Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 17:13
Mercredi 4 mars 2015 : « Domaine Vincent Dancer, des bourgognes blancs ciselés »

Vincent Dancer est un vigneron discret et mystérieux qu'il est difficile de contacter et qui parle peu de lui. Installé depuis 1996, il cultive 5 hectares répartis dans les appellations Chassagne-Montrachet, Puligny-Montrachet, Meursault, Pommard et Beaune, avec plusieurs 1ers et Grands Crus.

 

Doué et perfectionniste, il a su hisser ses productions dans les sommets de la Bourgogne, notamment avec des élevages minutieux qui mélangent fûts et cuves. Ses origines extérieures à la région seraient, selon certains, une des clés de son succès, car il est arrivé dans la région sans idées préconçues sur l'art et les usages bourguignons. Une autre clé de sa réussite est sa créativité.

 

En effet, Vincent Dancer est photographe et met son appareil au service de la vigne et du vin. Regardez ses photos sur internet : un homme capable de capter de si belles images ne peut produire de mauvais vins !!

(http://www.vincentdancer.com/)

Buttage d'hiver dans Les Chassagne-Montrachet 1er cru Tête du Clos - Photo V. Dancer

Buttage d'hiver dans Les Chassagne-Montrachet 1er cru Tête du Clos - Photo V. Dancer

« Les Grands Charrons », lieu-dit de l'appellation Meursault, occupent un terroir argilo-calcaire constitué de cailloutis et d'alluvions en bas de pente, où le chardonnay se sent particulièrement à son aise. Comme pour la plupart des vins du domaine Dancer, nous en savons peu sur le processus qui va des vignes à la bouteille : vendanges manuelles, double élevage en fûts et en cuves pendant 18 mois.

 

« Les Corbins » est un lieu-dit situé au Nord Est du village de Meursault, sous le Clos du Cromin et aussi à la frontière du Meursault 1er cru « Les Plures ». Les coteaux sont en légère pente et exposés sud-est. Le sol est argilo-calcaire, profond, et caillouteux.

 

« La Romanée » est un 1er Cru situé dans le sud de l'appellation Chassagne-Montrachet, très exactement dans le climat des Morgeots. Il couvre un peu plus de 3 hectares d'un sol de calcaires et de marnes. Le chardonnay est vendangé à la main et la vinification se conclut par un élevage double : 12 mois en fûts puis 6 mois en cuves.

 

« Tête de Clos » est un 1er Cru mitoyen de « La Romanée ».

Vincent Dancer

Vincent Dancer

Les vins dégustés :

 

Meursault « Les Grands Charrons » 2008

Robe blanc jaune reflets dorés brillante & lumineuse

Nez brioché, beurre frais, pain grillé, poire et fleurs blanches

Bouche finesse acidité fraicheur, persistance agrumes. Finale citron et clémentine. Bonne longueur.

Note 14,5/20

 

Meursault « Les Corbins » 2008

Robe identique à celle du 1er

Nez vanille, bois précieux, miel, grillé, plus fin mais moins expressif

Bouche plus sur le gras mais pas pataude car fraicheur et minéralité, rond, notes d’évolution avec des fruits confits. Bonne longueur mais plus impression de déjà à boire que le 1er.

Note : 14/20

 

Chassagne-Montrachet 1er cru « Tête de Clos » 2008

Robe jaune reflets verts brillante & lumineuse

Nez finesse et élégance, fruits confits (poire, fige, pêche) et fleurs blanches. Expressif et complexe

Bouche superbe d’équilibre et finesse, bonne longueur, fraicheur et acidité maitrisées, finale sur les agrumes citron). Superbe à boire et pouvant attendre.

Note : 16/20

 

Chassagne-Montrachet 1er cru « La Romanée » 2008

Robe jaune or dorée, un peu plus évoluée que les vins précédents

Nez sur la finesse et l’élégance comme le 3ème mais avec plus de notes d’agrumes (Mandarine) et une pointe de grillé

Bouche superbe, toujours sur le même registre de la finesse et l’élégance, tout est en place, fraicheur, acidité, minéralité et gras. Très belle longueur et finale confite. On a là un très grand vin blanc.

Note : 17,5/20

 

Meursault 1er Cru « Perrières » 2007

Robe blanc jaune aux reflets vert-argent

Nez finesse et élégance avec des notes de fleurs blanches et agrumes

Bouche éclatante de droiture et finesse, beaucoup de minéralité et fraicheur. Tout est dans l’élégance et l’expression du vin sans artifice. Grande longueur et finale sur les agrumes et fruits confits. Un monstre !!

Note : 18/20

 

Magnifique dégustation avec des Meursaults plus dans la droiture à l’acidité présente et des Chassagne plus dans la finesse et l’équilibre. Sans conteste, Vincent Dancer joue dans la cour des « Grands ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Dégustations 2015
commenter cet article

commentaires

Fabymary POPPINS 03/03/2015 19:57

J'aime les gens pas BLING BLING et soucieux de faire du bon, et il l'est, bises à toi

Bacchus & Dionysos 06/03/2015 17:00

Intervenir juste ce qu'il faut pour laisser la vigne et les vins s'exprimer, c'est la voie que Vincent Dancer a choisie avec réussite et pour notre plus grand bonheur de dégustateurs.
Bises

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche