Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 11:50

Mais quel est donc cet agrume aux deux noms, tantôt pamplemousse et tantôt pomelo ?

Vous pensiez le connaître, mais le pamplemousse, Citrus Maxima de son nom latin, est rare, et quasiment pas comestible. C’est un énorme agrume originaire d’Indonésie qui peut peser jusqu’à 8 kilos.

 

Le pomelo est lui, l’agrume présent sur nos tables, que l’on appelle, à tort, pamplemousse.

Avec des variétés à la chair blonde, rose ou rouge, plus ou moins acide, il offre un large panel de saveurs. Né aux Caraïbes, c’est le seul agrume qui n’est pas originaire d’Asie.

 

Le pomelo est né au XVIIème siècle du mariage d’un pamplemoussier (citrus maxima) et d’un oranger de Chine, à La Barbade. Les plants avaient été ramenés par un marin, et l’hybride est né par hasard.

Tout comme son ancêtre le pamplemousse, le pomelo se développe sur un grand arbre épineux. Il a la particularité de pousser en grappe, d’où son nom anglophone « grapefruit ».

« Mise en bouche au pomelo et thon mi-cuit »

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 pavé de thon frais (250 g)
  • 2 cuillers à soupe de sauce de soja
  • 1 orange
  • 2 pomelos roses
  • 8 tranches fines de pain complet
  • 4 brins de ciboulette
  • 2 brins de cerfeuil
  • 3 cuillers à soupe d'huile d'olive
  • Poivre                                                                                                                                                                                                                                                     

Etapes de préparation

 

Fouettez la sauce de soja et l’huile d’olive dans un bol. Posez le pavé de thon dans une assiette creuse, arrosez-le avec cette préparation, et retournez-le pour qu’il s’en imbibe bien. Filmez et placez au réfrigérateur pour 30 min.

 

Râpez finement le zeste de l’orange. Pelez à vif l’orange et les pomelos. Séparez les quartiers.

« Mise en bouche au pomelo et thon mi-cuit »

Chauffez une poêle antiadhésive et faites saisir le pavé de thon, 2 min par face. Retirez-le du feu, couvrez d’une feuille d’aluminium et laissez reposer 5 min. Découpez-le en tranches longues et fines.

Faites griller les tranches de pain. Garnissez-les de quartiers de pomelos et d’orange, déposez dessus les tranches de thon.

Parsemez de zeste d’orange râpé et poivrez. Décorez avec la ciboulette et le cerfeuil ciselés.

Une jolie et délicieuse mise en bouche à accompagner d’un verre de Riesling ou de Vouvray.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 11:16

Le risotto n’est qu’une base à laquelle on peut ajouter tout ce qu’on veut ou presque. Par exemple des moules marinières et un peu de crème pour une belle saveur marine qui se conjuguera fort bien avec la tension fruitée du Chenin d’un joli blanc de Loire.

 

Préparation : 10min

 

Cuisson : 25min

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 320 g de riz arborio
  • 1,5 kg de moules de bouchot
  • 25 cl de vin blanc sec
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 3 oignons
  • 1 échalote
  • 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 2 cubes de bouillon de légumes
  • 3 cuillerées à soupe de crème fraîche
  • 80 g de parmesan râpé
  • Sel & poivre
« Risotto aux moules et Chenin »

Nettoyer soigneusement les moules.

Faire chauffer deux cuillerées à soupe d’huile d’olive dans un faitout avec l’échalote émincée.

 

 

Ajouter les moules avec le vin blanc et le thym et le laurier.

Couvrir et laisser bouillonner à feu vif jusqu’à ce que les moules s’ouvrent.

 

 

Laisser refroidir puis décoquiller les moules.

Filtrer le jus de cuisson des moules avec un linge et réserver.

 

 

Peler et émincer les oignons.

Faire chauffer 1 litre d’eau avec les cubes de bouillon de légumes et le jus filtré des moules.

 

 

Faire chauffer deux cuillères à soupe d’huile dans une sauteuse et faire revenir doucement l’oignon sans le colorer.

Quand les oignons sont fondus, verser le riz et remuer jusqu’à ce qu’il soit translucide.

 

 

Mouiller avec une louche de bouillon et remuer.

Quand le bouillon commence à être absorbé, répéter l’opération jusqu’à ce que le riz soit cuit al dente.

 

 

Quand le risotto est cuit, ajouter les moules, la crème et le parmesan râpé.

Bien mélanger et remettre à réchauffer 5 minutes. Servir immédiatement.

 

« Risotto aux moules et Chenin »

L’accord :

  • Vouvray

  • Montlouis

  • Saumur blanc

  • Anjou blanc sec

     

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 10:06

Une petite entrée pleine de fraicheur et facile à préparer qui peut-être présentée de différentes façons...en rond grâce à des emporte-pièces ou en verrines.

 

Et pour l'accompagner, on peut choisir soit un Sancerre pour la fraicheur du sauvignon, un Gewurztraminer pour une accord avec les parfums de la mangue ou encore un Côte du Rhône blanc pour la minéralité.

 

Faites votre choix!!

« Tartare de crevettes, mangue et avocat »

Temps de préparation :

45 minutes

 

Temps de cuisson :

0 minutes

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 200 g de crevettes roses cuites (plus 1 par personne pour la décoration)

- 2 avocats

- 1 mangue

- 1 citron vert

- 1 oignon nouveau

- 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive

- 1 demi cuillerée à café de poivre

- 4 brins d'aneth (plus quelques uns pour la décoration)

- 6 gouttes de tabasco

- fleur de sel de Guérande

Présentation en verrines

Présentation en verrines

Ouvrez les avocats, retirez le noyau, prélevez la chair, arrosez-la de jus de citron vert.

 

Épluchez la mangue. Coupez-la tout en petits dés.

 

Décortiquez les crevettes. Coupez-les également en petits morceaux.

Mélangez-les avec les dés des fruits très délicatement, l'oignon haché, le jus de citron vert restant, l'huile d'olive, les gouttes de tabasco,le sel de Guérande (selon convenance) et le poivre écrasé et l'aneth coupée.

 

Disposez la préparation dans des coupelles ou des verrines et parsemez de poivre, fleur de sel de Guérande et aneth.

 

Bonne dégustation!!

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 13:11

Une pâtisserie gourmande et simple à réaliser. Il suffit de garder un œil sur la caramélisation de vos ananas pour la réussir en un tour de main.

Plus originale que la traditionnelle tarte tatin aux pommes, cette tatin ananas - gingembre ne manquera pas de vous étonner.

Et pour l’accompagner, vous aurez le choix entre un Jurançon, un Pacherenc du Vic-Bilh moelleux ou un Gewurztraminer en vendanges tardives.

 

Préparation : 20 min

 

Cuisson : 20 à 25 min

 

Ingrédients : 

  • 1 ananas 
  • 450 gr de pâte brisée 
  • 100 g de beurre 
  • 200 gr de sucre 
  • 1 cuiller de gingembre en poudre
« Tarte Tatin ananas - gingembre »

Préparation de la recette

Préchauffez votre four à 210° (Thermostat 7).

 

Epluchez et coupez l’ananas en petits triangles.

Versez le sucre dans une sauteuse.

Ajoutez le beurre coupé en morceaux et faire cuire doucement jusqu’à l’obtention d’un caramel blond.

 

Ajoutez les triangles d’ananas et faites-les cuire jusqu’à ce qu’ils soient bien imprégner du caramel.

Saupoudrez la préparation du gingembre en poudre et laissez refroidir quelques instants.

 

Beurrez un moule à tarte et répartissez la préparation sur le fond. Posez la pâte par-dessus et enfournez.

 

Faire cuire votre tatin pendant 20 à 25 minutes. La pâte doit être bien dorée.

Sortez le moule du four et posez une assiette dessus et laissez refroidir une dizaine de minutes avant de démouler.

 

Pour les gourmands, vous pouvez accompagner d’une boule de glace vanille ou gingembre.

« Tarte Tatin ananas - gingembre »
Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 15:48

Une recette délicatement épicée à sublimer avec un Gewurztraminer ou un Pinot Gris.

Préparation : 15'

Cuisson : 15'

 

Ingrédients :

Pour 4 personnes

•800 g de queues de crevettes crues

•1 gros oignon doux

•2 gousses d’ail

•20 cl de lait de coco

•1 tronçon (3 cm) de gingembre frais

•2 petits piments secs

•1 cuil. à café de graines de cumin

•1 cuil. à café de graines de coriandre

•1 cuil. à café de graines de moutarde

•1 cuil. à café de curcuma en poudre

•1 cuil. à soupe de poudre de curry

•15 cl d’huile

« Curry de crevettes au gingembre et à la crème de coco »

1. Ecrasez les piments en éliminant les graines.

Mettez-les dans un plat creux avec le cumin et les graines de coriandre. Pelez et rapez très finement le gingembre, réduisez-le en pâte dans un mortier ou un mixeur et ajoutez-le dans le plat.

 

2. Pelez et écrasez les gousses d’ail, ajoutez-les également. Versez ensuite 12 cl d’huile, mélangez, ajoutez les crevettes décortiquées.

 

3. Laissez mariner 1 h au frais.

 

4. Faites chauffer le reste d’huile dans une sauteuse.

 

5. Mettez l’oignon émincé à dorer, ajoutez les graines de moutarde et la poudre de curry, saupoudrez de curcuma et faites revenir en remuant.

Egouttez les crevettes en conservant le maximum des épices de la marinade et ajoutez-les dans la sauteuse.

 

6. Montez le feu et faites revenir le tout pendant 5 min en remuant délicatement.

 

7. Ajoutez alors le lait de coco, baissez le feu et faites chauffer 5 min.

 

8. Rectifiez l’assaisonnement et servez accompagné de riz.

« Curry de crevettes au gingembre et à la crème de coco »
Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 07:48

Découvrez l'une des recettes typiques des antilles revisitée par les chefs des "Ateliers Médélices". Et pour accompagner ce plat plein de soleil de Martinique, rien de mieux qu'un vin blanc des Côtes du Rhône (Châteauneuf-du-Pape) ou un beau rosé de Provence.

 

Ingrédients :

- 3 Ti-nain

- 500g de morue dessalée

- 1 concombre taillé en petits cubes

- 8 càs de guacamole

- 100ml de crème liquide (min 30% matières grasses)

- Piment végétarien

- Persil haché

- 1 bouquet garni

- 1 citron

- Sel & Poivre

- 1 càs d’huile d’olive

- 1 emporte-pièce

 « "Ti-nain lanmori" revisité »

Recette :

1. Laver les ti-nain et les faire cuire dans l’eau avec un bouquet garni, une cuillerée à soupe d’huile d’olive, sel et poivre.

 

2. Une fois cuits, les tailler finement en cubes et réserver.

 

3. Emietter la morue finement et ajouter le persil haché, le piment végétarien, une cuillerée d’huile d’olive et du poivre .

 

4. Monter la crème liquide en chantilly.

(Astuce du chef : Placer préalablement les fouets du batteur et le bol au congélateur).

 

5. Ajouter le zeste et le jus d’un demi-citron. Saler selon convenance.

 

6. Procéder au montage.

- Placer un emporte-pièce dans une assiette

- Disposer au fond les cubes de ti-nain et tasser avec une fourchette

- Mettre une à deux cuillerées de guacamole

- Terminer par la morue et les dés de concombres

- Mettre des pointes de chantilly par-dessus à l’aide d’une poche à douille

 

Et belle dégustation!!

 « "Ti-nain lanmori" revisité »
Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche