Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 19:50

Thon aux épicesRapide et facile à préparer, voici un plat qui vous emportera dans une explosion gustative. Choisir un vin blanc avec du caractère, un Gewurztraminer sera le premier choix.

 

Préparation : 5min

 

Cuisson : 4min

 

Ingrédients :
v 4 steaks de thon
v 1 CS de paprika
v ½ CS de curcuma
v ½ CS de gingembre moulu
v 1 CC de muscade moulue
v 1 CC de sel
v 1 CC de poivre 5 baies
v 8 tranches d’ananas
v 1 CS de vinaigre ou citron
v 2 noix de beurre
v Sel & poivre

 

Préparation de la recette
Faites mariner les steaks de thon dans une marinade pour poisson durant deux heures au réfrigérateur.

Dans un bol, mélangez les épices. Essorez les poissons puis roulez-les dans le mélange afin qu’ils soient bien panés.

 
Dans une poêle antiadhésive faire fondre le beurre sans le faire brûler. Faites cuire les steaks 2 minutes de chaque côté. Ils doivent être mi-cuits.

Mettre le thon dans un plat et réservez.

Dans la même poêle encore chaude, faites cuire les tranches d’ananas trois minutes de chaque côté. Déglacez au vinaigre ou au jus de citron.

 

Pour le dressage, placez une tranche d’ananas au centre de l’assiette et disposez une tranche de thon par-dessus, accompagné d’un riz basmati ou d’un gratin de cristophines.

 

L’accord :
Un Gewurztraminer
Un Hermitage blanc
Un Vouvray sec  

 

Pour nous, ce fut un SAINT-JOSEPH « Lieu-dit Saint-Joseph » 2008 E. Guigal. Robe blanc vieil or reflets verts, brillante et lumineuse. Nez boisé fin, beurre frais, légèrement lacté, finesse. Bouche sur l’acidité et la minéralité mais équilibrée, finale citronnée, encore jeune avec peu de gras. Il avait assez de puissance pour résister au plat.

 

(Recette de Prisca sur www.macuisinecreole.fr)

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 16:21

Blanc manger cocoVoici un dessert qui ne se démode pas, tant il est simple et délicieux. Véritable best-seller de la cuisine Antillaise, une recette rapide pour vous faire plaisir ou faire plaisir à coup sûr.

 

Ajoutez-y une sauce chocolat-cannelle ou un coulis de mangue et profitez de ce moment de pur plaisir gourmand.

 

Pour l’accompagner, bien que ce soit déjà très bon seul, je vous propose d’ouvrir un Coteaux du Layon ou une Vendanges Tardives.

 

Les ingrédients (pour 8 ramequins)

  • 1 boite (410g) de lait de coco 100%
  • 1 boite (375g) de lait concentré sucré
  • 1 citron vert non traité
  • 1 pincée de cannelle moulue
  • 1 pincée de sel
  • 1 CC d’extrait de vanille
  • 9 g de feuilles de gélatine

 

La recette

Dans une casserole, versez le lait de coco et le lait concentré sucré. Ajoutez la cannelle, la vanille, le sel et le zeste de citron vert.
Mélangez et portez à frémissement à feu moyen.

Dans un bol d’eau froide, faire ramollir les feuille de gélatine. Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée au lait parfumé.
Mélangez jusqu’à complète dissolution.

 

Versez la préparation dans des ramequins.
Laissez refroidir avant de placer les blancs-mangers au réfrigérateur durant 6 heures minimum.

C’est prêt !!

Simple, rapide et bon. Cela vous prendra plus de temps d’aller à la cave ou chez votre caviste attitré et ouvrir la bouteille adéquate.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 13:59

Une belle soirée au restaurant de l’Auberge du Bois Prin, en face de du Mont Blanc et du Pic du Sancerre.JPGMidi, avec un tête-à-tête plus que réussi entre un Sancerre 2006 « Les Culs de Beaujeu » de François Cotat et les magnifiques plats de Denis Carrier et son équipe.

 

La robe est d’un jaune or à dorée avec des reflets argentés, brillante.

 

Le nez a des arômes de petits fruits sucrés, pêche, nectarine, citron confit, avec également des notes de noisette grillée (bois de l’élevage).

 

La bouche est d’une excellente concentration sur les saveurs que l’on avait au nez comme les fruits sucrés et des notes de boisé. Il y a du gras, un côté beurré et brioche.Une belle texture d’ensemble équilibrée avec une bonne longueur et une finale rafraîchissante et une pointe de minéral.

 

Un vin qui s’est développé tout au long de la soirée et du repas. Et même le lendemain, le fond de

bouteille gardée en cave n’avait pas bougé bien au contraire !!

L’association avec les différents plats du menu, fromages compris, a été parfaite. Vin et plats se sublimant à tour de rôle. 

 

"Il est toujours difficile de saisir qui se cache derrière les différentes étiquettes de la légendaire famille Cotat de Chavignol.

Depuis 1998, le jovial François a repris les vignes de son père Paul, lui même séparé de son frère Francis. François (qui faisait déjà du sancerre sous son nom depuis 1987, vous suivez toujours...) dispose désormais, comme son cousin (Pascal), de parcelles en Grande Côte et en Mont Damnés avec, en plus, une vigne encore plus pentue en Culs de Beaujeu, 4 hectares mythiques (vente contingentée mais disponible chez les cavistes) et la cave familiale spartiate dans une ruelle du bas de Chavignol qu'il a conservée.

Vendange manuelle, aucun levurage, deux soutirages, aucune filtration et une mise en bouteille précoce avant l'été. La méthode n'a pas bougé depuis des lustres et donne des grands sancerres de feu, très mûrs et vibrants, à la garde phénoménale."Rosace-de-saumon-fume-maison--creme-aigrelette-au-caviar-.JPG
Les Meilleurs Vins de France 2008 (RVF)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Rosace de saumon fumé par nos soins, Crème aigrelette au caviar Avruga et moutarde Meaux

Dos-ce-cabillaud-croustillant--Etuvee-d-endives-caramelis.JPG

 

 

 

 

 

   

Dos de cabillaud croustillant, Etuvée d’endives caramélisées, jus miellé

Fromages de Chèvre

 

 

 

 

 

                                                                 

 

Fromages de chèvre

 

Tarte-fine-aux-pommes.JPG

 

 

 

Tarte fine aux pommes, Crème d’Isigny à la vanille, Sorbet

pomme  

  

  

  

  

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 13:02

Pommes-au-four.JPGAvant de partir quelques jours en vacances en Haute-Savoie, « Madame » a eu envie de douceur.

Quoi de mieux qu’une demi-bouteille de Château d’Yquem en tête-à-tête pour combler ce désir !!

 

Cela sent drôlement bon au sortir du four, les arômes des pommes, des figues, des abricots et du cognac se marient en un délicieux ballet qui titille vos narines et vous tente au point de prendre le risque de ne pas attendre que çà refroidisse !!  

 

Accompagner d’un Sauternes ou d’un Monbazillac, et cela devient un vrai régal.

 

Préparation : 20min

 

Cuisson : 30min

 

Ingrédients pour 4 personnes :

* 4 grosses pommes (Royal Gala)
* Figues et abricots secs
* 4 noisettes de beurre
* Sucre de cassonade ou miel
* Cognac

* Cannelle

 

Préparation de la recette

 

Préchauffez le four à 180°C

 

A l'aide d'un vide pomme, ôtez les trognons, puis récupérer la chair des pommes. Pelez éventuellement les fruits. Moi je ne les ai pas « épluchées ».

Coupez la base pour que les pommes tiennent droites. Placez-les dans un plat allant au four.

Taillez les figues et abricots secs en petites cubes que l’on mélange à la chair des pommes.

Ajouter une cuiller à café de Cognac pour parfumer l’ensemble.

Remplir les pommes en pressant bien.

Déposez une noisette de beurre au sommet, ajoutez le miel sur l'ensemble ou la cassonade puis saupoudrez de cannelle.

Enfournez environ 30 minutes à 180°C.

Servir tiède avec une boule de glace à la vanille pour les gourmands parce que « c’est déjà ben bon tout seul et pis c’est tout ».

 Chateau-d-Yquem.jpg

L’accord :

  • Château d’Yquem 1999
  • Un Monbazillac
  • Une Vendanges Tardives

Yquem 1999, bouteille ou demie, la qualité demeure

Du nez expressif et complexe où se mêlent des arômes de pamplemousse, de mandarine, du miel d‘acacias, de fleurs blanches, etc., à la bouche soyeuse, d‘une longueur et persistance diaboliques, tout est superbe comme toujours.

Le mariage avec la pomme au four fut une vraie réussite. Les aromes du vin répondant à l’unisson à ceux du dessert, apportant en plus de la fraîcheur à l’ensemble.

 

La Gala est une pomme rouge issue du croisement entre la Kidd's Orange Red et la Golden delicious.

La variété a été créée en Nouvelle-Zélande dans les années 1920.

Elle est disponible de septembre à mai. En France, c'est la deuxième pomme la plus cultivée (après la Golden delicious) puisque les Galas et ses variantes représentent près de 17% de la production nationale.

 

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 13:49

Bellota-a-la-decoupe.jpgSi la France ou l'Italie sont bien des pays de jambon, c'est certainement en Espagne que la science de l'élevage et  de la préparation du jambon sec est la plus pointue, conférant à des jambons comme le Pata Negra Bellota une place de choix dans la catégorie des produits d'exception.

 

Il est d'ailleurs considéré par les plus fins gastronomes comme le meilleur jambon, mais aussi le plus cher du monde avec des prix pouvant atteindre entre 2 000 et 3 000€ pour un jambon de 7,5 à 8k.

 

Le Bellota (dont la traduction signifie "gland") est un jambon d'appellation "jambon ibérique", une appellation strictement réglementée par décret royal réservée aux jambons issus du porc ibérique, une race à robe noire et à onglons noirs parfois surnommée à tort "Pata Negra", d'autres races de porcs à robe noire et onglons noirs existants ailleurs en Europe sans être pour autant de race ibérique.

 

Le berceau des porcs ibériques donnant le Bellota se situe en Extremadura, une région située au sud-ouest de l'Espagne, proche du Portugal, même si aujourd'hui une plus large partie de l'Espagne dispose d'élevages (Andalousie, Salamanque). 

 

Les porcs sont élevés en semi-liberté et sont nourris aux herbes aromatiques, aux baies et aux fruits sauvages avant de s'alimenter lors de leurs dernières semaines avec des glands de chêne (jusqu'à 10kg par jour), pendant l’époque de la "Montanera", c’est-à-dire d'octobre à fin février.

Pour être abattu, le cochon doit avoir 12 mois minimum et peser 180 kg au plus. 

Cette alimentation confère un subtil goût de noisette à sa chair persillée et plus foncée que le porc classique.

Il existe 4 appellations qui garantissent l'origine et l'authenticité du Bellota : le Jabugo (région de Huelva), le Guijuelo (Salamanque), le Dehesa (Extremadura), le Valle de los Pedroches (Cordoue).

Bellota.jpg 

Les deux endroits les plus réputés sont les villages de Guijuelo et de Jabugo, pour la qualité de leur microclimat propice à l'affinage de jambons de grande qualité pouvant aller jusqu'à 48 mois (avec un minimum de 30 mois).

Les plus belles pièces pouvant être vieillies pendant 8 ans.

  

L'Espagne propose également un autre excellent jambon, plus accessible et plus connu du grand public, le Serrano (littéralement "jambon de montagne"), qui provient lui du cochon rose, identique à celui que l'on trouve en France. 

 

Sous peu, je vous parlerais aussi des excellents vins espagnols mais en attendant vous pouvez déjà cliquer ici pour découvrir ceux que nous avons bus lors d’une dégustation.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 18:41

Club-sandwich.JPGJe vous l’avais annoncé en introduction de l’article de présentation de ce fruit, voici donc une version revue et corrigée du club-sandwich et aussi une  autre façon d’accommoder l’avocat. Il n’y a pas que le féroce dans la vie.

 

Une « entrée » qui joue dans le registre de la fraîcheur avec une petite pointe épicée et que l’on accompagnera d'un Chardonnay (un Saint-Véran ou un Macon) pas forcément de  Bourgogne.

 

Pour nous ce fut un  Limoux qui tira fort bien son épingle du jeu !!

 

Préparation : 25 min

 

Ingrédients pour 4 personnes :

·       1 gros avocat

·       4 tranches de saumon fumé (Choisir un qui soit assez puissant pour ne pas être « anesthésié » par l’avocat)

·       6 tranches de pain de mie

·       3 cuillères à soupe de citron pressé

·       2 cuillères à soupe d'huile d'olive

·       2 pincés de sel et ail en poudre

·       2 tomates

·       1 concombre

·       1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

·       1 pointe de piment confit

·       1 bote de radis

 

Préparation de la recette

 

Eplucher l’avocat et ajouter le citron, la pointe de piment confit, le sel et l’ail puis mixer le tout afin d'obtenir une purée.

 

Eplucher le concombre, le vider et le tailler en petits cubes assez fins mais pas trop pour apporter de la fraîcheur et du « croquant », puis ajouter à la purée d’avocat.
Mettre au frais et laisser reposer 30 minutes.

Couper les tomates en fines tanches. Sel et ail. Mettre au frais.

Nettoyer et préparer les radis. Garder au frais.

 

Faire une vinaigrette avec l’huile d’olive, le citron, le vinaigre balsamique et le sel.

 

Faire griller, pas trop, les six tranches de pain de mie.

Sortir la purée d’avocat et les autres préparations du frigo.

Club-sandwich-1.JPG 

Pour le montage du club-sandwich :

Commencer par étaler une face de chaque tranche de pain de mie de la purée d’avocat. Puis mettre une tranche de saumon fumé puis deux ou trois rondelles de tomates et pour finir on pose une tranche de pain grillé.

 

Pour la présentation dans l’assiette :

Couper le Club-sandwich en deux par le milieu. Disposer quelques radis et morceaux de concombre et arroser de vinaigrette.

S’il vous reste un peu de purée d’avocat, vous pouvez en ajouter pour la décoration.

 

L’accord :

·         Un Saint-Véran

·         Un Macon

·         Un Limoux 2008 - Haute-Vallée - Toques et Clochers. Celui que nous avons bu et dont les arômes se sont bien mariés avec ce plat.

En particulier, les notes de brioché et de beurré du vin ont répondu à celle du pain grillé du club-sandwich et du saumon fumé tandis que les arômes d’agrumes (citron et pamplemousse) et l’acidité et la minéralité du vin tonifient l’ensemble et supportent le « piquant »  des radis et de la vinaigrette.

Repost 0
Published by Bacchus & Dionysos - dans Vin et cuisine
commenter cet article

Présentation

  • : "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • "Les Compagnons de la Grappe au Soleil"
  • : La vie d'un club de passionnés du vin en Martinique, nos dégustations, nos voyages, nos coups de coeur.
  • Contact

Recherche