Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 12:24

Afin de partir l’esprit tranquille, le cœur léger et le palais contenté, et ne sachant pas qui viendrait après nous fouiller dans nos caves, afin de célébrer dignement la fin du monde, nous avons donc débouché quelques flacons « mythiques » dégustés en toute convivialité entre amis.

 

Au programme :

 

Château Grillet 2002, superbe de finesse et d’élégance, avec des notes de fleurs et fruits à chair blanches. Une très belle longueur, de la minéralité, de la persistance fruitée, encore jeune et à attendre. Un grand vin.

Vins-de-la-fin-du-Monde.JPG

Le Blanc de Lynch-Bages 2007, toutes les caractéristiques du beau Sauvignon bordelais avec ses arômes de buis et d’agrumes, de la fraîcheur, trop jeune, un potentiel à laisser s’assagir.

 

Crozes-Hermitage d’Alain Graillot 2001, on connait le talent d’Alain Graillot, ce 2001 confirme tout le bien que l’on pense de ses vins. Des arômes de tapenade et olives noires, des notes de torréfaction, truffe et sous-bois qui montrent que le vin entre dans sa phase tertiaire. Tout est en place entre la matière et les tannins. Un très beau vin à boire mais pouvant encore évoluer sur les 3 prochaines années (si on est là !!!).

 

Château de Beaucastel « Hommage à Jacques Perrin » 2001, que dire de ce vin si ce n’est que l’on touche là au Graal. Phénoménal, rien à dire de plus si ce n’est merci Ruddy.

 

Château Raymon-Lafon 1978, les Sauternes ont besoin du nombre des années pour exprimer toutes leurs valeurs. Ce 1978 en fut la parfaite expression. Des arômes d’abricots confits, de mandarine, de miel et une bouche superbe avec de gras et de la fraîcheur.

 

Et avec tout cela dans l’assiette, des toasts de pain d’épices au foie gras et confiture de surettes, une tarte au poisson (un chouia trop pimentée), côtes de bœuf et frites avec une sauce aux cèpes et pour finir un cheese cake aux fruits rouges.

 

Et maintenant patience…..jusqu’à la prochaine….

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Moments exceptionnels
commenter cet article

commentaires

le producteur d'huile de noix 23/12/2012 19:27

quelle dégustation!Bravo!
Didier

Bacchus & Dionysos 24/12/2012 05:47



Merci. Ce fut un grand moment!!



Brigitte 23/12/2012 13:51

L'occasion fait le larron;)
Meilleurs voeux

Bacchus & Dionysos 24/12/2012 05:52



....et les larrons se sont régalés!!!
Bonnes fêtes.



Julien O. 23/12/2012 06:00

Hommage à Jacques Perrin 2003
c'est ma première expérience avec ce vin mythique. Robe sans aucune trace d'évolution, tirant sur le noir.
Nez quelque peu discret, en finesse sur le fruit rouge, rien que le fruit.
En bouche, c'est l'explosion de fruits, une vraie compote de fraises et de framboises. Bien que venant d'un millésime chaud, voire brûlant, le vin est soutenu par une très belle fraicheur. Le vin
est très long.
Au premier abord, sans savoir ce que je buvais, j'aurai misé sur un vin australien car ce vin est quelque peu massif et très concentré.
Ce qui est certain, c'est qu'il me semble être beaucoup trop jeune pour être bu maintenant.

Bacchus & Dionysos 24/12/2012 05:55



Pour moi aussi ce 2011 était une première. Je m'en souviendrai!!!
Joyeuses fêtes



Messergaster 22/12/2012 21:58

heureusement le monde est encore là et j'ai donc encore le temps de découvrir ces vins! ;) Bonne soiree!

Bacchus & Dionysos 23/12/2012 02:03



Comme tu dis et j'espère que comme nous tu auras la chance de déguster ces superbes vins.
Je te souhaite de joyeuses fêtes.



Méline 22/12/2012 20:24

Bonjour Bob,
Le choix est énorme et très difficile... à moins que de les prendre tous un par un...lol... mais mon coeur et mon palais se dirigent déjà vers le Château-Grillet et le Blanc de Lynch-Bages... le
reste sera pour la prochaine fin du monde...
Une très belle et excellente fin de journée pour toi, bises
Jacqueline

Bacchus & Dionysos 23/12/2012 02:05



Bonjour Jacqueline,
On n'a pas eu à choisir car tous ces vins sont superbes et on s'est régalé.
Bon dimanche et bises.



el lobo 22/12/2012 17:22

si un jour c'est vraiment la fin du monde je voudrais bien boire un champagne rose ...une veuve .... ou un autre ...

Bacchus & Dionysos 23/12/2012 02:06



Un bon choix....
Bonne journée



Olivier M. 22/12/2012 17:03

Château Grillet 2002
Le nez est immédiatement chablisien avec ses arômes de coquille d’huître, d’iode, d’agrumes, de miel. L’ensemble est pur et complexe et apporte ensuite un côté mentholé et sur la pêche.
La bouche est très grasse mais sans manquer de tension et d’équilibre malgré au réchauffement un caractère sudiste plus affirmé. L’ampleur est impressionnante sur les fruits blancs mûrs et une note
réglissée. Longue persistance finale.
Toujours aussi excellent.
de joyeuses fêtes.
Olivier

FLaure 22/12/2012 14:42

Nous sommes tous encore là, la fin du monde n'a pas eu lieu. Belles fêtes, FLaure

Bacchus & Dionysos 23/12/2012 02:06



Bon dimanche.



Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche