Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 11:17

Gevrey-Chambertin-vs-Beaucastel-95.JPG

Gevrey-Chambertin 1er cru Les Cazetiers - Bruno Clair

Robe rouge rubis à grenat, à peine orangée en bordures, peu marquée par les années, dense et profonde.

Nez  de fruits rouges mûrs (cerise, griottes), puis torréfaction, café grillé.

Bouche équilibrée sur la finesse et le soyeuse avec encore de l’acidité et de la fraîcheur, belle longueur, de la droiture, ensemble plutôt soyeux mais qui est loin d’atteindre son maximum. Un vin déjà fort agréable à boire mais avec un beau potentiel d’évolution.

 

Avec l'aide de son complice, l'œnologue Philippe Brun, Bruno Clair a ressuscité cette belle propriété de 18 hectares résultant de l'éclatement de l'ancien domaine Clair-Daü.

On y produit, avec la même ferveur et le même souci du détail, du Marsannay rosé, rouge ou blanc à des prix très raisonnables, tout comme quelques-unes des cuvées les plus prestigieuses des deux côtes.

Le style du domaine, tout en équilibre et en élégance naturelle, sert à juste titre de modèle à nombre de vignerons de la nouvelle génération.

Bien qu'ils ne soient pas les plus noirs et les plus charpentés, les Gevrey-Chambertin Clos Saint-Jacques, Cazetiers ou Fontenys, le prestigieux chambertin Clos de Bèze ou le merveilleux Savigny-lès-Beaune La Dominode sont destinés à un long vieillissement (de 8 à 20 ans) qui en épanouira la race.

Le domaine réussit tout aussi bien les blancs, dont un rare Morey-Saint-Denis et un corton-charlemagne austère et minéral à souhait.

 

Château de Beaucastel – Chateauneuf-du-Pape – Famille Perrin

Robe rouge grenat noire, foncée et dense mais bordures orangées

Nez cassis, olives noires, tapenade, huile d’olive, minéral et torréfaction, superbe

Bouche dans le même registre, superbe, de la finesse, des arômes de torréfaction, café grillé, fumé, complexe, la finale est sur la fraîcheur et la minéralité, la longueur et la persistance sont monstrueuses. Un très grand vin à attendre

 

Les résultats des efforts et de l'innovation de trois générations de la famille Perrin sont évidents quand on a le plaisir de goûter un Château de Beaucastel à son apogée. Si un mot peut décrire les vins rouges de Beaucastel, c’est « pureté », parce qu'ils sont l'expression exacte de la terre et des raisins dont ils sont issus.

Dans ce cas le vignoble de 70 hectares est un mélange de chacune des 13 cépages autorisés. Le sol est constitué d’une couverture poreuse et aérée de diluvium alpin (galets), sur une base de pierre à chaux marine du miocène, qui existe partout sur le domaine. Les vignes ont en moyenne 50 ans et les rendements ne sont jamais supérieurs à 30 hectolitres par hectares, et souvent beaucoup moins. C'est un vignoble vibrant et sain grâce aux années de cultures organiques.

 

Deux très grands vins dans des registres différents, mais ce soir notre préférence est allée au Beaucastel, plus puissant, complexe, soyeux. Une autre dimension !!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Moments exceptionnels
commenter cet article

commentaires

kola 01/11/2011 18:57


Grandiose !! et même sublime !!! mais si tu reste dans le Bourgogne, nous allons être amis très vite... bravo pour tes choix excellents !!! belle soirée, bisous
Jacqueline


Bacchus & Dionysos 02/11/2011 05:24



Merci pour tout et surtout l'amitié, et le partage. bonne journée



Philton 31/10/2011 11:15


Les Cazetiers sont souvent superbes et en 1995, quel régal !


Bacchus & Dionysos 31/10/2011 20:57



Celui-là était tout à fait à la hauteur de nos espérances et avec du potentiel, alors...



francis 31/10/2011 10:11


un vin que j'apprécie beaucoup bien que je sois plus bordelais, mais j'en posséde toujours dans ma cave, il faut le garder assez longtemps pour pouvoir l'apprécier encore mieux merci


Bacchus & Dionysos 31/10/2011 20:56



Effectivement, ils demandent à être attendus. Ces deux 95 ont encore de bellles années devant eux.



kekeli 31/10/2011 05:36


à consommer avec modération !!! Bon halloween !!


Bacchus & Dionysos 31/10/2011 20:53



Toujours. Quand c'est grand, la qualité prime sur la quantité, et le plaisir n'en est que plus décuplé. Bonne soirée



Philton 30/10/2011 22:26


J'ai pris quelques galets du domaine sous la voiture. C'est dangeureux !


Bacchus & Dionysos 31/10/2011 20:51



Mais les bouteilles dans le coffre ont surveçu, j'espère!!



josette 29/10/2011 22:54


bonsoir bachus,merci de ton passage sur mon blog,je voie de divine bouteilles.bonne soirée bisous


Bacchus & Dionysos 31/10/2011 20:48



Oh effectivement, ce fut un grand moment entre amis ce qui ajoute au plaisir du vin!! Le partage, il n'y a que çà de vrai. Bonne soirée



Ralf 29/10/2011 18:51


Bruno Clair; Gevrey-Chambertin 1er Cazetiers 1995
Sortant de la cave il montre tout de suite un fruité élégant, avec quelques notes d'évolution.
Mais trop frais, il est un peu fluet et acide en bouche.

Deux heures après, on se retrouve face à un grand vin, d'une grande complexité à la fois au nez et en bouche.

Les parfums passent des fruits rouges aux fruits noires puis aux fruits cuits (pruneau), mais sans lourdeur.
En bouche, le vin est également d'un fruité charmeur (après 15 ans !) et d'une texture très veloutée (joli gras, belle fraîcheur, tanins intégrés).
Quelques notes d'évolution (feuilles de thé, champignons) apparaissent de temps à autre.
Très bien avec des escalopes de veau avec une poêlée de champignons.

Bonne soirée


Bacchus & Dionysos 31/10/2011 20:43



Même si on a préféré le Beaucastel,  ce Cazetiers de Bruno Clair est un grand vin qui démontre une fois de plus le remarquable travail de ce Monsieur



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche