Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 17:09

Il y a des moments comme cela où les choses se mettent en place d’elles-mêmes sans que rien ne vienne perturber le bel ordonnancement que vous aviez imaginé et même bien au-delà …

 

Vous croisez un ami le mardi en lui disant que vous auriez bien aimé partager avec son équipe (d’autres ami(es)) quelques flacons qui dorment depuis quelques années au fond de la cave et qui ne demandent qu’à être « réveillés » et que cela pourrait se faire à leur convenance.

 

Et voilà que tous peuvent se libérer le vendredi suivant et que « cherry on the cake », ce jour n’est ni plus ni moins que l’anniversaire du sympathique Richard.

 

Comme dirait un turfiste inconditionnel si ça ce n’est pas avoir le quinté dans l’ordre, on se demande ce que c’est.

 

Et au final, un moment magique et inoubliable. Merci à vous d’avoir partagé cette soirée et une pensée spéciale pour le personnel du restaurant The Crew.

Les bouteilles

Les bouteilles

Fermé à l'ouverture, il s'est révélé au fil du temps et de la soirée

Fermé à l'ouverture, il s'est révélé au fil du temps et de la soirée

Superbe

Superbe

Un petit problème de bouchon mais la classe tout de même

Un petit problème de bouchon mais la classe tout de même

On a aussi mangé!!

On a aussi mangé!!

Plus vieux que certain et excellent avec le gateau au chocolat

Plus vieux que certain et excellent avec le gateau au chocolat

« Inoubliable !! »
Que dire sinon merci Pierre

Que dire sinon merci Pierre

Le pain doux made in Claire, un régal.

Le pain doux made in Claire, un régal.

Même légende que pour la photo suivante !!

Même légende que pour la photo suivante !!

Les victimes consentantes

Les victimes consentantes

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Moments exceptionnels
commenter cet article
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 11:15

Oh my god !! Que dire de plus quand on a la chance de déguster une cuvée parcellaire du Domaine Marcel Guigal. Une fois de plus cette « Tuque » 2006 nous laisse sans voix.

 

Robe rouge grenat foncée et dense mais les bordures du disque sont légèrement orangées.

 

Nez finesse, fruits noirs mûrs, sous-bois, havane, complexe et expressif. Superbe, un grand vin qu’on a hâte de goûter.

 

Bouche grandiose d’équilibre et de finesse. Tout est là et en place, entre corps et tannins, fraicheur et fruité, minéralité et boisé. Une longueur exceptionnelle et une finale persistante.

Une petite bombe qu’il faudra encore attendre car il y a là un sacré potentiel.

 « Côte-Rôtie - La Turque - 2006 - Domaine Guigal »

Le Domaine Guigal fut fondé en 1946 par Etienne Guigal à Ampuis, petit village antique et berceau de l'appellation Côte-Rôtie. Il abrite un vignoble unique où la vigne et le vin sont célébrés depuis 2400 ans. Arrivé en 1924 à l'âge de 14 ans, le fondateur a vinifié 67 récoltes à Côte-Rôtie et participa au début de sa carrière au développement des Etablissements Vidal-Fleury.

 

En 1961, bien que très jeune, Marcel Guigal pris la direction de la Maison aux côtés de son père frappé brutalement de cécité totale.

Il est rejoint en 1973 par son épouse Bernadette et travaillent ensemble à l'épanouissement de l'entreprise familiale.

En 1975, naquît leur fils Philippe, aujourd'hui œnologue de la maison. Accompagné de son épouse Eve, il représente la troisième génération et poursuit l'œuvre familiale au service des Grands Vins de la Vallée du Rhône.

 « Côte-Rôtie - La Turque - 2006 - Domaine Guigal »

Depuis 1946, travail et persévérance ont porté leurs fruits et certaines étapes en attestent, notamment le rachat des Etablissements Vidal-Fleury au milieu des années 80, qui conservent toujours une entière autonomie commerciale et technique.

  

Dix ans plus tard, l'année 1995 fut marquée par l'acquisition du célèbre Château d'Ampuis, haut-lieu historique et œnologique dont la longue histoire est directement liée à l'Appellation Côte-Rôtie. Ancienne maison forte du XIIème siècle embellie en Château d'agrément Renaissance au XVIème siècle, il est situé dans un écrin de vignes et bordé par le Rhône.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Moments exceptionnels
commenter cet article
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 11:14

De temps en temps, il faut savoir revenir aux fondamentaux pour mieux repartir vers de nouveaux horizons !!

« Soirée bordelaise »

Le Château d'Yquem a été la propriété de la famille Lur Saluces deux siècles durant. En Novembre 1996, LVMH entre au capital pour en devenir le principal actionnaire en 1999. En mai 2004, la gestion est donc confiée à Pierre Lurton (qui s'occupe aussi de Cheval Blanc en Saint-Emilion).

 

« Y » est un vin rare produit à seulement 10.000 bouteilles par millésime. Il est issu des mêmes terroirs exceptionnels et des mêmes vignes que Château d'Yquem. S’il bénéficie des mêmes méthodes culturales qualitatives, il en diffère par sa récolte et son élaboration.

 

Y était produit auparavant en fin de vendange, avec les dernières grappes présentes sur les pieds. Ceci explique qu’il a toujours été produit en faible quantité et de façon irrégulière depuis 1959.

« Soirée bordelaise »

A partir de 1996, sans rien renier de son caractère unique, Y a évolué pour « coller » à son époque en intégrant fraîcheur et tension, codes indispensables d’un grand vin blanc moderne. En 2004, la décision fut prise de le produire chaque année.

Il est par ailleurs composé à 40% de Sémillon et 60% de Sauvignon, dérogeant à la règle du grand vin qui lui est majoritairement composé de Sémillon.

 

La vinification est réalisée avec un pressurage léger, une fermentation et un élevage sur lies en barriques dont 1/3 en bois neuf et 2/3 âgés de 2 ans. A noter que n'étant pas liquoreux, l'« Y » n'a pas droit à l'appellation Sauternes, mais à celle de Bordeaux.

 

Couleur jaune or à doré, marquée par l’âge

Nez d’évolution sur des notes de miel, de fumé, des fruits confits (abricot, coing) et d’épices.

Bouche sur le gras, de la finesse, on retrouve les arômes du nez avec du gras et des fruits, une belle longueur et une jolie rétro-olfaction mielleuse mais il manque un peu de fraicheur et d‘acidité (les 10 ans se font sentir !!).

On a peut-être attendu un peu trop, dommage.

« Soirée bordelaise »

Le château Cos d'Estournel, est un domaine viticole s'étendant sur 91 hectares, situé à Saint-Estèphe en Gironde.

Le domaine fut fondé par Louis-Gaspard d'Estournel (1762-1853), qui hérita de vignes près du village de Cos en 1811.

 

Louis-Gaspard d'Estournel doit en 1852, sous le poids de dettes, vendre le domaine qui passera de mains en mains au cours du 19ème siècle, n'empêchant pas le classement en deuxième grand cru (et meilleur Saint-Estèphe) en 1855.

 

En 1917, le domaine est racheté par Fernand Ginestet, qui durant tout le 20ème siècle avec ses petits-fils Prats, fera perdurer le prestige de Cos.

 

Aujourd'hui Cos appartient à Michel Reybier (depuis 2000). Il est dirigé par Aymeric de Gironde. En 2006, une restauration des bâtiments a permis aux pagodes de retrouver leur aspect original.

Robe rouge grenat à orangée avec les bordures tuilées

Nez de torréfaction, champignons, sous-bois, tabac, griottes confites, très expressif

Bouche superbe de finesse et classe, sur les aromes tertiaires avec une dominance du grillé et cacao, le bois précieux et la finale fruitée servie par une très belle longueur.

Un grand Bordeaux à son apogée.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Moments exceptionnels
commenter cet article
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 12:08
« Deux beaux flacons pour fêter dignement la Saint Robert »

Terre bénie du Chardonnay, ce Meursault « Les Corbins » de Vincent Dancer, est une pure merveille et le symbole de cette belle Appellation.
Jolie nez sur notes de fruits mûrs -pêche- et brioche

Superbe bouche équilibrée où on retrouve les fruits mûrs avec de l’acidité et fraicheur, une belle longueur et une finale fruitée.

Il est parfait et à boire.

« Deux beaux flacons pour fêter dignement la Saint Robert »

Propriété du Domaine RAYAS, ce Château de Fonsalette simple Appellation Côte du Rhône a tout d’un beau Châteauneuf-du-Pape.

Des notes de cerise griotte et tapenade au nez et une bouche ronde avec des arômes de fruits et de sous-bois, de la minéralité et une pointe d’alcool.

A son apogée.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Moments exceptionnels
commenter cet article
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 13:18

Voici les photos des cinq flacons ouverts pour finir en beauté 2016 et attendre patiemment le réveillon ainsi que les belles découvertes à venir en 2017.

 

Bonne fête de fin d’année à tous !!

5 petites merveilles

5 petites merveilles

Deux Châteauneuf-du-Pape remarquables

Deux Châteauneuf-du-Pape remarquables

En attendant le Liquoreux

En attendant le Liquoreux

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Moments exceptionnels
commenter cet article
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 06:47

Quand c'est grand, c'est grand et tous commentaires seraient superflus pour décrire ce que nous avons ressenti en dégustant ces deux bouteilles.

 

Malgré tout, voici en quelques mots, mes impressions, surtout pour faire "enrager" l'ami Ruddy!!

 

"Chablis Grand cru Valmur 2008 - Domaine Raveneau"

Couleur jaune or

Nez expressif sur des notes d'agrumes et de fruits confits où on décèle déjà que l'on va prendre du plaisir

Bouche superbe d'équilibre, sur des notes de fruits confits avec de la minéralité et une très belle fraicheur. La persistance est sur les agrumes et la finale légèrement briochée et fruitée.

Pour être très difficile, on pourrait reprocher un manque de longueur mais en étant vraiment excessif!!

Superbe et parfait avec les gambas. 

« Deux flacons impressionnants »
« Deux flacons impressionnants »

" Cornas Reynard 2007 - Thierry Allemand"

Robe rouge grenat aux bordures tuilées avec des dépôts

Nez expressif de fruits noirs confits, de sous-bois, champignons (truffe), d'olives noirs, de torréfaction. Difficile de sortir son nez du verre tant ce vin exprime d'arômes

La bouche est impressionnante avec ses arômes de fruits noirs, de tapenade, de sous-bois, de grillé le tout porté par une belle fraicheur et une longueur incroyable. La persistance est superbe entre les fruits et le grillé.

Oh my god!!

  

« Deux flacons impressionnants »
« Deux flacons impressionnants »
Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Moments exceptionnels
commenter cet article

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche