atteint maintenant son apogée pour exprimer tout son potentiel.

« Hautes-Côtes de Nuits - Domaine Méo Camuzet - Clos Saint Philibert - 2006 »

La demande est toujours bien supérieure au nombre de vins que peuvent produire les 15 hectares de ce domaine mythique. C’est l’apanage des plus grands vins du monde !!

 

Situé au cœur de Vosne-Romanée, cette noble maison est réputée pour sa fidélité sans faille à la tradition des grands vins de Bourgogne. C’est ainsi que Jean-Nicolas Méo-Camuzet la dirige depuis 5 ans, cherchant à exprimer la quintessence de chaque appellation.

 

De Clos Vougeot à Richebourg, des Premiers crus de Vosne-Romanée à ceux de Nuits St-Georges, tous les vins du domaine Méo-Camuzet se distinguent par leur finesse absolue, leur texture riche, le raffinement de leurs parfums.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 09:52

Situé en appellation Haut Médoc, sur les graves fines et profondes des communes de Macau et Ludon, le vignoble de Cantemerle subit des influences multiples, produisant des vins complexes, équilibrés et raffinés, à l'image de son terroir exceptionnel.

 « Château Cantemerle 1999, parfait pour une dernière!! »

Couleur rouge grenat orangée à tuilée avec des dépôts, le vin est marqué par son âge.

 

Au nez également, les années ont fait leur œuvre avec des arômes tertiaires dominants (Torréfaction, café grillé & cacao, champignons et de sous-bois). Une palette plutôt expressive et complexe.

 

En bouche, il est agréable, même si matière et des tannins totalement fondus mais le vin est encore présent, avec longueur moyenne et bonne persistance sur le sous-bois et la truffe. Un vin à boire qui exprime aujourd’hui tout son potentiel que l’on a vu évoluer parfaitement au cours des années et différentes dégustations.

C’était la dernière "séance" !!

 « Château Cantemerle 1999, parfait pour une dernière!! »

Superficie du vignoble : 90 ha plantés et 87 ha en production

 

Encépagement : • 50 % Cabernet Sauvignon • 40 % Merlot • 5 % Cabernet Franc • 5 % Petit Verdot

 

Age Moyen du Vignoble : 30 ans

 

La production de chaque parcelle est vinifiée séparément dans de larges cuves en bois de chêne favorisant une lente et douce extraction des tanins.

Les vins sont ensuite élevés en fûts pendant douze mois, puis légèrement clarifiés avant leur mise en bouteilles au château.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 14:59

Royaume des blancs secs, l’aire d'appellation des Savennières est limitée à trois communes du sud d’Angers sur la rive droite de la Loire : Savennières, Bouchemaine et La Possonnière.

Au sein de l'appellation, on distingue deux dénominations particulières : La Roche aux Moines et La Coulée de Serrant.

 

La superficie totale du vignoble est d'environ 124 hectares. Le terroir est ancré sur les coteaux perpendiculaires à la Loire, admirablement exposés. Les sols peu profonds sont composés de schistes gréseux, de filons volcaniques, ainsi que de sables éoliens.

 

L’influence climatique de la Loire permet l’élaboration de vins blancs secs de haute maturité. Ainsi, les orages passent le plus souvent sur la rive gauche de la Loire, épargnant Savennières.

« Savennières Les Vieux Clos 2005 - Nicolas Joly »

Nicolas Joly magnifie le Savennières

Coulée de Serrant produit probablement l’un des plus grands vins blancs au Monde. Nicolas Joly, bio dynamiste de la première heure, cultive avec passion et raison un vignoble aux pentes mythiques, excluant l'utilisation d'engrais chimique, de pesticides et autres désherbants. Coulée de Serrant est un domaine de grande qualité, véritable figure de proue des vins du Val de Loire.

 

La Coulée de Serrant est à elle seule une appellation contrôlée de 7 hectares seulement. Située sur des coteaux très raides, dominant la Loire, les vignes issues du cépage Chenin ont plus de 35 à 40 ans d’âge moyen.

En partie cultivé au cheval, ou à la main, le rendement moyen est de 20/25 hectolitres par hectare.

Le sol très peu épais est posé sur un fond de schiste rouge oblique qui draine parfaitement les vignes de Savennières Coulée de Serrant.

L’orientation des pentes est surtout sud/sud-est. Les vendanges se font en 5 fois sur 3 à 4 semaines pour obtenir la maturité la plus colorée possible et la plus marquée par le botrytis.

 

Robe jaune or avec des reflets dorés. Brillante et lumineuse.

 

Nez de pain grillé, brioche, beurre, fruits mûrs, ananas, puis de pamplemousse.

 

Bouche avec encore la fraîcheur malgré ses 10 ans, de la minéralité et des fruits mûrs, une très belle longueur avec une finale sur un boisé délicat et une persistance fruitée.

Un très joli vin qui est à son apogée et exprime tout le savoir-faire du Domaine Joly.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vins - visite et découverte
commenter cet article

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche